Bras de fer autour de Mellilia    La HACA sévit contre les dérapages : Carton rouge pour Radio Mars    Projet de loi organique sur la grève. L'impasse !    Procédure pénale. Aujjar livre sa copie    Sacré Maroc (12)    Habib El Malki invité à participer à la réunion de l'Assemblée parlementaire du Commonwealth    Le premier vice-président de la Chambre des conseillers décoré    Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts en faveur de l'autonomisation de la femme    Maroc : 74% des ménages équipés en accès internet    Compact II : La CGEM et le MCA-Morocco main dans la main    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: Les chiffres montrent une nouvelle piste pour l'inclusion    Trésor: 4,6 milliards de DH de dividendes à fin juin    Al Omrane et le CNRST s'allient pour promouvoir la recherche en matière d'habitat    Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH    Hausse historique de 26,54% :Transport aérien : Plus de deux millions de passagers en juin    Les aviculteurs font leur bilan dans le cadre du Plan Maroc Vert    Trump se défend de tout racisme, silence des leaders républicains    Ursula von der Leyen verdit son discours pour convaincre le Parlement européen    La géopolitique du Maroc dans un nouvel ordre mondial en crise    L'Egypte expulse des supporters algériens après la demi-finale de la CAN    Au moins 180 morts de la mousson en Asie du Sud    Une délégation d'éminents hommes d'affaires africains en visite au Maroc    PSA augmente de 4,7% sa part de marché au Maroc    France. 282 personnes interpellées après la victoire de l'Algérie    L'organisation des Jeux Africains est un défi pour le Maroc, dixit Talbi Alami    Achraf Bencherki rejoint le Zamalek    La décision du TAS avant la fin du mois en cours    La FRMF dément la démission de Hervé Renard    Karaté. Le Maroc champion d'Afrique    L'Algérie mobilise 28 avions pour la finale    Un ancien footballeur sud-africain tué par balles    Football marocain : Les vraies questions à poser sur ce sport-passion    La loi-cadre de l'enseignement adoptée en commission parlementaire    Des braqueurs de camions sous les verrous    La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive    Lutte contre le sida en 2018: Ombres et lumière    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: A 33 contre 28, les jeux arrivent devant les espaces verts    Résultats du Bac: Nouveau record!    Le Groupe scolaire Jacques Chirac homologué    Rendez-vous, ce soir, avec l'éclipse lunaire    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    Il était une fois Hassan Megri    L'actrice Lashana Lynch va devenir l'agent 007 mais James Bond reste un homme    De l'urgence d'un plan «Maroc Culture»    The «Morocco Corner» s'invite chez les Vikings    Vers la création d'une Caisse sociale pour les auteurs    Farid Chamekh : "Il faut s'inspirer de tout, sans plagier bien sûr"    Le Maroc, invité d'honneur de la Foire internationale du livre de Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chaud et le froid pour le foot national
Publié dans Albayane le 22 - 01 - 2019

Les clubs marocains ont soufflé le chaud et le froid lors des compétitions africaines de football, Ligue des Champions et Coupe de la CAF, disputées le week-end écoulé.
Après avoir commencé avec un nombre record de 5 clubs, ils vont continuer maintenant à 4. L'IR Tanger, qui a été repêché en Coupe de la CAF après une élimination inattendue en Ligue des Champions n'a pas pu tenir bon. Le club tangérois a définitivement quitté les lieux sur une défaite plus ou moins logique en Egypte devant le Zamalek (3-1), après le nul blanc concédé à domicile lors des matches barrages menant vers la phase de poules. Ce qui reste une leçon à retenir pour le club du Détroit champion du Maroc pour la première fois dans son histoire, la saison écoulée, après avoir terminé sur la 3e place du podium de la Botola, une année auparavant. Ce qui lui avait permis de découvrir également la Coupe de la CAF tout en la quittant aussi au dernier Cap avant la phase de groupes. Peu importe pour l'IRT appelé à prendre plus d'expérience en compétitions africaines.
Cependant, le football national va continuer avec 4 clubs dans la phase de poules des 2 compétitions continentales. Raja Casablanca, Hassania Agadir et Renaissance Berkane en Coupe de la CAF en compagnie du Wydad Casablanca qui est à sa 4e présence d'affilée en Ligue des Champions. HUSA et RSB ont été les seuls à se qualifier plus ou moins à l'aise. Le club soussi a réalisé une double victoire au détriment des Ethiopiens de Jimma Aba Jifar (4-0 au retour après le 1-0 en aller). Le club des Oranges a réussi une belle remontada chez lui par (5-1) après la défaite à Dakar (2-0) devant les Sénégalais de Jaraaf.
Le Raja, lui, a souffert pour arracher une qualification qui reste méritée loin de son stade habituel (victoire à Marrakech 1-0 après le nul (1-1) en Namibie contre une formation d'African Stars, accrocheuse mais aussi agressive. A tel point que le Raja nous a fait peur avant de réaliser l'essentiel face à cette formation qui s'est déplacée pour n' y laisser des plûmes si c'est l'élimination avec les honneurs. Chose réalisée devant le tenant du titre et qui reste désormais le club à battre…
Mais le Raja ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Il a, parait-il, sous-estimé son adversaire qui lui a créé beaucoup de problèmes. En tombant dans le piège des Namibiens provocateurs et agressifs, le Raja a fait preuve d'un jeu décousu et loin d'être à la hauteur. Avec un milieu de terrain faible, une attaque perdue et un engagement technico-tactique absent, le Raja a peut être joué un de ses mauvais matches en Coupe d'Afrique. D'ailleurs, le but du salut est réussi par un défenseur, le capitaine Badr Banoun, qui a profité d'une balle arrêtée pour marquer de la tête comme à son habitude. Si donc le match était tellement difficile, le Raja l'a rendu encore plus compliqué en passant à côté de la concentration de ses joueurs et du jeu organisé, facile, réaliste et efficace.
Les leçons s'imposent donc pour le Raja avant d'entamer les choses sérieuses dans la phase de poules tout en faisant les corrections nécessaires si les Verts comptent bien aller de l'avant vers la défense de leur titre.
Ce qui est dit pour le Raja l'est aussi pour le Wydad qui venait de trébucher en Ligue des Champions en subissant une défaite sévère dans le fief Mamelodi Sandows (2-1) en Afrique du sud pour le compte de la 2e journée de la phase de poules. Heureusement pour le WAC qui s'est imposé (5-2) en ouverture de cette phase face à l'ASEC Mimosa. Ce dernier s'est racheté en prenant le meilleur sur Lobi Stars de Nigéria qui s'était imposé auparavant au détriment des Sud-africains sur le même score. Ce qui a rendu les 4 protagonistes à égalité de points (victoire et défaite chacun) avec un avantage du goal-average pour le WAC (6 buts marqués contre 4 encaissés). Le WAC, qui jouera le prochain match également à l'extérieur, devant Lobi Stars, n'a plus le droit à l'erreur s'il espère continuer en quiétude dans un groupe difficile à pronostiquer et où toutes les chances restent égales pour ses 4 composantes.
Alors, places aux choses sérieuses pour tous nos 4 clubs restant en course. Ils devront préciser les objectifs et les priorités de chacun s'ils veulent aller plus loin, le Raja pour défendre son titre de la CAF, le WAC pour renouer avec la consécration en Champion's League, le HUSA et la RSB pour réaliser leur premier sacre à l'échelon continental.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.