DEPF : De fortes incertitudes persistent sur la relance sectorielle    فيروس كورونا : 2117 إصابة جديدة وثلاث وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Maroc : 573 personnes interpellées pour des fraudes lors du baccalauréat    Des milliers de personnes contre l'Otan à Madrid, ville hôte de son prochain sommet    Le pôle DGSN/DGST poursuit le démantèlement des réseaux criminels de l'émigration, arrête 57 subsahariens et reçoit l'hommage officiel de Pedro Sanchez    Abdelhamid Sabiri affiche ses ambitions    Promulgation de la charte révisée: vers une levée de l'embargo contre le Mali    Un militant politique et des droits humains attaché à ses valeurs et idéaux    Exploration spatiale : A cause d'un problème de logiciel, la Nasa reporte le lancement de la mission Psyche    Akharbach: «Les doubles standards contribuent à antagoniser les opinions publiques»    Salé : Le CN du Scoutisme Hassania Marocain tient sa session extraordinaire    L'Opinion : Selon nos voisins de l'Est, tout Marocain est un espion !    Une tentative de passage en force qui a coûté la vie à 23 Subsahariens    La situation épidémiologique au 26 juin 2022    Rabat : Etat d'alerte dans les centres sociaux    Diaspo #245 : Mahmoud Chouki, un Marocain amoureux de la musique et de la Nouvelle-Orléans    Hôtellerie. Les filiales marocaines du groupe Fram bientôt en liquidation    Le Roi Mohammed VI félicite le président de Madagascar à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi Mohammed VI félicite l'Émir qatari Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani    Cinquante-neuf migrants d'origine africaine interpellés entre Tétouan et Fnideq    Juventus Academy Maroc et Ariston Maroc lance «Action Foot»    Botola Pro D1 : La 29e journée se joue dans sa totalité mercredi prochain    Sidi Kacem / Zegota : Les valeurs de la bonne éducation au centre d'un colloque    Bourita: «la coopération entre le Maroc et les Nations Unies est forte»    Une délégation de députés marocains à Johannesburg pour prendre part aux travaux du Parlement panafricain    OMS: la variole du singe n'est pas actuellement une urgence sanitaire mondiale    Botola Pro : Le WAC à un point du titre national    Quand Rabat vibre aux rythmes de Gnaoua et Musiques du monde    La grogne des festivals de cinéma!    L'IRCAM célèbre le 18è anniversaire de l'homologation ISO    Début du sommet du G7 en Bavière – « plan Marshall » pour l'Ukraine    Températures prévues pour le lundi 27 juin 2022    Ryanair annule des vols en Belgique, en France et en Espagne suite à une grève d'hôtesses et stewards    Cartier Saada : un déficit de 25,5 MDH    Futsal: La sélection marocaine progresse au 10ème rang mondial    Annulations de vols aux USA: Echange d'accusations entre les compagnies aériennes et les autorités    Le Maroc et le FMI négocient une nouvelle ligne de liquidité    Transition énergétique : Le Maroc, fournisseur majeur d'hydrogène vert d'ici 3 ans    Summer 2022 : Les Marocains de plus en plus séduits par les destinations sans visa    Magazine : Soyons fous, aimons l'art    Festival / Electro : Dakhla into the wild    Photographie : L'abstraction vue par Abdelkader Badou    Ce n'est pas sur le fronton de la scène du Marrakech du rire qu'on lira « Castigat ridendo mores »    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaire    Le temps qu'il fera ce dimanche 26 juin 2022    Le président sénégalais Macky Sall salue la participation d'une forte délégation du Maroc à la célébration du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La politique migratoire du Royaume mise en exergue à Stockholm
Publié dans Maroc Diplomatique le 24 - 05 - 2022

La politique migratoire du Royaume et la Haute Sollicitude Royale envers les Marocains du monde ont été mis en exergue, lors d'une rencontre organisée récemment à Stockholm, par l'Union des Femmes arabes en Suède sous le thème : « La famille immigrante dans une société multiculturelle ».
Cette rencontre, qui a connu la participation de représentants de la société civile et des milieux religieux en Suède, a permis notamment de mettre en avant les efforts du Royaume dans le domaine migratoire et sa stratégie envers les Marocains résidant à l'étranger visant leur intégration dans les sociétés d'accueil tout en maintenant un attachement fort au pays d'origine.
A ce sujet, l'ambassadeur du Maroc en Suède, Karim Medrek a souligné que l'assimilation et l'intégration sociale des immigrés sont des processus aussi complexes et variés que les sociétés concernées par les courants migratoires internationaux le sont elles-mêmes. Il a expliqué que l'immigré et sa famille sont confrontés au défi de préserver leur culture et les préceptes de leur religion au sein de leurs nouvelles sociétés, plaidant pour la mise en place d'une stratégie basée sur une approche holistique dans le cadre de partenariats avec les différents acteurs concernés pour aider ces familles de migrants à surmonter ce genre de difficultés.
Face à de telles contraintes, a-t-il dit, les besoins éducatifs et culturels se sont imposés comme étant une priorité et une nécessité auxquelles il faudrait apporter des réponses urgentes et adéquates.
→ Lire aussi : Migration: La stratégie du Maroc participe de la symbiose entre la vision Royale et l'agenda international
M. Medrek a indiqué que l'acculturation est liée à l'adaptation économique, à l'intégration sociale, à la satisfaction des aspirations et au degré d'identification au pays d'adoption. C'est la raison pour laquelle, a-t-il indiqué, qu'il faudrait se garder de toute généralisation, car malgré toutes ces difficultés, la majorité des familles immigrées a réussi à s'intégrer dans les pays d'accueil, en prenant le contrôle de leurs affaires, et en participant, d'ailleurs pleinement au développement socio-économique de leur pays d'accueil, tout en préservant un lien indéfectible avec leurs pays d'origine.
Le diplomate marocain n'a pas manqué de mettre en exergue à cet effet, le dynamisme de la communauté marocaine à l'étranger qui constitue un exemple d'intégration dans les sociétés d'accueil. Il a également mis en avant le rôle croissant des Marocains du monde dans la dynamique de développement du Royaume, en soulignant la Haute Sollicitude Royale envers cette communauté et les efforts inlassables du Souverain visant à défendre ses intérêts et à préserver ses acquis.
Le Maroc, a ajouté l'ambassadeur, accorde également un intérêt particulier aux immigrés étrangers se trouvant sur son territoire, rappelant qu'à la lumière des transformations qu'il a connues au cours des deux dernières décennies, le Royaume est devenu une terre d'immigration par excellence et un pays d'accueil et de résidence, plutôt que de transit des migrants.
Pour sa part, la chercheuse suédoise Sonia Sherefay, spécialiste des questions d'intégration, des conflits culturels, et des conditions des enfants et des jeunes dans les sociétés multiculturelles, a passé en revue les problèmes qui affectent les parents et les enfants en Suède, expliquant que son expérience dans le domaine de l'éducation et l'intégration des familles immigrantes lui ont permis de mieux comprendre les mécanismes du processus migratoire, l'éducation des enfants dans le nouveau pays et la vie dans une société nouvelle.
Elle a expliqué que son action vise, essentiellement, à fournir aux familles immigrées des outils pour faire face aux conflits qui surviennent souvent dans les relations entre les enfants, les parents, le personnel scolaire et autres, ainsi qu'à créer et à promouvoir de nouvelles formes de compréhension et de dialogue entre tous ces intervenants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.