À Oslo, le Maroc et la Norvège entament des consultations politiques    Espagne : 28 passagers du Maroc s'échappent d'un avion atterri en urgence à Barcelone    Maroc – Portugal : Les Lions de l'Atlas avides de victoire et d'histoire    Qatar 2022 : La Croatie élimine le Brésil et valide sa place dans le carré final    Cliniques privées: voici ce qu'en pense le Conseil de la Concurrence    Vahid Halilhodžić : «J'aurais aimé revivre ce que j'ai vécu avec l'Algérie» au Mondial 2022    Un grand dommage... vers la disparition des stades de Qatar 2022    Sahara: le Conseil suprême du CCG réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Renault Commerce Maroc et NCRA inaugurent un nouveau showroom à El Kelaâ des Sraghna    Le roi adresse un discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite    Der Spiegel. Libération de l'activiste humanitaire allemand Jörg Lange grâce aux services de renseignement marocains    Mondial 2022. Les chances des Lions de l'Atlas de vaincre la Seleção das Quinas portugaise    CCG : le Conseil suprême réitère ses positions fermes en faveur de la marocanité du Sahara    Mahi Binebine : première exposition individuelle au Maroc (VIDEO)    Vidéo. DS Automobiles lance la 2e édition du Marché des Créateurs du 08 au 11 décembre    PLF 2023: IS, IR, auto-entrepreneur… Voici les principaux amendements adoptés    Les Etats-Unis et le Maroc appellent les pays méditerranéens et africains à adhérer à l'Initiative contre la prolifération    Covid-19 au Maroc : 156 nouvelles infections et aucun décès ce vendredi    Coronavirus: 156 nouvelles contaminations enregistrées ce vendredi    La CNDP lance la plateforme à vocation africaine « Koun3labal »    Les sanctions imposées sur les pays africains doivent être adaptées et proportionnées afin de garantir leur efficacité    Femmes africaines dans les médias, le credo d'Akharbach    Le chef de gouvernement ce lundi devant les députés    Sociétés cotées en bourse : une performance revue à la hausse    Mondial 2022 / Lu sur Twitter / Vahid Halilhodzic : « Au Maroc, ils ont le meilleur centre technique du monde ! »    L'ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l'Atlas    Iran : Abolition de la police des moeurs Hommage à Mahsa Amini    Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national    France : Un consulat mobile au profit des MRE dans l'Aveyron    Le photographe de National Geographic au zoo de Rabat    France : Condamné à tort pour viol il y a 23 ans, Farid El Haïry veut sa réhabilitation    AstraZeneca et la Fondation Lalla Salma agissent pour l'accès équitable aux soins contre le cancer au Maroc    Agriculture : en avant toute pour l'opération de charme auprès des jeunes !    Secteur bancaire : McKinsey dresse les perspectives dans son rapport Global Banking 2022 Annual Review    «Welidatna Jabouha», la dédicace de Saida Charaf pour le Onze national    La réalisatrice Sofia Alaoui en compétition officielle du festival Sundance    Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques    Alerte météo: fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche    L'arbitre de Maroc-Portugal nous a déjà porté chance    Sommet sino-arabe: Akhannouch à Riyad pour représenter le roi    Gros contrats signés pendant la visite de Xi Jinping en Arabie saoudite    Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner    Talbi Alami représente le Roi à la cérémonie d'investiture du président de Guinée équatoriale    Covid: la 9ème vague de l'épidémie continue de monter en France    Atteinte d'une maladie neurologique, Céline Dion reporte sa prochaine tournée mondiale    L'excellent édito de Martin Buxant : Les Lions de l'Atlas, un Milkshake culturel    Le FIMA veut promouvoir la diversité culturelle de l'Afrique par l'éducation    Maroc : Ouverture des Semaines du film européen avec le film suédois «Sans filtre»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Espagne : Le roi Felipe VI s'implique pour mettre fin à la crise
Publié dans Yabiladi le 17 - 01 - 2022

N'atant pas réussi à normaliser les relations avec le Maroc, le gouvernement espagnol a fini par solliciter l'appui du roi Felipe VI.
Le roi Felipe VI a présidé, ce matin, la traditionnelle et annuelle réception en l'honneur du corps diplomatique accrédité en Espagne. Une cérémonie marquée par l'absence de l'ambassadrice du Maroc, Karima Benyaich, rappelée le 18 mai pour consultations. Néanmoins, le Maroc était fortement présent dans le discours du roi, une véritable main tendue à Rabat pour tourner définitivement la page des tensions.
«Avec le Maroc, nos gouvernements respectifs ont convenu de redéfinir ensemble une relation pour le 21ème siècle, basée sur des piliers plus forts et plus solides. Maintenant, les deux nations doivent marcher ensemble pour commencer à concrétiser cette nouvelle relation. Il s'agit de trouver des solutions aux problèmes qui préoccupent nos peuples», a-t-il souligné en présence du chef du gouvernement, Pedro Sanchez, et le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares. Des propos largement relayés par la presse ibérique.
Sanchez a déjà joué la carte Felipe VI sur le dossier de l'immigration
L'appel de Felipe VI marque un tournant dans le lent processus de la reprise des relations entre Rabat et Madrid, initié en juillet avec le limogeage d'Arancha Gonzalez du gouvernement. Il atteste aussi que l'exécutif de coalition de gauche, dans son entreprise de se réconcilier avec le Maroc, a fini par se résoudre à solliciter l'intervention royale.
Pour mémoire, le quotidien El Mundo a révélé, en mai, que le cabinet Sanchez n'a pas donné des «instructions» à Felipe VI pour entrer en contact avec le roi Mohammed VI afin de résoudre l'exode de milliers de Marocains vers Ceuta. Le même exécutif aurait rejeté une proposition de l'ancien roi Juan Carlos, de mener une médiation entre Rabat et Madrid.
Il est lieu de souligner que les liens entre la monarchie marocaine et la famille des Bourbons qui règne au voisin ibérique, ont réussi à rester à l'abri des fréquentes tensions politiques maroco-espagnoles. En témoigne la réponse rapide du roi Mohammed VI à la demande de Felipe VI, exprimée en février 2019 à Rabat, d'intensifier l'engagement marocain à lutter contre l'immigration irrégulière. Une année marquée, selon les chiffres du ministère espagnol de l'Intérieur, par la baisse de 50% des embarcations de migrants qui échouent sur les côtes espagnols en Méditerranée, par rapport à 2018.
Par cet appel, Felipe VI, avec la bénédiction du gouvernement, apporte sa propre pierre au projet de «redéfinir» les relations avec Rabat. Une volonté déjà exprimée par le roi Mohammed VI à l'occasion de son discours du 20 août. «J'ai suivi personnellement et directement le processus de dialogue ainsi que l'évolution des discussions. Le but n'était pas seulement de trouver une issue à cette crise, mais aussi de saisir l'opportunité pour redéfinir les bases et les paramètres qui régissent ces relations», avait-t-il souligné.
Les déclarations du monarque espagnol interviennent presque deux semaines après le message du président allemand, Frank-Walter Steinmeir, adressé au souverain marocain. Une initiative de la part du chef de l'Etat, même si ses pouvoirs sont limités comme celles de Felipe VI, qui donne un coup de pouce à la détermination du gouvernement d'Olaf Scholz d'ouvrir une nouvelle page avec le Maroc. En conséquence, Rabat a saisi la portée du message et annoncé l'agrément du ministère marocain des Affaires étrangères à l'ambassadeur allemand, proposé depuis sept mois.
Hasard du calendrier, ce lundi, Scholz effectue une visite en Espagne et s'est réuni avec Pedro Sanchez.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.