Maroc : Les barrages remplis à 50%    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    Watford : Vers un rôle plus offensif pour Adam Masina    Botola Pro D1: L'AS.FAR décroche une belle victoire face à la RSB    Météo: encore de la pluie prévue ce dimanche 7 mars au Maroc    Les éboueurs manifestent à Mohammédia (VIDEO)    Les barrages du Royaume remplis à 50%    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Concours d'accès au COPE : 543 candidats passeront l'épreuve orale par visioconférence    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    L'ouverture du consulat jordanien à Laâyoune continue de faire réagir    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Election à la présidence de la CAF : Anouma se retire, Motsepe seul candidat    Les réserves de barrages accumulent 8,04 milliards de mètres cubes    Employabilité: le recrutement face à des défis structurels    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    DGSN: un individu placé sous surveillance médicale se suicide    Le Real Madrid hausse le ton avec Sergio Ramos    De grands groupes polonais prêts à investir au Maroc    Ibrahimovic de retour en équipe nationale de Suède ?    Des femmes qui comptent : Ghyzlaine Alami    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Bourse de Casablanca: le résumé hebdomadaire en 4 points-clés    Agences de voyages: un premier trimestre 2021 «catastrophique»    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    BAM: l'activité industrielle s'est améliorée en janvier 2021    Juventus: Cristiano Ronaldo sur le départ    Evolution du coronavirus au Maroc : 420 nouveaux cas, 485.567 au total, vendredi 5 mars 2021 à 18 heures    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    Débats féconds en commission sur les projets de loi organiques relatifs aux deux Chambres du Parlement    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Sidi Slimane    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





42ème session du Conseil des Droits de l'Homme à Genève
Publié dans Albayane le 12 - 09 - 2019

Le Groupe de soutien à l'intégrité territoriale du Maroc met en avant la pertinence de l'initiative d'autonomie
Un groupe de 23 Etats soutenant l'intégrité territoriale du Maroc a mis en avant, mardi, lors de la 42ème session du Conseil des Droits de l'Homme à Genève, la pertinence de l'initiative d'autonomie proposée par le Royaume en vue de clore définitivement le conflit artificiel autour du Sahara marocain.
Dans une déclaration prononcée par l'ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, le groupe souligne que l'initiative d'autonomie pour le Sahara marocain a été reconnue par le Conseil de Sécurité comme base sérieuse et crédible pour résoudre de manière définitive ce différend régional, relevant que "la résolution de ce différend politique contribuera à la concrétisation des aspirations légitimes des peuples africains et arabes en matière d'intégration et de développement, objectif auquel le Maroc est fortement attaché".
"Le Conseil de sécurité s'est également félicité, rappelle le Groupe, des initiatives prises par le Maroc pour la promotion des droits de l'homme au Sahara, tout en réitérant sa demande d'enregistrement des populations dans les camps de Tindouf".
Les pays signataires de cette déclaration font remarquer, en outre, que le Maroc s'est engagé dans une interaction constructive, volontaire et profonde avec le système des droits de l'Homme des Nations Unies, en particulier le bureau de la Haute Commissaire aux Droits de l'Homme (HCDH) et les procédures spéciales.
Dans ce contexte, 12 procédures spéciales ont effectué des visites au Maroc, notamment dans les villes du Sahara, en l'occurrence Laayoune et Dakhla, où elles ont eu un accès libre et sans restriction à tous les acteurs, en particulier aux représentants de la société civile locale, fait remarquer la même source.
"C'est également dans ce contexte que le Maroc a accueilli une mission technique du HCDH, à l'invitation du Gouvernement du Royaume du Maroc, visant à renforcer la capacité d'action des institutions internationales", rappelle le Groupe.
La question du Sahara, poursuit la même source, est un différend politique traitée à New York où le Conseil de sécurité déploie des efforts en vue d'une solution politique négociée qui soit mutuellement acceptable.
Les Etats membres du groupe appuyant l'intégrité territoriale du Royaume font observer, par ailleurs, que "l'interaction des Etats membres avec le Conseil et la Haute Commissaire doit conserver son caractère bilatéral et être préservée de toute instrumentalisation, car elle engendrerait des débats politiques contreproductifs au sein du Conseil des droits de l'Homme".
Outre le Maroc, la déclaration est soutenue par l'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, le Qatar, le Bahreïn, le Koweït, le Sultanat d'Oman, la Jordanie, les Comores, la République démocratique du Congo, le Gabon, le Burkina Faso, le Burundi, Djibouti, le Sénégal, la République centrafricaine, la Guinée, la Côte d'Ivoire, Sao Tomé-et-Principe, le Paraguay, le Guatemala, la Sainte-Lucie, et le Salvador.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.