Vidéo – But spectaculaire de Boufal face à Yassine Bounou    Casablanca : La réouverture du Complexe Sportif Mohammed V annoncée pour fin mai    Examen des moyens de coopération agricole entre le Maroc et la RDC    Le ministère de la Santé organise la Semaine nationale de vaccination    L'artiste-peintre Abdellah El Haitout expose à Tanger    Les Instances représentatives des communautés israélites marocaines réanimées    ONCF: 2 millions de voyageurs durant les dernières vacances scolaires    SIGPA souligne l'importance de l'agriculture au sein de sa stratégie commerciale    Réouverture du Complexe Sportif Mohammed V    Siam 2019 : Soufiane Alaoui, DG de Soulara    Parlement: Le PAM remplace son chef de groupe    Loi-cadre sur l'enseignement: La CDT prépare ses conseillers    Agriculture durable: CAM s'aligne sur les objectifs de la FAO    Constitution: Référendum en Egypte    Langues = avenir    Cinéma: «Les 3M, une histoire inachevée» Une ode à l'amitié au-delà de la religion    CAN 2019. 56 arbitres en stage de préparation à partir du 28 avril à Rabat    Le roi Mohammed VI donne ses instructions au ministre de l'Intérieur    Rabat hausse le ton : Le Maroc rejette certaines idées et projets improductifs véhiculés au sujet de la question du Sahara    Partenariat en faveur de l'écosystème de la cédraie du Moyen Atlas    L'expertise suisse au service des montagnes marocaines    S.M le Roi offre un dîner en l'honneur des invités et participants au SIAM    L'AMEE sensibilise sur le rôle du pompage solaire    Journée culturelle marocaine en Bulgarie    Bouillon de culture    Remise du Grand prix national de la presse agricole et rurale    Mohamad Salah veut "plus de respect" pour les femmes dans le monde musulman    Vidéo. Le pape lave et embrasse les pieds de douze détenus    La terre a tremblé à Taroudant    Le rapport Mueller n'apporte « aucune preuve » d'ingérence russe, selon le Kremlin    25ème journée de la Botola Maroc Telecom : Avec le derby Wydad-Raja, la course au titre se précise    Marathon international de Rabat : Les migrants sur la ligne de départ    22ème Prix Charjah pour la création arabe : Trois Marocains primés au Caire    Mahjoub Raji: une autre voix s'est éteinte…    Le Maroc aux commandes du réseau MENA de Biosécurité    Algérie: «Le peuple veut qu'ils partent tous!»    Grève des étudiants en médecine. Le spectre d'une année blanche s'éloigne    Oujda : Arrestation d'un Algérien réclamé par les autorités judiciaires de son pays    Mohamed Benabdelkader : La communication contribue au renforcement de la participation à la vie publique    Pôle Nature et vie un voyage en terre connue    Liga : La semaine du titre pour le Barça    Championnats juniors de golf    Communication publique : Le dilemme de la fonction et l'identification de ses rôles    Jiří Oberfalzer : L'Initiative d'autonomie représente une solution durable au Sahara    L'ONU en quête d'unité pour réclamer un cessez-le-feu en Libye    Contribution du Maroc à l'aménagement de la mosquée Al Aqsa et de son environnement    Le Maroc à Abou Dhabi : Ouverture de la 4ème édition dans la capitale émiratie    Tottenham élimine City dans un match d'anthologie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Toxicomanie: Une nouvelle stratégie en place
Publié dans Albayane le 18 - 01 - 2019

Le ministre de la santé, Anass Doukkali, a présidé mercredi dernier une réunion de coordination de la commission nationale des stupéfiants.L'occasion de faire le point sur les avancées enregistrées en matière de prévention et de lutte contre le trafic et la consommation de drogues.
Le ministre s'est notamment arrêté sur l'évolution de la stratégie nationale. Cette feuille de route, mise en place en 2006, a permis de réduire l'usage de drogues sous ses différentes facettes, en combattant l'addiction, le trafic transnational, le blanchiment d'argent, la criminalité et le terrorisme internationaux. Selon le ministre, «des unités de traitement d'addiction sont déjà fonctionnelles dans plusieurs villes». Dans le détail, 15 centres ambulatoires et 3 résidentiels universitaires répartis sur les villes de Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Marrakech, Oujda, Agadir, Fès, et Meknès ont été mis à en place. Le dispositif a profité à 27.620 personnes, tandis que 1.629 autres ont bénéficié du programme de traitement à la méthadone.
Malgré ces avancés, la lutte contre la consommation de drogues continue à faire face à d'importants défis. Surtout que le fléau emprunte une tendance haussière, comme l'a souligné Anass Doukkali. Le ministre déplore un accroissement inquiétant, en dépit des mesures engagées par le Maroc à tous les niveaux, aussi bien politique, juridique, sanitaire, socio-économique qu'administratif. La tutelle reconnait que ces mesures demeurent insuffisantes pour limiter l'extension du phénomène.
Des défis majeurs sont à relever au cours des prochaines années pour pouvoir accomplir les missions imparties à la commission, a fait savoir le ministre lors de la réunion. Il s'agit notamment de la poursuite de la consolidation de l'arsenal juridique et de la réduction de l'offre et de la demande. De même, la coordination et l'implication de tous les départements-membres de la commission sont requises pour la réussite et l'efficacité de cette action nationale.
Pour relever le challenge, le département de la santé a introduit dans son plan d'action 2025 une nouvelle stratégie destinée à contrer ce fléau. «La nouvelle stratégie vise à améliorer la prise en charge des toxicomanes et à traiter ce phénomène en tant que problème de santé publique», affirme Anass Doukkali.
Cela se fera dans le cadre du respect des droits de l'Homme, rassure t-il. La stratégie apporte notamment des mesures préventives au profit des catégories vulnérables et garantit l'accès des usagers de drogues à un traitement adéquat au niveau des établissements de santé, ainsi qu'en milieu carcéral.
A noter que cette réunion est intervenue dans un contexte international édicté par la tenue du segment ministériel de haut niveau, prévu les 14 et 15 mars prochains à Vienne dans le cadre de la 62ème session de la commission des stupéfiants des nations unies.
L'événement coïncide avec la date butoir, fixée par l'Assemblée générale pour atteindre les objectifs énumérés dans la déclaration politique et le plan d'action de 2016 sur la coopération internationale en vue d'une stratégie intégrée et équilibrée de lutte contre le phénomène mondial de la drogue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.