Perturbations de l'approvisionnement en eau potable dans certains quartiers de Casablanca, Settat et Berrechid (ONEE)    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour jeudi 27 janvier    Lancement du MCRDV pour encourager la recherche scientifique agricole    Economie marocaine : rebond exceptionnel en 2021 (DEPF)    Le Sénégal passe en quarts face à des Capverdiens réduits à neuf    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    La Corée du Nord effectue son sixième essai de missiles en 2022, selon Séoul    Le géant australien Woodside se retire à son tour de la Birmanie    Holocauste. Tik Tok agit contre le négationnisme    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    CAN 2021: voici le programme des quarts de finale    Premier League/Covid: plus de report de matchs sans au moins 4 cas positifs    Venezuela: « miracles » médicaux sur les rives de l'Orénoque    Le Continent africain enregistre plus de 10,60 millions de cas confirmés de COVID-19 (CDC Afrique)    Khouribga : Report au 28 mai prochain de la 22ème édition du Festival International du Cinéma Africain    Lutte contre le changement climatique : L'ONU salue le leadership du Maroc    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Météo Maroc: les températures prévues pour ce jeudi    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    CAN 2021: la CAF change le lieu et l'horaire de Maroc-Egypte    Auto: Mini veut convertir ses modèles historiques à l'électrique    Sahara : Des avions Mirage et F-16 des FAR bombardent des positions du Polisario    Glencore et Managem : un partenariat pour produire du cobalt à partir de batteries recyclées    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    L'ambassade américaine à Kiev appelle ses ressortissants à « quitter le pays sans tarder »    La revue de presse du jeudi 27 janvier    L'Agence Bayt Mal Al Qods approuve une série de projets de développement à Al Qods pour 1 million USD    UA : Le Maroc réitère son attachement à la solidarité africaine pour éradiquer la pandémie de la COVID-19    Chutes de neige et averses au Royaume ce jeudi 27 janvier    L'espoir s'amenuise pour retrouver des migrants ayant chaviré au large de la Floride    Intel, porté par la demande pour les puces, a fini 2021 avec des records    CAN 2021 : Les Lions de l'Atlas se sont entrainés sans Nayef Aguerd    2M. Les dessous de l'affaire Pegasus    Le PAM, membre du gouvernement, plaide pour la réouverture des frontières    Casablanca : Report de l'audience d'un universitaire soupçonné de harcèlement sexuel    Après la France, le siège du Parlement andalou accueille une réunion de soutien au Polisario    Covid-19 : l'Autriche met fin au confinement des non-vaccinés    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic et son arme dernière génération, Achraf Hakimi    CAN-2021: L'Egypte rencontre le Maroc aux quarts de finale après sa victoire devant la Côte d'Ivoire    "أحسن Pâtissier": La saison II est lancée, (re) vivez le Premier prime en Replay    « Studios. C »,hommage aux photographes classique    Les films des lauréats projetés en ligne    Report du Festival international du cinéma africain de Khouribga au 28 mai prochain    Covid 19 : l'ouverture des frontières liée à la préservation de la santé des visiteurs et des marocains    Vidéo. La FICC et la Wallonie Bruxelles rendent une étude sur l'industrie de la culture au Maroc    A bâtons rompus avec Hasna El Badaoui    Netflix. Le premier film arabe suscite des remous    M. Atmoun s'entretient avec les membres du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Pologne à la SEJM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Erreurs d'Arbitrage : Le débat sur la vidéo relancé
Publié dans Albayane le 29 - 06 - 2010

Un but injustement refusé à l'Anglais Franck Lampard, et un but hors-jeu accordé à l'Argentine dimanche en 8e de finale de la Coupe du monde vont inévitablement relancer le débat récurrent sur l'arbitrage-vidéo auquel s'opposent l'International Board et la Fifa.
L'arbitre uruguayen Jorge Larrionda n'a pas accordé le but à Lampard, contre l'Allemagne, alors que les ralentis télévisés montrent clairement que le ballon avait franchi la ligne de but à la 38e minute du match perdu face à l'Allemagne (4-1).
En soirée, l'arbitre italien Massimo Rosetti a accordé un but entaché d'un hors-jeu très net à l'Argentin Tevez, contre le Mexique. La rediffusion de l'action sur l'écran géant du stade a provoqué l'ire des Mexicains, mais l'arbitre, conformément au règlement, n'a pas tenu compte des images pour revenir sur sa décision.
Ces erreurs constituent des éléments supplémentaires dans le débat sur l'introduction de la vidéo, près de huit mois après la fameuse main de Thierry Henry, à l'origine du but de la qualification française pour le Mondial, le 18 novembre 2009 lors d'un match de barrage face à l'Eire (1-1 a.p.).
Fera-t-elle vaciller la Fifa et surtout l'Ifab (l'International Football Association Board, qui régit les lois du jeu), arc-boutées sur leur refus de toute assistance par la vidéo? Rien n'est moins sûr.
Le 6 mars, la planète football avait cru voir enfin une évolution, le Board ayant accepté pour la première fois de mettre à l'ordre du jour de son assemblée générale l'assistance technologique à l'arbitre.
Le rugby pionnier
Mais la sentence fut sans appel: après s'être fait présenter à Zurich, au siège de la Fifa, deux technologies d'assistance vidéo à l'arbitrage sur la ligne de but, l'Ifab avait décidé de ne pas les intégrer à son règlement et aux Lois du jeu.
En décembre 2009, Michel Platini, président de l'UEFA, n'avait pas hésité à dire que l'arbitrage sous sa forme actuelle était «mort». Mais l'ancien meneur de jeu des Bleus a toujours été hostile à l'introduction de la vidéo, militant plutôt pour l'arbitrage à cinq, son cheval de bataille, introduit en Europa League cette saison.
Le 18 mai, le Board a ainsi autorisé l'extension de l'arbitrage à cinq. Du coup, l'UEFA a décidé de l'introduire dès la saison prochaine en Ligue des champions, puis à l'Euro-2012 (qualifications comprises). L'arbitrage vidéo attendra.
Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke a d'ailleurs répété samedi que la Fédération internationale envisageait l'introduction de l'arbitrage à cinq mais pas de la vidéo.
Comparé au football, le rugby fait figure d'avant-gardiste. Depuis 2001, d'abord dans le tournoi des six nations puis progressivement dans les autres compétitions, l'arbitre a la possibilité de demander l'appui de la vidéo sur des phases de jeu bien précises (essai, faute dans les 5 mètres précédant l'en-but).
Le tennis a également franchi le pas en 2006 avec le «Hawk-eye», un système de vidéo-assistance (deux ou trois recours possibles par set).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.