DGSN: arrestation hollywoodienne aux environs de Casablanca    Lois électorales: Laftit change de méthode    BAM: l'économie marocaine se contracterait de 6,3% en 2020    Le commerce en réseau crée sa fédération    Prix à la consommation: Voici les plus fortes hausses    Covid19: Le tourisme encaisse des pertes par milliards    M6 interdite en Algérie    Covid19: Durcissement des mesures à Jerada    Incendie dans un dépôt à Casablanca: un riverain témoigne (VIDEO)    Bilan quotidien: Casa-Settat continue de s'accaparer la part du lion (Covid-19)    Covid-19, le virus dévastateur    Botola Pro D1 : Le FUS de Rabat terrasse l'OCS    Driss Lachguar réitère le soutien historique et de principe de l'USFP à la cause palestinienne    Evolution du Coronavirus au Maroc : 2.227 nouveaux cas, 105.346 au total, mardi 22 septembre à 18 heures    Raja: les transferts pour renflouer les caisses du club?    Le moment où Hamieddine est entré au tribunal (VIDEO)    Luis Suarez soupçonné de triche, le parquet ouvre une enquête    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    Enseignement supérieur : Une rentrée universitaire bousculée, des étudiants décalés mais non recalés    Congrès extraordinaire du PJD à l'horizon    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Kénitra: un repris de justice ayant menacé des policiers interpellé    Youssef Amrani déplore «le non-Maghreb», un «gâchis économique, un handicap politique et une aberration historique»    L'OFPPT lance les travaux de construction de sa 5ème Cité des Métiers et des Compétences    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Le Maroc de l'ancien monde    L'effervescence des supporters envahit les réseaux sociaux    UFC: Khamzat Chimaev, le Khabib 2.0 !    Violeur en série. Des aveux à vous glacer le sang    RCAZ: Saïd Chiba démis de ses fonctions    Inédit : Des journalistes et universitaires arabes débattent avec des responsables et des journalistes israéliens    Au siège de l'AIEA, une fontaine marocaine s'offre un lifting    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    Une grande perte pour la recherche sur l'amazighe    Mme Fettah Alaoui: «La culture est un pilier majeur pour le tourisme marocain»    Entre le monde des Arts et l'univers des Lettres    Cameroun : dix ans de réclusion pour des militaires ayant abattu deux femmes et leurs enfants    Présidentielle en Côte d'Ivoire : le représentant de l'ONU appelle à la «retenue»    Au Mali, l'ex-ministre de la défense Ba N'Daou nommé président de transition    CORPS SECURITAIRE DE NOUVELLE GENERATION : LA METHODE HAMMOUCHI    Lesieur Cristal : Plus de 2 MMDH de chiffre d'affaires réalisés au 1er semestre    Tourisme : Marrakech affûte ses armes pour la reprise    Le produit net bancaire du groupe BCP s'est amélioré    Joe Biden. « 200 millions d'Américains morts du Covid »    Moha Ouali Tagma désigné membre de la délégation de haut niveau à l'OIF    Djokovic: « Nadal reste le favori pour Roland-Garros »    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Burkina Faso et Cameroun en demi-finales... au bout de l'ennui
Publié dans L'opinion le 29 - 01 - 2017

Le Burkina Faso et le Cameroun se sont qualifiés sur le tard et sans fard en demi-finales de la CAN-2017 en venant respectivement à bout samedi de la Tunisie (2-0) et du Sénégal (0-0 a.p., 5-4 t.a.b.).
Comparée à la séance de tirs au but remportée à Franceville par les Lions Indomptables au terme de 120 minutes lénifiantes, la victoire des Etalons semble même expéditive, toute proportion gardée, puisque Bancé (80) et Nakoulma (84) ont trouvé l'ouverture dans le temps réglementaire.
Comme en finale en 2002, le Cameroun remporte donc la séance fatidique face à des Lions de la Terenga qui peuvent éprouver de grands regrets. Et pas uniquement parce que leur star Sadio Mané, étincelant depuis le début, a raté sa tentative. L'équipe d'Aliou Cissé, avec plus d'intentions mais sans tranchant, aurait en effet dû se qualifier dans le temps réglementaire.
C'est finalement l'équipe d'Hugo Broos, absente du dernier carré depuis sept ans, qui décroche le jackpot. Contre le vainqueur de RDC-Ghana, il faudra probablement se montrer un peu plus excitant.
Jamais titré, le Burkina de Paulo Duarte sera lui opposé au tour suivant au vainqueur d'Egypte-Maroc pour le rapprocher un peu plus d'une revanche après sa finale perdue en 2013.
Une nouvelle fois solides, les coéquipiers de Kaboré ont fait déjouer à Libreville les Aigles de Carthage, qui ont mieux tenu le ballon mais n'ont pas réussi à le faire vivre. Comme en 1998, ils s'arrêtent donc au même niveau, face au même adversaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.