Nouveau modèle de développement: le monde carcéral invité à s'exprimer    Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s'engagent    Le Fonds d'investissement stratégique sur les rails    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Saisie près de Casablanca de plus de 5 tonnes de chira    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Réunion du Conseil de gouvernement    Sur Hautes instructions Royales : Mise en place d'un hôpital militaire de campagne à Beyrouth    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Macron réclame une enquête internationale    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Tourisme national : un secteur d'avenir    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Partenariat touristique national pour le repositionnement de la destination Rabat-Salé
Publié dans MAP le 13 - 01 - 2011

Une convention de partenariat a été signée récemment entre le ministère du Tourisme et de l'Artisanat, la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) et l'Agence pour l'aménagement de la Vallée du Bouregreg (AAVB) pour le repositionnement de la destination Rabat-Salé.
Signée par le ministre du Tourisme, M. Yassir Zenagui, le président du directoire de la SMIT, M. Omar Bennani et le directeur général de l'AAVB, M. Lamghari Essakel, cette convention s'inscrit dans le cadre de la stratégie globale de repositionnement de la destination Rabat-Salé définie dans le cadre de la nouvelle vision de développement touristique "Vision 2020", indique un communiqué conjoint des partenaires.
Ce partenariat conforte la vocation culturelle de Rabat en vue d'en faire une ville de city break à moyen terme, tout en capitalisant sur sa clientèle d'affaires en tant que capitale administrative du Royaume.
Par ailleurs, le positionnement de la destination Rabat-Salé vise à prolonger le séjour des touristes et à structurer la croissance de son tourisme autour du développement des grands projets structurants, notamment l'aménagement de la vallée du Bouregreg, en consolidant le développement de l'offre pour le tourisme d'affaires et en enrichissant le produit avec une offre culture (musées et centre d'interprétation au niveau des médinas) et loisirs (circuit d'interprétation, animation, resort golfique, etc.).
Dans ce cadre, le partenariat vise à coordonner et mutualiser les moyens et efforts des parties pour la valorisation des actifs culturels de la ville tant matériels qu'immatériels, ainsi que pour le développement d'activités touristiques connexes, précise la même source.
Cette convention concerne plus spécifiquement la valorisation touristique de la façade fluviale de l'ancienne médina de Rabat (création d'un circuit touristique, aménagement d'un centre d'interprétation et développement de maisons d'hôtes) et la mise en valeur de la kasbah des Oudayas (création de musées thématiques en rapport avec l'histoire du lieu, notamment un musée de la mer et un musée de la prison).
Il s'agit aussi du développement d'un resort golfique dans la séquence 4 du projet d'aménagement de la vallée du Bouregreg, la mise en valeur du site du Chellah (restauration et mise en tourisme du site à travers l'aménagement de circuits, la mise en place de spectacles, etc.) et l'assistance technique de la SMIT pour la partie touristique du projet d'aménagement de la vallée du Bouregreg.
A travers cette convention, le ministère s'engage notamment à mobiliser et fédérer l'ensemble des départements ministériels concernés par la réalisation des projets objets de la convention, souligne le communiqué.
Pour sa part, la SMIT s'engage à accompagner et conseiller l'Agence pour l'aménagement de la Vallée du Bouregreg notamment, sur les volets de conceptualisation et de programmation des équipements ainsi qu'en termes de positionnement et de placement des lots hôteliers auprès d'investisseurs et opérateurs de renom cohérents avec le positionnement du projet.
De son côté, l'Agence pour l'aménagement de la Vallée du Bouregreg s'engage à participer au financement et à la mise en oeuvre des équipements et actions prévus, à mobiliser le foncier nécessaire à la mise en oeuvre des projets, en menant les actions nécessaires auprès des différentes parties prenantes publiques et privées ainsi qu'à assurer le suivi de la bonne exécution des travaux d'aménagement urbains et de construction des équipements prévus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.