Energy Globe Award : Une association marocaine s'illustre    Cet homme améliore le quotidien des sans-abris avec une idée ingénieuse    Kamal Hachkar rend hommage à Neta Elkayam    Médicaments contre l'hépatite C : L'ALCS appelle la tutelle à lancer d'urgence un nouvel appel d'offres    La Bolivie après le départ d'Evo Morales…    Eliminatoires de la CAN 2021 / Maroc-Mauritanie : Premier véritable test pour Halilhodzic    Mondiaux de para-athlétisme à Dubaï : Cinq médailles pour le Maroc, dont une en or    Le PPS condamne l'agression sioniste contre la Palestine    Washington et les Européens étalent leurs divisions sur les jihadistes détenus en Syrie    Espèces menacées d'extinction. Saisie de 1.680 chardonnerets à Oujda    Les assassinats ciblés se poursuivent à Gaza    L'importance de la diplomatique judiciaire au centre d'un colloque à Dakhla    Etats-Unis: Fusillade dans la cour du lycée, deux élèves tués et trois blessés    Réforme des CRI Nomination de 6 nouveaux directeurs    L'ANAM prend des initiatives pour le remboursement des actes de prévention contre le diabète    Rêves brisés    Liban : accord pour nommer Mohammad Safadi premier ministre    Maroc-Nigeria. Des échanges commerciaux encore faibles    Karima Benyaich : le Maroc est le plus attractif pour l'investissement en Afrique    Cliniques privées L'ANCP assume le «noir    MEDays 2019 : L'Afrique face aux défis de la ZLECA    La Chambre des représentants adopte à la majorité le PLF 2020    Trophées Lalla Hasnaa du littoral durable 2019 : 24 projets récompensés    Edito : Incontournable    Tibu lance l'enseignement des sciences par le sport    Repérez les personnes toxiques au bureau    Concert: Roméo et Juliette en tournée au Maroc    Wenger nommé directeur du développement du football mondial    Suspension de Bernardo Silva    Libre opinion : Yahia Jabrane a craché en direction de l'arbitre    Une banque publique peut-elle aider les plus pauvres?    Abdellatif Jouahri : La digitalisation des services, l'ubérisation de l'économie, et les multiples risques de la cybercriminalité posent des défis d'une complexité sans précédent en matière de régulation    Data Protect signe un protocole de partenariat avec Trans-Sahara IT    Tsitsipas en demie, Nadal toujours en vie au Masters de Londres    La Russie aménage une base militaire dans le nord-est syrien    Lors d'une journée d'étude organisée à la Chambre des conseillers, Mohamed Benabdelkader : Mettre l'arsenal juridique au diapason de l'évolution de la société    Insolite : Arrêtée avec 2 kilos d'or dans ses chaussures    Appel à l'élaboration d'une feuille de route nationale pour promouvoir des alternatives au placement institutionnel des enfants    Le rôle de l'institution législative dans l'exception d'inconstitutionnalité des lois débattu à Rabat    Coopération maroco-libyenne dans le domaine législatif    Prochaine ouverture à Laâyoune d'un consulat général des Iles Comores    La philosophie n'est pas une réflexion aride réservée à des élites intellectuelles    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Brahim El Mazned invité du Forum de la MAP le mardi 19 novembre    Race désert marathon : Une 4ème édition en trois étapes    Mondiaux de para-athlétisme: Cinq médailles, dont une en or pour le Maroc    Rialto se revêtit de sa parure nuptiale!    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane
Publié dans Albayane le 20 - 10 - 2019

Dans les deux provinces délaissées de Boulemane, qui détient le taux de réussite au Baccalauréat le plus élevé de la région et de Taounate où les habitants manquent de tout, il est nécessaire de généraliser les bourses d'études et le logement universitaire pour permettre aux étudiants (es) de réaliser «leur rêve» et leur droit de faire des études supérieures, a souligné le député du PPS de Boulemane Rachid Hammouni, membre du Groupement parlementaire du progrès et du socialisme à la Chambre des représentants.
Dans une question orale adressée au ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique, Said Amzazi, lors de la séance des questions orales de lundi dernier (14 octobre), le député a fait savoir que les étudiants (es) de la région sont connus pour leur assiduité et leur sérieux. Quant à leurs familles, elles sont pour la plupart démunies et n'ont pas les moyens matériels de financer leurs études.
C'est Boulemane, qui détient pour la quatrième année consécutive le taux de réussite le plus élevé au Baccalauréat au niveau de sa région, a-t-il rappelé.
Compte tenu de ces éléments, il est nécessaire de ne pas appliquer aux étudiants de la province de Boulemane et en particulier aux étudiantes le principe du quota. Leurs familles n'éprouvent aucune confiance et quiétude de les voir habiter en dehors de la cité universitaire. Sans cité universitaire et sans bourse d'études, les étudiantes, qui ont tout réussi pour poursuivre leurs études, sont obligées de jeter l'éponge et d'abandonner à mi-chemin.
Le problème est sérieux pour les étudiantes surtout issues de la province de Boulemane, a insisté le député, selon lequel il serait injuste de priver les étudiants (es) de la région de leur droit de faire des études supérieures.
C'est une responsabilité morale avant d'être politique, a-t-il dit, estimant qu'il est insensé que l'Etat déploie d'un côté de grands efforts pour encourager la scolarisation de la jeune fille rurale et qu'on ne lui accorde pas les moyens de poursuivre ses études d'un autre coté.
Lui répondant, le ministre a fait savoir que la province de Boulemane a bénéficié aux cours des dernières années d'un taux de 80% et d'un taux de 95% au cours de la dernière année. Il en est aussi de la province de Taounate, qui a bénéficié l'an dernier de 95%. Les deux provinces ne disposent pas d'établissements et de cités universitaires en cours de construction.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.