Médicaments contre l'hépatite C : L'ALCS appelle la tutelle à lancer d'urgence un nouvel appel d'offres    Washington et les Européens étalent leurs divisions sur les jihadistes détenus en Syrie    Les assassinats ciblés se poursuivent à Gaza    La Bolivie après le départ d'Evo Morales…    Eliminatoires de la CAN 2021 / Maroc-Mauritanie : Premier véritable test pour Halilhodzic    Mondiaux de para-athlétisme à Dubaï : Cinq médailles pour le Maroc, dont une en or    Le PPS condamne l'agression sioniste contre la Palestine    Espèces menacées d'extinction. Saisie de 1.680 chardonnerets à Oujda    Etats-Unis: Fusillade dans la cour du lycée, deux élèves tués et trois blessés    Rêves brisés    L'importance de la diplomatique judiciaire au centre d'un colloque à Dakhla    Réforme des CRI Nomination de 6 nouveaux directeurs    Des professionnels discutent des moyens de promouvoir l'aviculture à Souss-Massa    L'ANAM prend des initiatives pour le remboursement des actes de prévention contre le diabète    Karima Benyaich : le Maroc est le plus attractif pour l'investissement en Afrique    Cliniques privées L'ANCP assume le «noir    Liban : accord pour nommer Mohammad Safadi premier ministre    Maroc-Nigeria. Des échanges commerciaux encore faibles    La Chambre des représentants adopte à la majorité le PLF 2020    Edito : Incontournable    MEDays 2019 : L'Afrique face aux défis de la ZLECA    Trophées Lalla Hasnaa du littoral durable 2019 : 24 projets récompensés    Tibu lance l'enseignement des sciences par le sport    Repérez les personnes toxiques au bureau    Concert: Roméo et Juliette en tournée au Maroc    Coopération maroco-libyenne dans le domaine législatif    Prochaine ouverture à Laâyoune d'un consulat général des Iles Comores    Wenger nommé directeur du développement du football mondial    Suspension de Bernardo Silva    Libre opinion : Yahia Jabrane a craché en direction de l'arbitre    Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?    Abdellatif Jouahri : La digitalisation des services, l'ubérisation de l'économie, et les multiples risques de la cybercriminalité posent des défis d'une complexité sans précédent en matière de régulation    Data Protect signe un protocole de partenariat avec Trans-Sahara IT    Tsitsipas en demie, Nadal toujours en vie au Masters de Londres    Lors d'une journée d'étude organisée à la Chambre des conseillers, Mohamed Benabdelkader : Mettre l'arsenal juridique au diapason de l'évolution de la société    Insolite : Arrêtée avec 2 kilos d'or dans ses chaussures    Appel à l'élaboration d'une feuille de route nationale pour promouvoir des alternatives au placement institutionnel des enfants    La Russie aménage une base militaire dans le nord-est syrien    Le rôle de l'institution législative dans l'exception d'inconstitutionnalité des lois débattu à Rabat    La philosophie n'est pas une réflexion aride réservée à des élites intellectuelles    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Brahim El Mazned invité du Forum de la MAP le mardi 19 novembre    Guelmim: arrestation de trois personnes pour organisation de l'immigration clandestine    Race désert marathon : Une 4ème édition en trois étapes    Mondiaux de para-athlétisme: Cinq médailles, dont une en or pour le Maroc    L'Association enfance et découverte présente son nouveau programme digital pour enfants !    Rialto se revêtit de sa parure nuptiale!    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Renault Trucks cède ses activités marocaines au Groupe Bernard Hayot
Publié dans Albayane le 01 - 11 - 2017

Le Protocole d'accord signé entre Renault Trucks et le Groupe Bernard Hayot (GBH) entre en vigueur aujourd'hui mercredi 1er novembre, et porte sur la commercialisation et la distribution des véhicules Renault Trucks au Maroc par GBH.
Renault Trucks vient de rendre publique la cession de toutes ses actions «Renault Trucks Maroc» au Groupe Bernard Hayot (GBH), son partenaire de longue date. Selon l'annonce faite le 31 octobre par la filiale de Volvo, il s'agit là d'une «volonté affirmée de développer la marque Renault Trucks au Maroc et en Afrique» à travers un partenaire «disposant d'un vaste réseau à l'international». Le Protocole d'accord, signé entre les deux groupes entre en vigueur aujourd'hui mercredi 1er novembre, et porte sur la commercialisation et la distribution des véhicules Renault Trucks au Maroc.
Le partenariat entre Renault Trucks et GBH est bien ancré et s'inscrit dans la durée. Ce qui explique «la satisfaction mutuelle des deux groupes et leur engagement à renforcer davantage leur offre sur le marché marocain, tout en veillant à se développer de manière soutenue sur le continent Africain», toujours selon le constructeur automobile.
En vertu de cet accord donc, l'ensemble des activités du groupe Renault Trucks Maroc ont été cédées à GBH. Cela concerne la commercialisation et la distribution des véhicules poids lourds, des pièces de rechange et de l'activité après-vente. Par ailleurs, GBH a affiché sa ferme volonté de se développer dans d'autres segments au Maroc, aujourd'hui limité au «+16 tonnes», et d'étendre la densité du réseau tout en bénéficiant de synergies avec des activités connexes dont dispose le Groupe au Maroc. «Nous sommes convaincus que GBH est le partenaire idoine pour renforcer la marque Renault Trucks au Maroc», souligne Christophe Martin, Senior vice-président de Renault Trucks International. Pour sa part, Michel Lapeyre, en charge de l'Afrique et de l'Océan Indien pour GBH, se réjouit que «la sélection de GBH comme acquéreur des actions Renault Trucks Maroc est la marque de confiance établie entre nos deux entreprises. En conséquence, nous sommes déterminés à déployer les ressources nécessaires pour développer les activités existantes et en lancer de nouvelles».
De même, GBH n'en est pas à son coup d'essai avec Renault Trucks, en témoignent ses partenariats avec la marque un peu partout dans le monde à l'image de «Martinique Automobiles» (1995), «Guyane Automobiles» (1992), «Réunion automobiles» (1994), «Sylva Spare Plus – Ghana» (2013) ou encore «SOCIDA – Côte d'Ivoire» (2014). Fondé en 1960, GBH s'est développé à partir des départements d'outre-mer, puis à l'international. La croissance de GBH, groupe familial martiniquais, s'est construite d'abord sur des activités industrielles comme l'agroalimentaire, les matériaux de construction, rechapage de pneumatiques, puis autour de deux métiers : la distribution automobile et la grande distribution.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.