« Renvoyez-la! »: Le ton de la campagne Trump est donné    Drame d'Imlil. Peine capitale pour les trois principaux accusés    Turquie: 17 morts dans l'accident d'un minibus de migrants    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Fouzi Lekjaa nommé 2ème vice-président de la CAF    Projection du film «Tel Aviv on Fire» à l'IF d'Oujda    Amane Souss lance le format 7 litres    El Akademia Master class : L'Orchestre national des jeunes du Maroc régale    Du flou encore sur le départ de Renard    Le PPS rend hommage à Khalid Naciri    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Pour renforcer sa contribution au marché financier marocain : L'AMMC se dote d'un conseil scientifique    Gnaoua Festival : Berlin en transe en août prochain    Le 10è festival «Timizart» d'argent du 18 au 22 juillet à Tiznit    Instagram masque les likes dans six pays    Hépatite B: Attention aux pratiques traditionnelles!    Le FMI appelle à des réformes ambitieuses du marché du travail    Carlos Ghosn poursuit Nissan et Mitsubishi Motors    Mission de manager: ardeur de l'entreprise    CAN-2019 : La consolante pour le Nigeria, encore 3e    World's Coffee Growers Seek to Set Minimum Price to Help Poor Farmers    Apollo's Code: Meet the Computer Programmer Who Landed Us on the Moon    Quantique ?    Restrictions à la visite à New York du chef de la diplomatie iranienne    La CAF change l'arbitre de la finale    Le Néerlandais de Ligt signe à la Juventus Turin    Objectif Downing Street : Ultimes plaidoyers des deux candidats    Terres soulaliyates. La commission adopte trois projets de loi    Promotion de l'emploi dans le secteur de l'aviation civile : L'ONDA et l'Anapec s'allient    Accès à l'eau potable : L'AFD et l'ONEE signent un accord de 101 millions d'euros    Carola Rackete, capitaine du Sea-Watch 3, s'explique devant les magistrats    Loi-cadre sur l'Education: PJD et Istiqlal, porte-drapeaux de l'obscurantisme ?    Une saga nommée «Megri»    Enjeux des approches de la formation des ressources humaines dans le contexte du New public management    Divers    Création d'un écosystème BSH dans le secteur de l'électroménager    99,8% des ménages équipés en téléphones mobiles    Le Polisario épinglé par Human Right Watch    Présentation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées    Une faille d'Android permet aux hackers d'accéder à vos photos    Le Sénégal y est presque    6500 sportifs attendus aux 12èmes Jeux africains au Maroc    Le WAC passe au mode serbe    Apporter une réponse collective aux défis stratégiques, sécuritaires et économiques auxquels nos pays se trouvent confrontés    Bouillon de culture    Nouvelle édition du Festival international des arts de la rue à Laâyoune    Record de nominations pour la série "Game of Thrones" aux Emmy Awards    Biennale d'art contemporain. Rabat, capitale artistique de la rentrée !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zahira Tigtate: Sa conception exemplaire d'art et de créativité
Publié dans Albayane le 18 - 06 - 2019

Dans la scène artistique marocaine, nous soulevons souvent des questions concernant les concepts d'originalité dans leurs rencontre avec les significations, les notions et les valeurs modernes, considérant que le travail plastique est de l'art moderne dans son discours, ses concepts et ses valeurs créatives.
C'est le cas de l'artiste Soussie Zahira Tigtate: son travail artistique est basé sur un discours qui passe outre le patrimoine et ses synonymes liés à l'identité et à l'originalité, comme le font de nombreux artistes de sa génération. C'est un travail ancré dans un vaste univers de symboles allant de l'empreinte Soussi/Amazigh de part ses manifestations colorées aux échanges avec les courants arabo-andalous dans ses formes symboliques, la patte de l'artiste autodidacte est efficace et discrète.
Dans son travail créatif, le patrimoine se mêle à la fois à l'identité et à la modernité, pose des questions sur sa nature colorée, caractérisé par une symbolique de couleurs expressionniste qui interpellent sur son humanisme et son universalité et s'ancrent en profondeur pour s'établir dans le présent créatif et artistique.
De ce point de vue, le patrimoine devient la base et le centre de son œuvre, et sans lui, le discours créatif perdra toute son identité, ses symboles et ses limites.
Cette présentation nous offre des perceptions idéales de ce qu'est l'art dans les œuvres de cette artiste pleine d'excellence dans ses travaux et recherches continues, ce qui donne à son expression artistique plus de valeur que n'importe quelle autre, qui au final s'en fait ressentir dans ses toiles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.