France/Covid-19: Macron annonce une nouvelle mesure    Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Belhanda sur les pas d'Amrabat?    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Biélorussie: Svetlana Tsikhanovskaia en passe de détrôner Loukachenko    Vaccin anti covid-19 : L'OMS tente de freiner les ardeurs de la Russie    Alsa Al Baida suspend les lignes de bus Casa-Mohammedia    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche plus virulente    Notre e-mag Challenge revient en début septembre    La «pandémie routière» fait 12 morts au nord d'Agadir    Troubles de l'érection. La solution existe    Alerte du ministère de l'intérieur: Attention aux FAKE NEWS    Cash Plus dématérialisée l'ouverture d'un compte de paiement    La Covid-19 impacte les comptes de Lydec    Finances locales : 3,7 milliards DH d'excédents générés par les collectivités territoriales à fin juin    Interconnexion électrique Maroc-Espagne : L'ONEE rassure sur une fuite d'huile    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Cours de change: les devises étrangères contre le Dirham marocain    Cyber-sécurité : Une transaction en ligne sur 50 était frauduleuse dans le secteur financier    Message d'Antonio Guterres au roi Mohammed VI    Casablanca: violent incendie au quartier Beauséjour    Covid-19 au Maroc: l'Istiqlal déplore « l'improvisation du gouvernement »    Météo Maroc: le mercure va grimper jusqu'à 45 degrés ce mardi    L'application TikTok sera bannie aux Etats-Unis si...    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Hypertension artérielle : Faites de l'exercice !    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    C1, C3, C1 dames, L1... Top départ d'un mois d'août fou de foot    Le Raja met la pression sur le WAC    Le surf à l'ère du coronavirus    Koert Debeuf : L'importance du Maroc dans le conflit libyen réside dans sa neutralité    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    Amitabh Bachchan, légende de Bollywood, est sorti de l'hôpital    Ligue 1: le Marocain Azz-Eddine Ounahi quitte Strasbourg pour rejoindre ce club    Bourita: Il y a une convergence de points de vue entre le Maroc et l'Arabie Saoudite    Le Sénat italien lève l'immunité parlementaire de Matteo Salvini    Exacerbation de la crise sécuritaire à Tindouf    SM le Roi appelle à la vigilance, à la solidarité et au respect des mesures sanitaires    Espagne. Les homosexuels marocains accueillis à bras ouverts    Cross country : Les championnats du monde juniors de reportés jusqu'en août 2021    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    "L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières" Le nouveau-né de l'agence de l'Oriental    La chanteuse yéménite Balqees Fathi chante la vie est belle en dialecte marocain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une délégation de Bayt Al Hikma reçue au siège du Parti à Rabat
Publié dans Albayane le 13 - 11 - 2019

Le PPS soutient «l'appel pour la défense des libertés individuelles»
Une délégation de Bayt Al Hikma, conduite par son président Fettah Bennani a été reçue, lundi après- midi au siège national du Parti du progrès et du socialisme à Rabat, par le Secrétaire général du parti Mohamed Nabil Benabdallah, en présence de plusieurs membres du Bureau politique du PPS.
Plaidant le bien-fondé de l'«appel pour la défense des libertés individuelles», lancé récemment par son organisation dans l'espoir d'aboutir à l'amendement de certaines dispositions du Code pénal, le président de Bayt Al Hikma a d'entrée fait savoir que cet appel a recueilli jusqu'à présent quelque 100.000 signatures dans toutes les régions du pays et de tous les sexes et âges.
Il a rappelé que cet appel est le troisième du genre de son association après celui de 2008 et celui de 2015, soulignant que son organisation est «fière» d'avoir pris cette initiative, de la porter et de coordonner les actions qui seront entreprises dans ce cadre.
Il a également noté que Bayat Al Hikma poursuit son plaidoyer pour soutenir le bien-fondé de cet appel, émettant l'espoir que cette initiative soit portée par le plus grand nombre d'organisations et de personnalités.
Pour sa part, le SG du PPS a réaffirmé la disposition du parti à ne ménager aucun effort pour soutenir cette initiative, qui a pour objectif la promotion et la défense les libertés individuelles, une noble cause qui interpelle non pas un seul parti politique à l'exclusion des autres, mais tous les démocrates : organisations politiques, syndicales, socioprofessionnelles, acteurs de la société civile, artistes, écrivains, jeunes, etc.
Une telle action n'est pas l'apanage d'un seul parti politique, a-t-il martelé, expliquant que le PPS est disposé à mobiliser ses instances, ses parlementaires et ses militants pour y participer.
Au terme des discussions qui ont suivi, il a été convenu d'approfondir la réflexion sur les démarches à suivre par le Comité de suivi de cet appel dans l'objectif d'assurer à cette initiative toutes les conditions de réussite avec la participation du plus grand nombre d'acteurs politiques, d'organisations de la société civile et de personnalités influentes, sachant que l'évolution des règles de droit est tributaire avant tout de l'évolution des rapports des forces en présence, des mentalités et de la société.
Plusieurs pistes ont été passées en revue dans le but de mobiliser un plus grand nombre de citoyens, de politiques et de personnalités de divers horizons autour de cette initiative de Bayat Al Hikma qui vise en dernier ressort à recourir aux procédures légales et institutionnelles, prévues par la loi, pour réussir le pari d'apporter au code pénal les amendements souhaités, a expliqué, pour sa part, la secrétaire générale de l'association Najiba Jalal.
A l'issue des débats, les participants ont convenu des prochaines démarches à suivre par le Comité de suivi pour assurer à l'initiative davantage de soutiens et de meilleures conditions de réussite.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.