2397 nouveaux cas au Maroc: voici d'où ils viennent    Rabat : contrat d'investissement entre Abdelmoumen et CDG Invest    Retour probable de Munir El Haddadi en sélection: qu'en pensent les Marocains (VIDEO)    La BERD octroie un prêt au Crédit Agricole du Maroc    Aid al Adha a-t-il aggravé la situation sanitaire ? El Otmani répond    Pas d'Halloween cette année pour les Américains    Auto Info : Michael Jordan achète une écurie Nascar    Retour progressif de la Omra : et le Maroc ?    Les nouveautés digitales au Maroc et en Afrique ont désormais une adresse    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Opération sécuritaire conjointe au poste-frontière El Guergarat    El Yamiq opte pour Valladolid !    Communiqué du bureau politique du PPS    Le PPS élu à la présidence de la commune Ouled Aissa à Taroudant    Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes    Sofiane Boufal à la croisée des chemins    Le challenge à narguer!    La beauté de la langue et la richesse de la culture    La Chine et les Etats-Unis s'écharpent à l'ONU    Gabon: La deuxième ligne de production de la CIMAF    France: la Tour Eiffel évacuée après une alerte à la bombe    Henri Konan Bédié appelle à la «désobéissance civile»    Lutte contre le cash: ce que propose Jouahri    Bonne gouvernance : L'Autorité marocaine du marché des capitaux présente son bilan    Déprime économique. Hakouna matata    Coronavirus : le télétravail au Maroc a besoin d'une loi-cadre [Etude]    Régulateurs des médias: La HACA a un nouveau allié en Afrique    Le complot planétaire. Nabila Mounib révèle tout    La sécurité en Afrique en débat    Le roi Mohammed VI adresse un message au roi Salmane    Cinq individus déférés devant le juge d'instruction    Vaccin anti-covid: un virologue marocain annonce une bonne nouvelle    Santé : Le ministre de la Santé tend la main au « secteur libéral »    Reprise de la Omra : ce que l'on sait    Le politologue Bilal Talidi lance un appel aux parlementaires du PJD    Un regard intelligent sur un monde désorienté!    L'Institut français de Meknès expose les graffiti de Reda Boudina    La terre a tremblé mardi au Nord du Maroc    Botola Pro D1 : Le FUS de Rabat terrasse l'OCS    Malgré les critiques, Fati Jamali lance une nouvelle chanson (VIDEO)    «The Moderator» : Un film sur la violence à l'égard des femmes    «Artcurial» présente le bilan de sa première année de présence au Maroc    Inédit : Des journalistes et universitaires arabes débattent avec des responsables et des journalistes israéliens    Cinéma. Nisrine Erraddi nominée à l'Académie de Sotigui    Cameroun : dix ans de réclusion pour des militaires ayant abattu deux femmes et leurs enfants    CORPS SECURITAIRE DE NOUVELLE GENERATION : LA METHODE HAMMOUCHI    Djokovic: « Nadal reste le favori pour Roland-Garros »    Reda Boudina expose sa démarche du graffiti    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés
Publié dans Albayane le 19 - 11 - 2019

Le rideau a été levé, samedi16 novembre au théâtre national Mohammed V à Rabat, sur la 24e édition du Festival International de Cinéma d'Auteur de Rabat (FICAR) en présence d'une pléiade de personnalités du monde artistique et culturel.
C'est désormais une tradition. Le bal du festival a été ouvert en rendant un vibrant hommage à deux figures de proue du 7ème art, à savoir l'actrice égyptienne Wafaa Amer et le réalisateur marocain, Daoud Aoulad Syed. Lors de cette cérémonie, un hommage a été rendu au cinéma de la Côte d'Ivoire, invité d'honneur de cette édition. Et pour clore, les festivités de l'ouverture, le film événement de Todd Phillips, Joker a été projeté pour le plaisir des festivaliers et des amoureux du cinéma. Il est à rappeler que deux hommages seront également rendus à l'actrice Bouchra Hraich et l'acteur et réalisateur Rachid El Ouali.
Par ailleurs, le jury international de cette édition, il sera présidé par le réalisateur marocain Noureddine Lakhmari accompagné de Barbara Schröder (France), Wafaa Amer (Egypte), Berardo Carboni(Italie), Egil Odegard (Norvège), Manuel Sanchez (France), Veronique Joo Alsenberg (France), Fatime Zahra Morjani (Maroc). Pour ce qui est du jury critique, il sera composé de Sam Lahoud du liban (président du Jury) accompagné de la marocaine Lamhaidi Nadia, ainsi que la critique, formatrice, productrice française, Nadia Meflah.
Il convient également de souligner que le Jury du court métrage sera présidé par la réalisatrice marocaine Leila Triki, l'actrice Sonia Okacha (Maroc) et Mohamed Taoufiq (Irak). Un festival, c'est aussi les projections et les découvertes des films mondiaux. Dans la rubrique de la compétition internationale, une belle recette de films sera servie au public.
Au menu, «D'Etoile en Etoile» de Antonio Amaral, «Sick» de Alice Fertado, «The time life» de Hamid Benamra, «Castle of dream» de Reza Mirkarimi, «Les portes du ciel» de Elkhaoudi, «Dressage» de Pooy Badkoobeh, «Le voyage inachevé» de Jood Said , «Ana De Dia» de Andrea Jaurrieta, «Le cerf/OREINA» de Koldo Almandoz, «You will die at twenty » de Amjad Abu Alala, «Haifa Street» de Mohanad Hayal, «Scales» de shahad ameen, «RUNNING TO THE SKY» de OROZAKAKUNOV RUSLAN, «END OF THE SEASON» de Elmar Imanov, «By the name of tan» de Bénédicte Liénard et Mary jiminez. Les films marocains ne sont pas en reste de la programmation.
A l'affiche, «Palestine» de Mohamed Elbadaoui, «Nomade» de Olivier Coussmacq, «3M » de Saad Chraibi, «3fina/wonderland» de Yassine Marco Marocco, «coup de destin » de Mohamed Lyounci, «Une année chez les français» de Fattah Arrom, «Mbarka» de Mohamed Zineddine et «la divorcée» de Rachid Larossi. au-delà des projections, un colloque sur «les droits voisins entre législation et mise en œuvre» réunira un parterre de chercheurs qui mettront l'accent sur les droits des artistes interprètes, les droits relatifs aux organismes de Radiodiffusion et de télévision et d'autres thématiques touchant le secteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.