Consultations directes entre avocats et détenus dès le 1er juin    Banques, télétravail, prise de température…Les décisions anti-covid 19 de la CNDP    Le Covid-19 fait chuter les exportations marocaines en Barytine    Article 1062449    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Coronavirus : 45 nouveaux cas, 7577 au total, mardi 26 mai à 18h    HPS affiche une hausse de 16,9% des produits d'exploitation au premier trimestre    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Redémarrer ou pas le Calcio ? Le championnat des réticents    La Premier League va voter sur l'autorisation des entraînements avec contacts    "The Last Lance" Le documentaire qui révèle toute la vérité sur Armstrong    Hakimi buteur contre Wolfsburg    Collecte record des recettes douanières    L'essentiel de la lutte contre les trafics illicites en 2019    ‘'Coronavirus et discours'', nouvel ouvrage de Ahmed Cherrak    Un bilan fidèle à sa courbe en dents de scie    Pour une meilleure place du monde rural dans le nouveau modèle de développement    Les stars de la musique africaine en concert virtuel    HBO mise sur son catalogue pour booster sa nouvelle plateforme de streaming    Un programme culturel intercatif avec une série d'activités à distance    Réserves de change: BAM adopte les avoirs officiels de réserve    Chelsea proposerait 100M€ pour Onana, Tagliafico et Ziyech    Un masterpiece sublime!    Messaoud Bouhcine: le confinement sanitaire a mis à nu le secteur culturel et artistique    Une «violation» du droit international    Procès à distance : 6.001 détenus bénéficiaires    Les Marocaines ont pris part activement à l'élan mondial de lutte contre la pandémie    Le tourisme sort de sa coquille!    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    Maroc, de quoi avons-nous peur?    Contrebande: la pénétration des cigarettes de contrebande atteint 5,23% en 2019    Coronavirus : 24 nouveaux cas, 7.556 au total, mardi 26 mai à 10h    Ces activités qui profitent de la crise    Coronavirus: L'OMS suspend les essais cliniques de l'hydroxychloroquine    VH et MFM lancent un grand concours et une expo à vocation solidaire    Omar Elabdellaoui dans le viseur du Bétis et du Galatasaray    Amine Benchaib évoluera au Sporting de Charleroi    Officiel : La date du Aïd Al Fitr désormais connue    Aides alimentaires: Un agent d'autorité épinglé pour détournement    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Espagne/Foot : reprise du championnat prochainement    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    Vote à distance: La Chambre des conseillers décide de développer une application électronique    238 ONG subventionnées par le programme Moucharaka Mouwatina    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    Confinement et ramadan, un duo gagnant pour la télé!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moscou: 20.000 manifestants réclament des élections «libres»
Publié dans Albayane le 23 - 07 - 2019

«La Russie sera libre», «J'ai le droit de voter», «Honte», «C'est notre ville», «Non à Poutine» scandaient à l'unisson, ce samedi dans le centre de Moscou, quelques 20.000 manifestants pour exiger la tenue d'élections locales transparentes, libres et équitables.
Ainsi, c'est par la mobilisation la plus importante depuis 2012 que les moscovites ont répondu à l'appel lancé par l'opposition à la suite à l'invalidation la veille, par le pouvoir et pour «irrégularité» ou «vices de forme», de près d'une soixantaine de candidatures à l'élection au Parlement de la capitale russe déposées par des alliés d'Alexei Navalny, jeune avocat de 43 ans, blogueur anti-corruption et farouche opposant au président Vladimir Poutine.
Ecartée de l'élection présidentielle mais misant sur le mécontentement sans cesse grandissant des russes du fait de la baisse continue des revenus et de la stagnation économique, l'opposition s'est fortement mobilisée pour les élections locales qui se tiendront le 8 septembre prochain avec l'espoir de parvenir à «dire son mot» dans la gestion, durant les cinq prochaines années, du budget «faramineux» de la capitale et limiter, ainsi, la marge de manœuvre du maire Sergueï Sobianine, un fidèle du pouvoir.
Mais, bien que, comme le veut la loi, les intéressés aient réuni les signatures d'au moins 3% de leurs électeurs potentiels dans chacun des 45 districts que compte la capitale, 57 d'entre eux ont été disqualifiés après une procédure de vérification opaque ayant avantagé les candidats pro-pouvoir.
Pour rappel, ces derniers mois, de nombreux candidats du pouvoir, qui avaient été désavoués lors de scrutins régionaux, ont laissé la place à des candidats communistes et nationalistes alors que «Russie Unie», le parti au pouvoir, enregistre son score le plus faible depuis dix ans.
Aussi, au cours de cette manifestation et dans un discours virulent, Alexeï Navalny, a-t-il déclaré: «Enfin, nous sommes ensemble, enfin le même sang coule dans nos veines, pour eux nous n'existons pas et on doit, maintenant, leur prouver le contraire» avant d'appeler les autorités à valider l'ensemble des candidatures avant samedi prochain; faute de quoi le farouche opposant au Président Poutine a menacé de ramener, samedi prochain, un plus grand nombre de personnes pour manifester devant la mairie de Moscou.
Présente dans la manifestation, Lioubov Sobov, une avocate de 31 ans, écartée du scrutin du fait de sa proximité avec Navalny a fait part de sa ferme détermination à ne point abandonner le combat alors qu'un autre manifestant, Dmitri Goudkov, un ancien député dont la candidature a été également invalidée, a accusé les autorités de «voler (les) voix (et) le futur» des électeurs.
Poutine et les siens vont-ils, enfin, écouter la clameur de la rue et répondre aux doléances de leurs concitoyens dont le pouvoir d'achat est de plus en plus mis à mal et les jours de plus en plus difficiles? Attendons pour voir…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.