Marhaba 2021: le roi Mohammed VI demande un dispositif spécial d'accompagnement    L'Algérie retire l'accréditation à France 24    Blue Origin. Un milliardaire a déboursé 28 millions de dollars pour être avec Jeff Bezos    Le Raja s'incline contre Berkane et perd du terrain pour la première place    Djokovic-Tsitsipas: les meilleurs moments de la finale (VIDEO)    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Hamid Fettah, nouveau coordinateur de l'Istiqlal à Fès    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Botola / HUSA-WAC (3-5) : Un match renversant au score renversé !    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le 11è Festival du film de Tanger, une édition riche en projections de films et en hommages littéraires
Publié dans MAP le 21 - 01 - 2010

La 11-ème édition du Festival national du film de Tanger (FNFT), prévue du 23 au 30 janvier, sera, à l'instar des éditions précédentes, marquée par des projections des films longs et courts métrages, mais s'en distinguera par des hommages qui seront rendus à des figures marquantes du cinéma et du théâtre et de la littérature disparues ces dernières années, en l'occurrence Abdelkébir Khatibi et Said Afifi.
- Par Roukane El Ghissassi -.
Le festival, initié par le Centre cinématographique marocain (CCM) en collaboration avec les Chambres professionnelles du secteur cinématographique, sera marqué également par une réception en hommage à Latefa Souihli, ancienne technicienne du CCM, ainsi que par un colloque sur "l'histoire, la mémoire et les archives audiovisuelles", organisé en partenariat avec le Conseil consultatif des droits de l'Homme (CCDH).
Le cinéaste ivoirien Timité Bassori, considéré comme étant un des pionniers du cinéma africain, présidera le jury de la compétition long métrage de la 11ème édition du FNFT.
Il est à rappeler que la 12-ème édition du festival du cinéma africain de Khouribga (du 18 au 25 juillet 2009) avait rendu un hommage appuyé à Bassori et lors de la cérémonie, tenue en cette occasion, le président de la Fondation du festival, M. Noureddine Sail, en termes élogieux, l'avait qualifié de "grand cinéaste africain" et de "référence pour les cinéphiles en Afrique".
"Homme hors pair et discret, Bassori a un seul engagement. C'est envers le cinéma africain. C'est un immense réalisateur", avait dit Saïl.
En effet, M. Bassori sera au cours de cette nouvelle édition du FNFT accompagné de six autre membres de jury, à savoir : Nezha Drissi (productrice de Festival), Ytto Berrada (artiste photographe, directrice de la cinémathèque Rif de Tanger), Mohamed Dahan (universitaire, critique de cinéma), Boualem Lahmene (responsable Disney France), Hassan Nraiss, (journaliste) et Meneme Richa (Europa Cinema, Liban).
Le jury de la compétition court métrage sera, quant à lui, présidé par Mme Martine Zevort, chef monteuse Cinéma et enseignante à l'Ecole Supérieure des Arts Visuels (ESAV) de Marrakech, et comprend quatre autres membres : Souad Hossein (responsable projet cinéma à l'Organisation internationale de la Francophonie, Djibouti), Mohamed Sekkat (directeur de photo), Allal Sahbi (chef monteur) et Brahim Akhyate (chercheur).
Ainsi, les deux jurys devront départager respectivement 14 longs métrages et 14 courts métrages en compétition officielle pour les différents prix du 11ème FNFT.
Pour les quatorze (14) longs métrages qui sont en lice pour la compétition officielle du 11-ème du FNFT, il s'agit des films suivants : "Histoire d'un lutteur mchaouchi" de Ahmed Benssouda, "The Man who sold the world" des frères Noury, "Ex Chamkar" de Mahmoud Frites, "Fissures" de Hicham Ayouch, "Allo 15" de Mohamed Lyounssi, "Châtiment" de Hicham Ain Alhayat, "Destins croisés" de Driss Chouika, "Pégase" de Mohamed Mouftakir, "Terminus des anges" de Mouftakir, Lassri et Nejjar, "Les Oubliés de l'histoire" de Hassan Benjelloun, "La Grande Villa" de Latif Lahlou, "Oulad Lablad" de Mohamed Ismaïl, "Ahmed Gassiaux" de Ismaël Saïdi et "Chroniques blanches" de A. Derkaoui.
Les quatorze (14) autres courts métrages, qui seront également en lice pour le Grand Prix de la 11éme édition du FNFT, sont en l'occurrence : "A ton Chevet" de Abdeslam Kelai, "Courmétragique" de Youssef Britel, "Silence à Haute Voix" de Driss Idrissi, "L'âme Perdue" de Jihane El Bahhar, "Allo Pizza" de Mourad El Khaoudi, "Rires en Larmes" de Mohamed Labdaoui, "Pour la Vie" de Mohamed Nasrat, "Le Retour" de Mohamed Zirat, "Dans la Cuisine" de Tarik Benbrahim, "Poupiya" de Samia Charkioui, "La jeune femme et l'école" de Mohamed Nadif, "Camille et Jamila" de Souad Amidou, "Fatma" de Samia Charkioui et "Sin Palabras" d'Othman Naciri.
S'agissant de l'hommage qui sera rendu à l'artiste défunt Said Afifi, décédé récemment en septembre 2009, il est à rappeler qu'était le premier à donner des rôles à des non-voyants au théâtre et s'était distingué au sein du groupe Mâamoura, relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports.
Professeur de théâtre à Casablanca et directeur du théâtre municipal d'El Jadida, il a réalisé plusieurs films, dont "Assarab", et des pièces de théâtre, au Maroc et à l'étranger, où il avait interprété des rôles mémorables comme celui de Hamlet.
Quant à l'hommage posthume qui sera rendu à l'écrivain et poète Abdelkébir Khatibi, il est initié par le CCM et la Revue de philosophie "Al Azmina Al Hadita".
Universitaire de renom, khatibi était un des commentateurs les plus en vue de la vie politique marocaine et l'un des spécialistes de la littérature maghrébine. De renommée internationale, Feu Khatibi était tour à tour romancier, poète et sociologue, écrivant dans un style qui lui était bien singulier.
Récompensé à maintes reprises, dont les dernières distinctions étaient "Le prix littéraire de la 2-ème édition du Festival de Lazio d'Europe et de la Méditerranée" en Italie et le prix du "Grand printemps" de l'Association française "hommes de lettres" pour l'ensemble de ses oeuvres poétiques, dont une partie est parue en trois tomes chez la maison française, La Différence, en 2008 : "Oeuvres de Abdelkébir Khatibi, Tome I : Romans et récits, Tome II: Poésie de l'Aimance, Tome III: Essais"".
Auteur prolifique, il a écrit plusieurs romans et essais, un total de 25 ouvrages, touchant à différents champs de la littérature, dont le premier remonte à 1971 "Mémoire tatouée" et le dernier à 2008 "Le scribe et son ombre".
Cet hommage dédié à la mémoire d'une des figure marquantes de la littérature marocaine, le défunt Khatibi, sera ponctué d'une allocution du directeur général du CCM, M. Sail, et des communications d'Assia Bellehbib et d'Abdelilah El Khalifi qui vont traiter respectivement des thèmes suivants : "Khatibi, des mots en images" et "Du cinéma dans la mémoire tatouée de Khatibi".
D'autres interventions sont programmées lors de cette hommage : "l'image de soi dans le regard de l'autre", "l'atlante et le transe atlante, le dernier séminaire de khatibi à Rabat" et "l'art comme horizon de la pensée chez Khatibi" prononcées par respectivement Abdallah Belghiti Alaoui, Taéb Belghazi et Farid Zahi.
Samedi prochain sera ainsi tenue la cérémonie d'ouverture de la 11ème édition du FNFT, avec un hommage posthume à l'artiste disparu Afifi, et la projection du film "Elle est diabétique et hypertendue et refuse de crever 2" de Hakim Noury.
S'en suivra tout au long du festival, les 24, 25, 26, 27, 28 et 29 janvier (14h30, 18h et 21h30) les projections des films en compétition officielle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.