Même pas peur: Xi Jinping réplique à Trump en pleine guerre commerciale    Le moteur d'un Boeing s'enflamme dans le ciel, frayeur à Los Angeles (Vidéo)    Inezgane: Un individu arrêté pour sextorsion    Twitter annonce une nouvelle fonction pour protéger les utilisateurs    Quelques heures après son retour du Maroc, French Montana hospitalisé    Lydec : Hausse de 1,8% du CA à fin septembre    Des parlementaires du Pays Basque dénoncent vigoureusement    Au-delà des célébrations, l'urgence de concrétiser les droits…    Son business model arrive à bout : L'ONCF se prépare à tourner la page    MDJS vs PSG : Une rencontre choc pour l'e-sport marocain    Disparités régionales: Mohand Laenser tire à boulets rouges sur le PLF 2020    L'hétéroclicité fortement dominée par la technocratie    Selon les détails de l'enquête nationale du HCP : 63% des entreprises sur l'axe Casa-Tanger    Destitution: Trump jugé pire que Nixon par les démocrates après des auditions choc    Electrochoc en Israël, Netanyahu inculpé pour corruption    Une incommunication inquiétante    Le froid de canard!    Vidéo. Bab Darna : le président arrêté    Maroc : Un autre opérateur renonce à ses explorations d'hydrocarbures    Rabat vibre aux rythmes internationaux!    18è FIFM: La 2ème édition des Ateliers de l'Atlas accompagnera 28 projets    La 9e édition d'une tradition sensationnelle!    USA : Les meilleurs écrivains de l'année primés au "National Book Awards"    La province de Midelt frappée pour la deuxième fois en une semaine par un séisme    Barid Al Maghrib inaugure son nouveau musée    Hervé Renard fan de cuisine marocaine    La police tangéroise met la main sur un dangereux récidiviste    Marrakech: Ouverture du procès de l'ancien directeur de l'Agence urabaine    Oujda: Quand le football booste le tourisme local    Tiznit s'achemine vers un nouveau marketing territorial    Le Maroc, un acteur majeur dans le domaine industriel en Afrique    L'OCS croit pleinement en ses chances à Radès    Les billets du derby se font désirer sur internet    Euro 2020 : Casse-tête au tirage et chocs en perspective    Philippe Vasseur : On ne va pas changer le monde uniquement avec des décisions qui viennent d'en haut    Shinzo Abe, une longévité record sans successeur en vue    Unis contre Trump, les démocrates exposent leur division entre modérés et progressistes    Le régime successoral est à revoir    Deux films marocains en compétition aux Journées cinématographiques de Kairouan    Malgré la polémique, le film de Polanski attire le public    Lizzo en tête des nominations aux Grammys, la diversité triomphe    Bourita reçoit Jean-Yves Le Drian à Rabat    Mosquées: Ahmed Toufiq s'engage pour l'amélioration de la qualité des lieux    Futsal: la sélection marocaine des personnes de petite taille affronte l'Egypte    Hay Mohammadi: accueil triomphal pour l'équipe du TAS    Le Maroc que nous voulons...    Los Angeles se met à l'heure marocaine    Gordon Sondland, l'ambassadeur au centre des accusations contre Trump    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Moussem d'Asilah jette les bases d'un dialogue franc et constructif (Benaissa)
Publié dans MAP le 11 - 07 - 2010

Le Festival (Moussem) culturel international d'Asilah jette les bases d'un dialogue franc et constructif, tout en respectant l'opinion d'autrui, a souligné, samedi à Asilah, le secrétaire général de la Fondation du Forum d'Asilah, M. Mohamed Benaissa.
De notre envoyée spéciale : Soumia AL ARKOUBI
S'exprimant à l'ouverture du colloque sur "les énergies renouvelables : un bond vers le développement humain", organisé dans le cadre de la 25-ème session de l'Université d'été Al Moâtamid Ibn Abbad, M. Benaissa a affirmé que ce festival se veut un espace d'échange entre les peuples, les civilisations et les cultures.
Il a en outre rappelé que les Emirats Arabes Unis sont les invités d'honneur de la 32ème édition du festival, ce qui consacre, a-t-il dit, les traditions d'hospitalité du Maroc et sa détermination à consolider davantage les liens qui unissent les deux pays frères.
Pour sa part, le ministre de la Culture, M. Bensalem Himmich a évoqué le thème choisi pour ce colloque, relevant que le Maroc est déterminé à mobiliser ses énergies propres dans l'objectif de la protection de l'environnement et de réaliser le développement durable.
M. Himmich n'a pas manqué, à cette occasion, de souligner la place de choix qu'occupe ce festival aux niveaux régional et international.
De son côté, le ministre espagnol des Affaires étrangères, M. Miguel Angel Moratinos, a mis l'accent sur l'importance du développement des énergies renouvelables notamment pour les pays en voie de développement.
Il a, à cet égard, salué les acquis réalisés au Maroc en matière des énergies renouvelables, soulignant que le Royaume pourra constituer une importante plateforme des échanges énergétiques.
Pour sa part, le directeur exécutif de la société émiratie MASDAR, Sultan Al Jaber a soulevé l'importance des énergies renouvelables dans la réalisation d'une "économie durable", mettant en relief l'expérience riche des Emirats Arabes Unis dans ce domaine.
De son côté, le président du Groupement professionnel des banques du Maroc, M. Othman Benjelloun, a affirmé que les énergies renouvelables représentent un gisement "inépuisable dans un contexte mondial marqué par la hausse de la demande énergétique".
Par ailleurs, Cheikha Rasha Al Hamoud Al Jaber Al Sabah, qui représente le président du conseil des ministres du Koweït dans ce colloque, a souligné, quant à elle, l'importance d'établir des ponts de coopération entre le Maroc et le Koweït dans divers domaines, se félicitant des relations excellentes unissant les deux pays.
Ce colloque de trois jours est une occasion pour débattre des axes relatifs aux "énergies renouvelables : mythes et réalités", à "la composante régionale des programmes de développement durable" et à "la dimension humaine des énergies renouvelables".
L'Université d'été Al Moâtamid Ibn Abbad sera marquée par des colloques portant notamment sur "le dialogue des cultures arabes", "les arts contemporains et la crise financière internationale" et "la diplomatie et la culture".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.