Casablanca accueille l'assemblée générale de l'Union mondiale des professions libérales    Vidéo. Mine d'art de Khouribga: quand les artistes essayent de "passer le relais"    Textile : Les deux salons ont connu un beau succès, selon l'AMITH    Barid Al Maghrib étoffe son offre digitale    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Le Maroc rejoint le Réseau des Autorités de prévention de la corruption    Brexit, politique étrangère… au sommet de Bruxelles    Brèves Internationales    Un Monde Fou    Brèves    Le Parquet général suscite la polémique au Parlement    BAM : L'encours des financements par Mourabaha totalise 7,17 MMDH    Maroc PME organise la Semaine de l'entreprise dans la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra    La 4ème Commission de l'ONU exprime son soutien au processus politique au Sahara    Bachir Edkhil : L'option référendaire est caduque    Amar Saâdani : Le Sahara est marocain    Paris Jackson arrêtée en plein cœur d'Hollywood    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    Clasico au Camp Nou : Valverde a "confiance" malgré les violences    Réforme de la C1 : Lampard opposé à la multiplication des matches    Liga: Duel à distance entre Real et Barça    A Madagascar, l'électricité reste un produit de luxe    Bella Hadid se livre sur son état mental    La Twittoma, ou comment les réseaux sociaux servent la bonne cause    Divers    L'ANRUR, un mécanisme d'amélioration du paysage urbain et architectural    Le jour où un des acteurs de Friends a failli être renvoyé à cause de Jennifer Aniston    Pourquoi Kate Winslet s'est fait tacler par la Reine Elizabeth II    Pitt vs Jolie : Pourquoi le couple star n'a toujours pas entériné son divorce    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    «Pour Sama» : Le témoignage bouleversant d'une jeune mère à Alep    Le CSCA sanctionne Radio Méditerranée    Filière équine : Une stratégie créatrice de richesse    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Coupe du Trône de tennis: L'ACSA pour la 9e fois    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    Et la vie continue…dans un autre corps    Les lauréats du Prix de la culture amazighe dévoilés    Casablanca : Le groupe Akdital ouvre deux nouveaux établissements de santé    Réforme de l'enseignement. La Commission de suivi prépare sa réunion inaugurale    Loi de Finances 2020 : Benchaâboun passe l'oral devant les parlementaires    Raja. Le trésorier du club détaille le rapport financier    Météo: Le temps qu'il fera ce vendredi    Tanger : Un nouvel espace d'insertion pour les jeunes handicapés mentaux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Distinction
Publié dans Albayane le 06 - 12 - 2012

Nouzha Skalli faite Chevalier de la Légion d'Honneur
L'ancienne ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité, Mme Nouzha Skalli, a été décorée, mardi à Rabat, des insignes de «Chevalier de la Légion d'Honneur».
La cérémonie de remise de cette distinction a été marquée par la présence des ministres de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, et de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville Nabil Benabdellah, de l'ambassadeur de l'Union européenne Eneko Landaburu, ainsi que de plusieurs parlementaires et de personnalités.
Dans une allocution de circonstance, l'ambassadeur de France, Charles Fries, a mis l'accent sur le parcours de Mme Skalli, couronné par plusieurs distinctions et prix, son engagement dans la vie politique et associative et son combat pour la promotion de la condition des femmes au Maroc.
Il a également évoqué son action à la tête du ministère du Développement social, de la famille et de la solidarité, au sein duquel Mme Skalli avait initié de grands chantiers ayant trait à la promotion des droits de la femme et à la parité.
Pour sa part, Mme Skalli, qui rendait un hommage aux relations d'amitié entre le Maroc et la France, s'est attardée sur les valeurs pour lesquelles elle milite notamment la tolérance, l'ouverture vers autrui, et la lutte contre l'injustice, rappelant qu'elle avait dédié, en tant qu'ancien ministre, tout son temps et ses efforts pour la protection des droits des femmes, des enfants, et des personnes âgées, handicapées et démunies.
«Je me suis battue particulièrement pour la réforme de la Moudawana, l'accès des femmes aux postes de responsabilité, et la lutte contre la violence à l'égard des femmes», a-t-elle dit, ajoutant qu'elle avait également mené un combat acharné notamment contre le travail domestique des fillettes et le mariage précoce.
Cette distinction, a-t-elle confié à la MAP, constitue «un honneur et une joie qui doivent être partagés avec tous ceux et toutes celles qui ont lutté pour faire avancer ce pays».
De son côté, M. Fries a déclaré à la MAP qu'il était «très heureux de pouvoir remettre les insignes de la légion d'honneur à Mme Nouzha Skalli, une femme au parcours tout à fait exceptionnel», qualifiant d'«absolument formidable» le combat qu'elle mène pour la promotion de la condition des femmes au Maroc.
Pour M. Landaburu, Mme Skalli représente «l'image que ce pays pouvait avoir des femmes de qualité, intelligentes, décidées, et qui sont capables de faire bouger les choses», saluant son action à la tête du ministère du Développement social, de la famille et de la solidarité.
«Il est absolument évident que son (Mme Skalli NDLR) engagement est sincère et très fort», a estimé, pour sa part, M. Sbihi, la qualifiant de «vraie militante» pour la promotion des droits politiques, économiques et sociaux des femmes.
«Elle a mené son combat en faveur des femmes il y a plusieurs décennies, c'est à dire à un moment où cette question, sans être tabou, n'était pas posée de manière insistante au sein de la société», a-t-il relevé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.