Hervé Renard démissionne    Le message d'Hervé Renard au Roi Mohammed VI    Hervé Renard «clos» son parcours avec les Lions de l'Atlas    Prison à perpétuité pour «El Chapo»    L'exemple d'une région modèle!    Fouzi Lekjaa désigné 2ème vice-président de la CAF    CAN 2021: Le Maroc face à la Mauritanie, Centrafrique et Burundi    Hamzaoui Abdelmalek sort les maîtres de l'art de l'oubli    Samir Belhaouss expose ses inspirations marocaines à l'Espace Rivages    Lectures d'été 2019    El Jadida : 5 ans de prison pour un cambrioleur de commerces    Tanger : Un jeune de 19 ans tue son rival à coup de couteau    Laâyoune : La célébration de la victoire algérienne vire au drame    Maroc-Jordanie : Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Communiqué du Bureau politique du PPS    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Poursuite de la décompensation: ce ne sera pas en 2019
Publié dans Albayane le 23 - 10 - 2018

La levée de la subvention sur le sucre, la farine de blé tendre et le gaz butane a-t-elle été abandonnée ou simplement repoussée ? Le rapport sur la compensation accompagnant le projet de loi de finances n'a pas tranché cette question, alors que le rapport de 2018 avait insisté sur la poursuite de la décompensation.
Au contraire, le gouvernement a prévu une hausse des crédits consacrés à la compensation. La dotation prévue s'élève à 17,6 milliards de dirhams, destinées à soutenir les prix du gaz butane et de ces deux produits alimentaires.
En juillet 2017, Houcine Daoudi, alors ministre des Affaires générales avait affirmé devant les parlementaires que la décompensation ne se fera pas avant 2019. Selon des sources proches du dossier, la suppression des subventions sur ces trois produits sera activée une fois le registre national de la population mis en place. Ce registre, toujours en cours d'élaboration, fournira une cartographie des populations pauvres et vulnérables entre-autres. Ce qui permettra au gouvernement de mieux cibler les ménages démunis éligibles aux aides.
En attendant, la subvention sera donc maintenue l'année prochaine avec même une augmentation du budget consacré au système de compensation puisque que l'enveloppe consacrée à ce système dans la loi de finances de 2018 était fixée à 13 milliards de dirhams. La décision est justifiée par la hausse prévue des cours à l'international. Le gouvernement table sur une moyenne du prix de gaz butane à 560 dollars. En fait, le cours du butane grimpe depuis août 2017. Entre janvier et septembre 2018, il a oscillé dans une fourchette allant de 438$/tonne à 657$/tonne avec une moyenne de 533$. Cette évolution a entrainé une hausse de la charge de compensation du gaz butane, qui atteint 10,31 milliards de dirhams en 2017 contre 7,13 milliards un an auparavant.
Pour les deux autres produits, aucune augmentation du cours n'est à craindre. En effet, le cours du blé tendre sur le marché international est inférieur de à 200$/T depuis près de quatre ans. L'augmentation continue de la production mondiale qui entraine l'accumulation des stocks durant les dernières années est en faveur de la baisse du cours. Pour autant, la charge de compensation a grimpé, à cause surtout de la charge des appels d'offres lancés en 2017 et à la restitution de la prime de collecte. Rappelons que ces appels d'offres portent sur l'approvisionnement des minoteries en blé tendre destiné à la fabrication des farines subventionnées. L'écart entre les prix fixés par les soumissionnaires et le prix d'entrée moulin étant pris en charge par le système de compensation.
S'agissant du cours du sucre, il s'est également inscrit dans une baisse au cours depuis 2013 grâce à une production excédentaire. Cependant, la charge de compensation de ce produit a légèrement augmenté, passant à 3,68 milliards de dirhams en 2017 contre 3,66 milliards en 2016.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.