Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Euro 2020 : L'Autriche s'en sort bien face à la Macédoine du Nord (3-1)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Cette Espagne hégémonico-nostalgique qui a mal du Maroc    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Euro 2021: le Danemark s'incline devant la Finlande (VIDEO)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Groupe de la Banque Mondiale: Le Maroc appelle à une augmentation du capital
Publié dans Albayane le 17 - 10 - 2017

Le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi, a appelé, samedi à Washington, à une augmentation du capital du Groupe de la Banque Mondiale (GBM) pour lui permettre la mise en oeuvre de sa « Vision d'avenir » à l'horizon 2030.
« Il est nécessaire de renforcer les capacités financières de la Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) et de la Société financière internationale (SFI) pour permettre au GBM de poursuivre la mise en oeuvre de sa +Vision d'avenir+ et d'atteindre ses deux objectifs », a déclaré le ministre dans une allocution au nom, d'un groupe de 7 pays dont le Maroc (G7), lors d'une réunion plénière du Comité du Développement de la BM.
Selon Daoudi, il existe un risque de tarissement des financements de la Banque Mondiale et ses filiales, la BIRD et la SFI, ce qui compromettrait ses capacités de contribution au financement du développement dans le monde, d'où la nécessité de procéder à l'augmentation de son capital.
A ce propos, il a indiqué que le « G7 », qui regroupe également l'Algérie, la Tunisie, le Ghana, l'Iran, le Pakistan et l'Afghanistan, soutient une représentation juste et équitable des pays dans la répartition du capital du GBM et espère que, d'ici les Réunions du printemps 2018, des propositions précises dans ce sens lui soient soumises pour examen et décision.
Le G7, a-t-il ajouté, demande à la Direction de la BM de lui présenter une analyse détaillée pour la SFI, comme elle l'a fait pour la BIRD, de manière à lui permettre de fonder l'examen sur de plus amples informations.
Il a également invité les services de la Banque à renforcer et élargir la portée des initiatives menées au titre de la « Vision d'avenir » pour soutenir le programme de développement à l'horizon 2030, saluant par la même les réalisations de la BM dans les pays à faible revenu et dans les pays en situation de fragilité ou de conflit.
La Vision d'Avenir, rappelle-t-on, est une initiative du GBM visant à soutenir au mieux le programme de développement à l'horizon 2030 tout en restant concentré sur ses propres objectifs principaux: éradiquer l'extrême pauvreté et assurer une prospérité partagée de manière durable.
Cette vision propose un plan multidimensionnel à même de permettre au GBM de mieux soutenir ses différents pays membres en matière de transformation économique, de progrès technologique et de croissance inclusive.
Evoquant le rapport sur le Développement dans le monde 2018, intitulé « Apprendre pour réaliser la promesse de l'éducation », publié début octobre par le GBM, le ministre a souligné que le G7 souscrit à l'idée que la crise de l'enseignement demeure un problème considérable dans le monde en développement, en particulier dans notre région et considère que la scolarisation sans apprentissage est non seulement une occasion perdue, mais constitue aussi une grande injustice.
Le G7, a-t-il ajouté, attend avec intérêt les études régionales accompagnant ce rapport et qui devraient être consacrées à la crise de l'apprentissage dans les pays en développement.
Cette séance plénière du Comité du Développement s'inscrit dans le cadre du programme officiel des réunions annuelles d'automne du GBM et du Fonds Monétaire international (FMI), qui se tiennent du 9 au 15 octobre à Washington.
Outre M. Daoudi, le Maroc est représenté à ces réunions par le Wali de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri. D'autres responsables des ministères de l'Economie et des Finances, des Affaires générales et de la Gouvernance, ainsi que de la banque centrale prennent part également aux travaux.
En plus des assemblées annuelles des gouverneurs des deux institutions, les membres de la délégation marocaine ont pris part à un large éventail de réunions, de séminaires, de tables-rondes et ont eu une série d'entretiens bilatéraux avec les responsables du GBM et du FMI.
A l'instar de la délégation institutionnelle, des acteurs économiques, des parlementaires, des cadres associatifs et des universitaires assistent aux travaux parallèles aux réunions d'automne, mais en qualité d'invités.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.