Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Terres collectives: Le dispositif bientôt en plénière    La lune et le doigt    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Eliminatoires de la CAN 2021    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Grogne à la CGEM    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    La syphilis regagne du terrain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade
Publié dans Albayane le 24 - 06 - 2019

concernant la question du Sahara marocain, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.
Le gouvernement de la Barbade, qui a gelé sa reconnaissance de la pseudo « rasd » en 2013, a décidé, ce vendredi, de retirer sa reconnaissance de la pseudo « rasd ».
Cette position est en conformité avec la légalité internationale et l'orientation générale de la communauté internationale, a souligné M. Bourita lors d'un point de presse conjoint avec Mme Mia Amor Mottley et M. Jerome Walcott, respectivement Première ministre et ministre des Affaires étrangères de la Barbade.
Il a, en outre, affirmé que le Maroc et la Barbade sont convaincus que la coopération sud-sud peut aboutir à des résultats fructueux grâce à des projets concrets, réitérant la détermination des deux pays à approfondir leur partenariat dans tous les secteurs.
Le ministre a aussi relevé que le Maroc et la Barbade partagent la même vision concernant les relations entre les pays en développement, exprimant la disposition du Royaume à aider les pays des Caraïbes à s'ouvrir sur l'espace arabo-africain.
Il a également indiqué que les deux pays ont les mêmes orientations concernant plusieurs questions dont la lutte contre le crime organisé et les changements climatiques, ainsi que le renforcement de la place des pays en développement dans les négociations commerciales.
Les deux pays veulent renforcer leur coordination concernant plusieurs sujets relatifs aux changements climatiques, au commerce et au développement, a-t-il assuré, faisant savoir que la feuille de route de coopération bilatérale triennale 2019-2021 prévoit la réalisation de projets concrets dans les secteurs du tourisme, du développement, de l'investissement, de l'agriculture et des énergies renouvelables.
M. Bourita a par ailleurs affirmé que la visite de travail au Maroc de la Première ministre de la Barbade est une étape importante qui confirme la volonté commune à promouvoir les relations bilatérales.
La position de la Colombie soutenant le plan d'autonomie saluée
Le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani a fait part, vendredi à Rabat, de l'estime et de la considération du Royaume du Maroc pour la position du gouvernement de la République de Colombie soutenant l'intégrité territoriale du Royaume et le plan d'autonomie présenté par le Maroc. M. El Otmani s'exprimait lors d'un entretien avec le ministre colombien des Affaires étrangères, Carlos Holmes Trujillo Garcia, qui effectue une visite de travail au Maroc dans le cadre du renforcement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays.
Selon un communiqué du département du Chef du gouvernement, les deux responsables se sont félicité de la qualité des relations d'amitié entre le Maroc et la Colombie, d'autant plus que les deux pays célèbrent le 40è anniversaire de leurs relations diplomatiques.
Dans ce cadre, ils ont insisté sur la nécessité de capitaliser sur cette occasion pour prospecter de nouveaux horizons de coopération, notamment dans le domaine économique, ajoutant que les échanges entre les deux pays demeurent en deçà des potentialités réelles qu'offrent les deux économies.
Il est question, selon les deux responsables, d'organiser des rencontres entre les hommes d'affaires respectifs, de tirer le meilleur des opportunités prometteuses de partenariat et de tenir des évènements culturels et sportifs susceptibles de raffermir les liens d'amitié entre les deux peuples et de servir de plateforme pour imprimer une nouvelle dynamique à la coopération dans les différents domaines.
Lors de cette entrevue, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de Colombie à Rabat, les deux parties ont fait état de la convergence des points de vue au sujet d'une série de questions internationales d'intérêt commun telle la lutte contre l'extrémisme et le terrorisme ainsi que contre les changements climatiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.