Victoire pour le RSB Berkane    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    Nouveau scandale d'abus dans les exploitations agricoles espagnoles ?    Meilleur joueur de L1. M'bappé sème le doute    Projets d'extension de la SOMACA et de création d'un Institut de formation aux métiers de l'automobile à Casablanca    Volonté du Maroc d'accompagner ses startups et de promouvoir la coopération Sud-Sud    Ces Marocains dits de la 3ème et de la 4ème générations Tiraillés entre l'identité revendiquée et celle attribuée    Mohamed Jalid Les intellectuels marocains ne sont pas suffisamment ouverts sur les médias !    WhatsApp attaqué par Pegasus    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    Le WAC rate le coche et se met davantage de pression    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Et si notre amnésie était dégénérescente… ?    Ramadan et diabète riment obligatoirement avec des dispositions spécifiques    Divers    L'humoriste Bassou offre un spectacle captivant au public r'bati    Meknès abrite son premier Festival international du film arabe    Egypte: Près de 17 blessés dans l'explosion d'un bus touristique    Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    OMS    Création de la zone franche Tanger Tech    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    Journée Internationale de l'infirmière    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Vigilance et mobilisation!    Le concert de la tolérance d'Agadir tend à disparaître?    Amina Rachid, La soldate des planches    Les bienfaits des activités physiques    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Golfe: Les tensions montent d'un cran    News    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Abdelwahab Meddeb et l'ouverture de l'esprit
Publié dans Albayane le 11 - 04 - 2018

Abdelwahab Meddeb est une grande figure de la pensée et de la littérature franco-maghrébines. Cet homme de lettres et des arts est un grand chercheur sur la culture, en général et sur la culture arabo-musulmane, en particulier.
Penser à cet écrivain et à ses œuvres renvoie à considérer un héritage culturel très riche et très variée. Un héritage qui fait appel à Ibn Arabi et aux grands soufis, ainsi qu'à la philosophie et bien sûr au grand Averroès.
Porter un intérêt pour cet écrivain mène à aborder les grands thèmes de l'amour dans les écritures des grands poètes arabes et persans et la relation entre l'Orient et l'Occident à travers les récits de voyages.
Mais cela fait surtout penser à l'expérience de l'écriture elle-même. L'écriture poétique et l'écriture romanesque et leurs façons de se réaliser à travers un style fort et éblouissant où une image chasse l'autre, et où tant de mondes réels et imaginaires se présentent dans leurs ressemblances et leurs diversités.
Et voilà un colloque culturel international qui a eu lieu à l'université Ibn Tofail de Kénitra-Faculté des Lettres et des Sciences Humaines les 08 -09 mars 2018 en hommage à ce grand écrivain et penseur franco-maghrébin.
L'ouverture de ce grand colloque international dont la coordinatrice est la professeure Dr Sanae Gouati et dont les membres du comité scientifique sont Les professeurs Abderrahmane Tenkoul, Mohammed Zarrou, Abdelhanine Belhaj, Mansour Mhenni, Marc Gontard, Sanae Ghouati , Abdellah Romli, Khalid Rizk, Farida Bouhassoune et Abdellah Mdarhri Alaoui, et les membres de la comité d'organisation sont Abderrahmane Tenkoul, Sanae Ghouati- Abdellah Romli, Khalid Rizk, Farida Bouhassoune, Hinda El Hilali, Abdeladime Tahiri, Mounir Yajjou, Mohamed Elbaz, Samira Aboutaleb, Abbi MoulayLhassan, Khadija Nacihi et Hanane Rais, a été au siège de la présidence de l'Université Ibn Tofail, en présence de Amina Meddeb Directrice du service du Livre à l'Ambassade de France et épouse de feu Abdelwahab Meddeb, et du Directeur de l'Institut français Pierre-Hubert Touchard et de Abderrahmane Tenkoul au nom du Laboratoire Dililartice et du comité d'organisation du colloque.
Le colloque a commencé ses travaux devant un public très intéressé (Des enseignants, des chercheurs académiques, des étudiants, des écrivains et des journalistes...). De plus, les séances de travail étaient si riches et ont traité plusieurs grands thèmes comme «Abdelwahab Meddeb entre l'Orient et l'Occident», «Abdelwahab Meddeb et l'actualisation du soufisme», «Abdelwahab Meddeb ou le besoin de l'autre», «Expressions francophones», «Francophones plurielles» et «Transculturalité à l'œuvre».
Ainsi, nous pouvons affirmer avec assurance que ces colloques comme ce dernier et celui qui était consacré à l'étude des œuvres du grand écrivain marocain Edmond Amran El Maleh ouvrent toujours des fenêtres académiques et culturelles sur les littératures et les pensées universelles en général, mais arabes et maghrébines, en particulier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.