Un Monde Fou    Coupe Zayed : Le Raja se qualifie pour les quarts de finale    SM le roi Mohammed VI reçoit Antonio Guterres au palais royal de Rabat    La folle équipée du Raja de Casablanca    Un couple marocain meurt dans l'incendie d'un bâtiment en Italie    Hausse du nombre de travailleurs migrants à l'échelle mondiale    Foire régionale des produits du terroir, du 14 au 17 décembre à Taza    L'APRAM célèbre ses 20 ans d'existence    La Cour béninoise de répression des infractions économiques et du terrorisme menacerait-elle l'Etat de droit ?    Carlos Ghosn, l'empereur déchu de l'automobile    L'Iran déterminé à poursuivre ses essais de missiles    Divers    Madrid menace d'assumer le maintien de l'ordre en Catalogne    La commission des accords commerciaux du Parlement européen emboîte le pas à celle des affaires extérieures : Une évidence    Marcelo Gallardo Stratège et idole de River Plate    Valverde : Nous voulons aider Dembélé    Ronaldo : J'aimerais que Messi vienne en Italie    Rkia Derham : L'accord sur la ZLEC, un pas prometteur    Le secret de la longévité des tortues géantes des Galapagos    Rencontres de concertation au sujet des colonies de vacances    Lancement à Kénitra d'un modèle de classes d'enseignement préscolaire    « Ou ana ? », la campagne en faveur des mères célibataires    Insolite : Bague perdue    L'OCP Policy Center devient le "Policy Center For The New South"    Azoulay appelle les Souiris à s'enquérir des intérêts de leur cité    Open Innovation 2018 : BMCI s'engage avec 3 startups à l'issue de son programme    Fès : Convention pour la création d'"une école de deuxième chance" dans l'ancienne médina    Khashoggi désigné "personnalité de l'année" par le Time    Une secousse sismique a été ressentie à Al Hoceima    Migrations: Présentation à Marrakech d'un Manifeste sur les droits des femmes    «Si Dieu nous prête vie» de Intissar Haddiya présenté à Casablanca    Une exposition dédiée à sa «période africaine» : A la rencontre de Mohammed Kacimi au MuCEM de Marseille    Le Festival «Le Morocco Adventure Film» se déroulera à la Villa des arts de Rabat    Cinq grandes professionnelles du cinéma créent la Fondation Tamayouz    Comment l'affaire Hamieddine met le PJD dans la tourmente ?    Afrique. L'intégration des marchés financiers s'impose    Raja-Al Ismaily en 16è de finale retour de la Coupe arabe des clubs champions : Un match sous haute pression    L'ONU aurait besoin de 5 milliards de dollars pour le Yémen    Maladies professionnelles. La stratégie prend forme    Conférence intergouvernementale sur la migration à Marrakech    Bourse. Les transactions en baisse au cours du troisième trimestre    Gilets jaunes, Les mesures prises par Macron    Salé : Arrestation d'un individu impliqué dans un accident de circulation mortel sous l'effet de l'alcool    Le Wyadad et le Hassania en tête    Raja: apaiser la tension du staff technique    Décès à Marrakech de l'icône de la chanson populaire marocaine Hamid Zahir    «Sabah wa Massa» ou l'amour entre vérité et mensonge    Edito : Défenseur de migrants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE BON CHOIX
Publié dans MarocHebdo le 07 - 05 - 2014

Khalid El Kadiri nommé à la tête de Maghreb Titrisation
Le bon choix
Par Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
• Khalid El Kadiri.
Un couronnement logique pour un homme de logique qui a fait ses preuves partout où il est passé. Khalid El Kadiri, actuel directeur général de la CDG, vient d'être nommé par le Conseil d'administration de Maghreb Titrisation au poste de Président.
Créée en avril 2001, Maghreb Titrisation est la première société marocaine à occuper ce créneau. Entamé en juillet 2000, le processus de création a abouti huit mois plus tard. Spécialisée dans le montage financier et juridique des fonds de placement, cette société prodigue également des conseils.
Avec un capital de 5 millions de dirhams dont 66% répartis à parts égales entre le Crédit Hôtelier et Immobilier (CIH) et la CDG, le tour de table de la société regroupe aussi d'autres actionnaires.
Offrant une rémunération sinon supérieure du moins égale aux Bons du Trésor, la titrisation s'avèrera attractive à plusieurs égards.
Le Président de Maghreb Titrisation est titulaire d'une licence en sciences économiques obtenue à Paris. En 1969, il se présente au concours de l'Inspection Générale des Finances où il est admis haut la main major de sa promotion. Intégré au sein du ministère des Finances, il assume la fonction de contrôleur financier auprès de plusieurs établissements travaillant aussi bien dans le secteur économique, commercial ou industriel.
En mars 1980, il est nommé Directeur des domaines puis ses compétences seront requises par la Commission des transferts chargée de la privatisation des établissements publics dont il sera membre. En avril 1993, il est nommé secrétaire général du ministère des Finances. Nommé en avril 1995 directeur général de la CDG, M. El Kadiri assure la présidence de plusieurs filiales du groupe telles la Société Générale Immobilière, Sofac Crédit, Compagnie Nord-Africaine et Intercontinentale d'Assurances (CNIA).
Les différentes responsabilités qui pèsent sur les épaules de ce manager de 58 ans ne l'ont pas empêché d'assumer pleinement sa vie de famille.
Le secteur de la titrisation n'existant pas jusque-là, les pouvoirs publics ont mis au point une loi et un plan comptable spécifiques à la titrisation. Maghreb Titrisation en jouant le rôle de pionnière constitue une expérience pilote qui pourra le cas échéant être remodelée en fonction des exigences du marché.
Retour