Migration : Des médias européens mettent en lumière l'approche humaniste prônée par le Maroc    Jeux Méditerranéens/Foot U18: le Maroc battu en demi-finale par l'Italie 2 à 1    Jeux Méditerranéens / Football / Maroc-Italie (1-2) : Les Lionceaux joueront la 3e marche du podium face aux Turcs    CAN Féminine 2022 / Maroc-Burkina Faso 1-0 : 3 points très importants pour la suite ! Ghizlane Chebbak Meilleure joueuse du match    فيروس كورونا : المغرب يسجل 3306 إصابات جديدة و3 وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Espagne : La compagnie Binter inaugure une ligne aérienne depuis et vers Fès    Jeux méditerranéens : La sélection marocaine de football (U18) battue en demi-finale    Formule E : Le pilote suisse Edoardo Morata remporte l'e-prix de Marrakech 2022    Jeux méditerranéens : Trois médailles d'argent et deux de bronze pour le Maroc (athlétisme)    Italie : La communauté marocaine bénéficie d'un consulat mobile    Diaspo #246 : Zineb Mekouar suit la littérature comme un fil d'Ariane grâce à sa grand-mère    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Le président de la CAF débarque au Maroc pour assister à l'ouverture de la CAN féminine    Baccalauréat 2022 : un taux de réussite de 75,27% à Rabat-Salé-Kénitra au titre de la session normale    Covid-19 : 3.306 nouveaux cas, plus de 6,55 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Vidéo. Jeux méditerranéens: une deuxième médaille d'or pour le Maroc    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Les cas de variole du singe triplent en Europe, selon l'OMS, en Afrique concernée    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Espagne : Le roi Felipe VI s'implique pour mettre fin à la crise
Publié dans Yabiladi le 17 - 01 - 2022

N'atant pas réussi à normaliser les relations avec le Maroc, le gouvernement espagnol a fini par solliciter l'appui du roi Felipe VI.
Le roi Felipe VI a présidé, ce matin, la traditionnelle et annuelle réception en l'honneur du corps diplomatique accrédité en Espagne. Une cérémonie marquée par l'absence de l'ambassadrice du Maroc, Karima Benyaich, rappelée le 18 mai pour consultations. Néanmoins, le Maroc était fortement présent dans le discours du roi, une véritable main tendue à Rabat pour tourner définitivement la page des tensions.
«Avec le Maroc, nos gouvernements respectifs ont convenu de redéfinir ensemble une relation pour le 21ème siècle, basée sur des piliers plus forts et plus solides. Maintenant, les deux nations doivent marcher ensemble pour commencer à concrétiser cette nouvelle relation. Il s'agit de trouver des solutions aux problèmes qui préoccupent nos peuples», a-t-il souligné en présence du chef du gouvernement, Pedro Sanchez, et le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares. Des propos largement relayés par la presse ibérique.
Sanchez a déjà joué la carte Felipe VI sur le dossier de l'immigration
L'appel de Felipe VI marque un tournant dans le lent processus de la reprise des relations entre Rabat et Madrid, initié en juillet avec le limogeage d'Arancha Gonzalez du gouvernement. Il atteste aussi que l'exécutif de coalition de gauche, dans son entreprise de se réconcilier avec le Maroc, a fini par se résoudre à solliciter l'intervention royale.
Pour mémoire, le quotidien El Mundo a révélé, en mai, que le cabinet Sanchez n'a pas donné des «instructions» à Felipe VI pour entrer en contact avec le roi Mohammed VI afin de résoudre l'exode de milliers de Marocains vers Ceuta. Le même exécutif aurait rejeté une proposition de l'ancien roi Juan Carlos, de mener une médiation entre Rabat et Madrid.
Il est lieu de souligner que les liens entre la monarchie marocaine et la famille des Bourbons qui règne au voisin ibérique, ont réussi à rester à l'abri des fréquentes tensions politiques maroco-espagnoles. En témoigne la réponse rapide du roi Mohammed VI à la demande de Felipe VI, exprimée en février 2019 à Rabat, d'intensifier l'engagement marocain à lutter contre l'immigration irrégulière. Une année marquée, selon les chiffres du ministère espagnol de l'Intérieur, par la baisse de 50% des embarcations de migrants qui échouent sur les côtes espagnols en Méditerranée, par rapport à 2018.
Par cet appel, Felipe VI, avec la bénédiction du gouvernement, apporte sa propre pierre au projet de «redéfinir» les relations avec Rabat. Une volonté déjà exprimée par le roi Mohammed VI à l'occasion de son discours du 20 août. «J'ai suivi personnellement et directement le processus de dialogue ainsi que l'évolution des discussions. Le but n'était pas seulement de trouver une issue à cette crise, mais aussi de saisir l'opportunité pour redéfinir les bases et les paramètres qui régissent ces relations», avait-t-il souligné.
Les déclarations du monarque espagnol interviennent presque deux semaines après le message du président allemand, Frank-Walter Steinmeir, adressé au souverain marocain. Une initiative de la part du chef de l'Etat, même si ses pouvoirs sont limités comme celles de Felipe VI, qui donne un coup de pouce à la détermination du gouvernement d'Olaf Scholz d'ouvrir une nouvelle page avec le Maroc. En conséquence, Rabat a saisi la portée du message et annoncé l'agrément du ministère marocain des Affaires étrangères à l'ambassadeur allemand, proposé depuis sept mois.
Hasard du calendrier, ce lundi, Scholz effectue une visite en Espagne et s'est réuni avec Pedro Sanchez.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.