Sahara : D'éminentes personnalités internationales appellent Biden à appuyer la décision Américaine    Nasser Bourita : Le Maroc s'est engagé à tout mettre en œuvre au service d' une paix sincère au Proche-Orient    Session extraordinaire du Parlement: Voici les projets de lois à caractère urgent    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    HCR/JICA : 275.000 dollars en faveur des réfugiés résidant au Maroc    Tanger Med : Chiffre d'affaires consolidé de 2,42 MMDH du pôle portuaire en 2020    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Involys réalise un chiffre d' affaires de 33,4 MDH l' année dernière    Prolongation du couvre-feu : Un coup dur pour les TPME    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    Compteur coronavirus : 480 cas testés positifs et 3.327.858 personnes vaccinées    DGAPR : Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus    Percevoir le cannabis tout autrement    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    Transport touristique : un encours de crédits de plus de 5 MMDH    CIH : Un produit net bancaire en hausse de 10,3% en 2020    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    Réunion vendredi du Conseil de gouvernement    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    VIH : Baisse drastique des dépistages à cause de la Covid-19    L'Algérie, à la traîne, reçoit 200 000 doses de vaccin chinois, le variant anglais du coronavirus détecté    Marrakech : un projet contre les violences à l'égard des femmes dans les espaces publics voit le jour    Fès : Les étudiants de l'UPF échangent avec Kamal Oudrhiri    Algérie: le remaniement gouvernemental révèle des conflits de pouvoir entre la présidence et les militaires    Algérie : le Hirak du vendredi est de retour    Questions à El Ec-Cherif Larkem Directeur régional de l'agriculture    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    ALM en visite à El Guergarat    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    OMC : le Maroc plaide pour un TSD des pays en développement    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    "Pour une Maison de l'histoire du Maroc " , nouvel ouvrage de l'Académie du Royaumec    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Casablanca: «Al-Irfane» mène le combat de la culture en milieu populaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La modération et le juste milieu, caractéristiques de la personnalité religieuse marocaine (M. M'daghri)
Publié dans MAP le 12 - 11 - 2010

La personnalité religieuse marocaine est fortement imprégnée des valeurs de modération et de juste milieu basées sur l'attachement aux préceptes du Saint Coran et de la sunna du prophète, a souligné, jeudi à Rabat, le directeur général de Bayt Mal Al-Qods Acharif, M. Abdelkebir Alaoui M'daghri.
M. M'daghri, qui animait une conférence sur "les traits religieux marquants de la personnalité marocaine", organisée par le département des études islamiques de la faculté des Lettres et des sciences humaines de Rabat, a indiqué que le Maroc a connu durant les premières étapes de la conquête Islamique des courants divers et contradictoires avant d'opter finalement pour une doctrine unificatrice, saine et pure, en l'occurrence la doctrine d'Ahl Al Sunna wal-Jamaâ.
La doctrine de l'imam Al-Achaâri, le rite malékite et le soufisme jounayhi sont les trois piliers fondamentaux de la personnalité religieuse marocaine, a-t-il dit, notant que ces trois composantes se caractérisent par leur cohérence, leur complémentarité, leur corrélation et leur attachement aux préceptes du Coran et à la Sunna.
La doctrine Achaâriya, de l'imam Abi Al-Hassan Al-Achaâri l'un des petits-fils d'Abou Moussa Al Achâri, compagnon du prophète Sidna Mohammed, qui a été introduite au Maroc au quatrième siècle de l'hégire, a joué un rôle dans la préservation de la Sunna, a fait savoir M. M'daghri.
Et le conférencier d'ajouter que le rite malékite adopté très tôt par les Marocains est celui de l'imam Dar Al Hijra Malek Ibn Anas, relevant que ce rite est fondé principalement sur la piété et l'éthique.
S'agissant du troisième pilier de la personnalité religieuse marocaine qu'est le soufisme jounayhi, il a souligné qu'il appartient à l'érudit soufi Al-Jounayh qui était connu par l'ascétisme, la science et la piété.
Après avoir souligné que les Marocains ne connaissant les rites de ces trois piliers que par l'appartenance, M.M'daghri a relevé l'impératif de diffuser les règles et les dispositions de ces rites et leur patrimoine et d'y resté attaché afin de prémunir les fils de la Oumma et renforcer leur cohésion spirituelle et religieuse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.