Le Chef d'Etat-major de l'Armée de Terre des Etats-Unis reçu par le ministre chargé de l'Administration de la Défense Nationale    Amrani met en exergue les choix visionnaires de Sa Majesté le Roi    Installation du nouveau premier président de la Cour d'appel de Rabat    Bank Al-Maghrib: Légère hausse du résultat net en 2020    Ministère de l'Economie, des Finances et de la réforme administrative. Un nouvel organigramme entre en vigueur    Eagle Hills livre la première phase de « Rabat Square »    Le Parlement Jeunesse du Maroc tient sa 3ème session législative    Israël accuse et menace l'Iran qui rejette toute implication    JO-2020 : El Bakkali offre au Maroc l'Or olympique    Une coupe spectaculaire... sur les traces de la Botola    Dissolution de la direction technique nationale et gel de toutes les activités    Rabat/plage des Oudayas : Le surf de plus en plus populaire (Reportage)    Message de félicitations de SM le Roi au champion olympique Soufiane El Bakkali    Covid-19 : Nouvelles mesures restrictives à partir de mardi    Pfizer et Moderna augmentent le prix de leurs vaccins contre le Covid    L'intérieur dément les allégations sur la désertion des Forces auxiliaires à Sebta    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    Fatima Regragui tire sa révérence    Le groupe marocain Asif est de retour avec « Balbala »    Sites marchands/e-marchands. Les transactions par cartes bancaires atteignent un chiffre record    Fès : l'USMBA accueille le premier Hackathon "Serious Games"    JO de Tokyo : « L'or » de la vérité a sonné    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 2 août 2021 à 16H00    Virus : face à la pénurie d'oxygène, l'Algérie lance un appel à la diaspora et à la société civile    RDC : 33 morts dans la collision d'un camion et un bus    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    L'ancien maire de Marrakech, Omar Jazouli, tire sa révérence    Chambres professionnelles : plus de 12.000 candidats aux élections    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    BAM: hausse de la masse monétaire de 8,4% en 2020    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    JO 2020. Abdelati El Guesse et Nabil Oussama éliminés en demi-finales du 800 m    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tanger : Le court voit large
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 05 - 2007

Pour la 5ème édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger, le CCM a choisi la saison estivale, histoire de joindre l'utile à l'agréable.
Le Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger remet ses pendules à l'heure d'été. Ce n'est plus en septembre, mais à la fin du mois de juin, et plus précisément du 25 au 30 juin, que se tiendra cette grand-messe cinématographique. Ce changement de calendrier n'est pas le fruit des aléas climatiques, mais le résultat d'un choix qui a été établi de manière à donner à ce rendez-vous plus de visibilité. En effet, l'automne concentre à lui seul le principal des festivals de cinéma. Pour s'en rendre compte, il suffit de rappeler que cette saison est marquée par l'organisation du Festival national du film (FNF) en octobre et le Festival international du film de Marrakech (FIFM) à la fin novembre. Il fallait, donc, espacer les trois rendez-vous. C'est ainsi que le court marque le lancement de la saison, talonné par le Festival national du film (itinérant) et, pour clôturer la saison en apothéose, le Festival international du film de Marrakech. Le court peut déjà parier sur deux atouts majeurs : les délices de l'été et le charme d'une ville féerique comme Tanger. Si à ces deux atouts, il faut ajouter la programmation pointue et variée élaborée par le CCM, le 5ème Festival du court-métrage de Tanger aura sans doute mis toutes les chances de succès de son côté.
A propos de programmation, les organisateurs annoncent la participation de 17 pays avec près de 40 films, sans oublier les films marocains en compétition officielle dont les titres seront révélés au début juin.
Le cinéaste palestinien Michel Khleïfi, président du jury de cette 5ème édition, aura certainement l'embarras du choix pour départager les films en course pour le «Grand sacre». Mais il peut compter sur une pléiade d'artistes rompus à l'analyse de l'image, qui vont l'accompagner dans cette tâche ardue. Il y a lieu de citer Sibele Voskay (productrice turque), Ben Diagaye Beye (cinéaste sénégalais), Charaf-Eddine Anbary, Saâd Hassani, Aziz Saâdallah et Khadija Assad, respectivement réalisateur, artiste-plasticien et comédiens. Au total, sept jurés rodés par tant d'années vouées (et dévouées) au cinéma. En marge de la compétition, le programme prévoit, comme à l'accoutumée, une rubrique spéciale « Panorama du cinéma marocain». Un véritable régal pour le commun des cinéphiles, d'autant plus qu'il sera procédé à la projection, dans la prestigieuse salle de cinéma Roxy, de près de 50 courts-métrages marocains. Et ce n'est pas tout… A l'instar des précédentes éditions, le festival prévoit une rubrique «Leçon de cinéma». Cette année, c'est au tour du réalisateur du long-métrage «Le Gosse de Tanger», Moumen Smihi, d'animer cette rubrique prévue à la fin du festival. Question de décor, le festival peut compter cette fois sur l'ambiance festive de la ville du détroit qui s'est parée de ses plus beaux atours pour briguer le privilège d'accueillir à l'horizon de 2012 l'Exposition internationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.