Des projets de codes qui font trembler les barreaux    Le réveil de l'Istiqlal    SIAM: Tour d'horizon dans les différents pôles    Fiscalité: Transparency pointe les zones grises    20% de touristes golfeurs en plus dès 2020    Mawazine2019: Du Hip Hop à l'OLM Souissi    Maroc-EAU : La ministre émiratie de la culture souligne la bonne entente entre les deux pays    Mea Culpa d'Hervé Renard sur Hakim Ziyech    Combien gagne les acteurs de Game of Thrones ?    Trafic de drogues : Gros coup de filet à Casablanca    Le BCIJ annonce le démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Salé    Meurtres d'Imlil : Ouverture du procès le 2 mai    Espagne. Les mineurs marocains, sujets de campagne électorale    Intelligence artificielle. Rachid Guerraoui alerte sur les "fragilités"    L'EI revendique les attentats au Sri Lanka    L'ESAV lance un nouveau Pôle d'excellence    L'institut CDG lance le débat : Quel modèle de retraite pour le Maroc ?    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Mohcine Akhrif: une départ tragique…    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Gestes et significations    Ziyech convoité par les Merengue    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    HCP : Stagnation de l'indice des prix à la consommation en mars 2019    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    Responsibles Banking Principles de UNEP FI : BMCE Bank of Africa, 1ère banque marocaine à y adhérer    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Divers    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le chaud et le froid pour le foot national
Publié dans Albayane le 22 - 01 - 2019

Les clubs marocains ont soufflé le chaud et le froid lors des compétitions africaines de football, Ligue des Champions et Coupe de la CAF, disputées le week-end écoulé.
Après avoir commencé avec un nombre record de 5 clubs, ils vont continuer maintenant à 4. L'IR Tanger, qui a été repêché en Coupe de la CAF après une élimination inattendue en Ligue des Champions n'a pas pu tenir bon. Le club tangérois a définitivement quitté les lieux sur une défaite plus ou moins logique en Egypte devant le Zamalek (3-1), après le nul blanc concédé à domicile lors des matches barrages menant vers la phase de poules. Ce qui reste une leçon à retenir pour le club du Détroit champion du Maroc pour la première fois dans son histoire, la saison écoulée, après avoir terminé sur la 3e place du podium de la Botola, une année auparavant. Ce qui lui avait permis de découvrir également la Coupe de la CAF tout en la quittant aussi au dernier Cap avant la phase de groupes. Peu importe pour l'IRT appelé à prendre plus d'expérience en compétitions africaines.
Cependant, le football national va continuer avec 4 clubs dans la phase de poules des 2 compétitions continentales. Raja Casablanca, Hassania Agadir et Renaissance Berkane en Coupe de la CAF en compagnie du Wydad Casablanca qui est à sa 4e présence d'affilée en Ligue des Champions. HUSA et RSB ont été les seuls à se qualifier plus ou moins à l'aise. Le club soussi a réalisé une double victoire au détriment des Ethiopiens de Jimma Aba Jifar (4-0 au retour après le 1-0 en aller). Le club des Oranges a réussi une belle remontada chez lui par (5-1) après la défaite à Dakar (2-0) devant les Sénégalais de Jaraaf.
Le Raja, lui, a souffert pour arracher une qualification qui reste méritée loin de son stade habituel (victoire à Marrakech 1-0 après le nul (1-1) en Namibie contre une formation d'African Stars, accrocheuse mais aussi agressive. A tel point que le Raja nous a fait peur avant de réaliser l'essentiel face à cette formation qui s'est déplacée pour n' y laisser des plûmes si c'est l'élimination avec les honneurs. Chose réalisée devant le tenant du titre et qui reste désormais le club à battre…
Mais le Raja ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Il a, parait-il, sous-estimé son adversaire qui lui a créé beaucoup de problèmes. En tombant dans le piège des Namibiens provocateurs et agressifs, le Raja a fait preuve d'un jeu décousu et loin d'être à la hauteur. Avec un milieu de terrain faible, une attaque perdue et un engagement technico-tactique absent, le Raja a peut être joué un de ses mauvais matches en Coupe d'Afrique. D'ailleurs, le but du salut est réussi par un défenseur, le capitaine Badr Banoun, qui a profité d'une balle arrêtée pour marquer de la tête comme à son habitude. Si donc le match était tellement difficile, le Raja l'a rendu encore plus compliqué en passant à côté de la concentration de ses joueurs et du jeu organisé, facile, réaliste et efficace.
Les leçons s'imposent donc pour le Raja avant d'entamer les choses sérieuses dans la phase de poules tout en faisant les corrections nécessaires si les Verts comptent bien aller de l'avant vers la défense de leur titre.
Ce qui est dit pour le Raja l'est aussi pour le Wydad qui venait de trébucher en Ligue des Champions en subissant une défaite sévère dans le fief Mamelodi Sandows (2-1) en Afrique du sud pour le compte de la 2e journée de la phase de poules. Heureusement pour le WAC qui s'est imposé (5-2) en ouverture de cette phase face à l'ASEC Mimosa. Ce dernier s'est racheté en prenant le meilleur sur Lobi Stars de Nigéria qui s'était imposé auparavant au détriment des Sud-africains sur le même score. Ce qui a rendu les 4 protagonistes à égalité de points (victoire et défaite chacun) avec un avantage du goal-average pour le WAC (6 buts marqués contre 4 encaissés). Le WAC, qui jouera le prochain match également à l'extérieur, devant Lobi Stars, n'a plus le droit à l'erreur s'il espère continuer en quiétude dans un groupe difficile à pronostiquer et où toutes les chances restent égales pour ses 4 composantes.
Alors, places aux choses sérieuses pour tous nos 4 clubs restant en course. Ils devront préciser les objectifs et les priorités de chacun s'ils veulent aller plus loin, le Raja pour défendre son titre de la CAF, le WAC pour renouer avec la consécration en Champion's League, le HUSA et la RSB pour réaliser leur premier sacre à l'échelon continental.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.