Assainir le processus électoral !    Guerre chimique du Rif. Emmanuel Macron interpellé    Coronavirus : 97% des pharmaciens alertent sur une rupture de stock de la chloroquine    Recherche scientifique : un nouveau coup de pouce à la matière grise    Fès opte pour un nouveau modèle de stationnement    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    Morts dus au Covid-19 : le Maroc fait, désormais, partie des 40 pays les plus endeuillés au monde    CGEM: Des « idées nouvelles » sur la table du gouvernement    Une banque de projets pour entreprendre dans l'industrie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce lundi 28 septembre    BVC : le marché reste fébrile et bascule dans le rouge    Confessions dominicales : Abu Wael al-Rifi révèle des scandales pesant des milliards    Liga: Barca, Real, Atletico... Résumé de la 3ème journée (VIDEOS)    On connaît le premier relégué de la Botola    Pédophilie. Ramid fait trembler les assassins    Allthenticate: Une arme marocaine contre la cyber insécurité    Météo: temps stable et ciel clair ce lundi au Maroc    Le point sur les vaccins anti Covid-19 testés dans le monde    ENTRETIEN – PCNS. «Apsaco Talks», la sécurité en Afrique s'impose    Tanger : Nouveaux contrôles des bars et des restaurants et nouvelles sanctions    Recherche et développement: une enveloppe de 170 MDH consacrée à des projets dans différents domaines    Parlement : l'exécution des six premiers mois du budget 2020, au menu d'une réunion de la commission des finances    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    Donald Trump n'a payé que 750 dollars d'impôts fédéraux l'année de son élection    Les Démocrates doivent désormais faire montre d' agressivité    Le Real Madrid piétine mais gagne enfin Zidane peut souffler    Botola Pro D2 : Le suspense jusqu ' au bout MAS-SCCM à l' affiche    Combats meurtriers au Karabakh, l'Azerbaïdjan et l'Arménie au bord de la guerre    Le Maroc plaide pour un système multilatéral porteur d' efficacité et pourvoyeur de solutions    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    Soutien exceptionnel à l'édition et au livre au titre de l' année 2020    Plaidoyer à Safi pour la création d' une Fondation du Festival national de l'Aïta    Programme d' animation culturelle à Guelmim-Oued Noun en dépit des contraintes du Covid-19    De précieuses découvertes archéologiques datant d'au moins du 2è siècle avant J.C    Nouveaux programmes à fort impact social en 2020-2021    La formation et le travail de base, priorités de la FRMF    «Revitaliser et répondre aux besoins de la standardisation de la langue amazighe»    L'émissaire par intérim de l'ONU en Libye soutient les conclusions des pourparlers de Bouznika    Togo : le premier ministre et le gouvernement quittent le pouvoir    Cour suprême : Biden exhorte le Sénat à ne pas confirmer la juge Barrett avant la présidentielle    Le président du gouvernement espagnol réitère l'appel à une solution politique basée sur le compromis    El Otmani : Le Maroc toujours engagé en faveur d'«une solution définitive au différend régional» autour du Sahara marocain    13e Festival de Fès de la culture soufie: une édition très spéciale!    HUSA-FUS (2-1) : Une défaite "cruelle", une victoire tombée du ciel !    Guerguerat: l'ONU réagit aux gesticulations du polisario    Liban: le nouveau Premier ministre jette l'éponge    Attaque à l'arme blanche à Paris: le principal suspect «assume» un acte dirigé contre Charlie Hebdo    Livre et édition : Un soutien de 9,32 millions de DH débloqué au titre de l'année 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Perception Politique Solidaire
Publié dans Albayane le 05 - 12 - 2019

Si au cri de la naissance, chaque être devient un objet de la politique, il n'en commence à comprendre les arcanes qu'après des années. Ce n'est pas pour autant qu'il en devient un acteur, un militant fervent ou simplement un sympathisant adhérant à une organisation qui lui permet d'agir pour concrétiser le projet social qui lui semble le meilleur pour vivre heureux avec ses semblables et en harmonie avec leur humanisme et leur environnement naturel.
Il lui faudrait pour cela vivre un déclic pour prendre conscience du nécessaire engagement dans un cadre organisationnel et devenir partisan encarté. Il devra alors comprendre le fonctionnement de son parti politique, participer à sa promotion, élargir sa base, consolider ses assises électorales et en assurer une bonne représentation en tout lieu et en tout moment.
Dans ce champ du politique, les expériences individuelles sont autant des portions de vie qu'il est difficile de généraliser ou de les réduire à des schémas de recrutement. Pour le plus grand nombre, cette destinée politique s'effectue chemin faisant avec une activité sociale censée être la principale préoccupation du moment. Cela peut se faire dès l'enfance, attendre l'enthousiasme de la jeunesse ou la sagesse acquise ou intéressée des quadragénaires et plus. Cela se fera dans la joie et l'exaltation ou dans la souffrance de l'enfer du quotidien. Cela deviendra un sacerdoce, une addiction à laquelle du temps est alloué; et pour son triomphe, de l'énergie dépensée et des sacrifices consentis.
La vie en politique est un apprentissage. Connaître ses semblables, savoir les écouter, leur parler pour pouvoir partager avec eux son intime conviction. Développer des relations humaines sur la base de la confiance, de l'amitié, de la solidarité et du partage. Au-delà des analyses et des positions générées par l'idéologie, par la juste compréhension de l'étape historique, celle des rapports de force dégagés par l'évolution de la société, la prééminence de l'intérêt général et la détermination des tâches de l'heure ; la vie en politique est aussi une pratique où la procédure n'est pas absente. La conformité aux statuts et aux règlements permet dans une ambiance constructive d'aboutir au consensus alors que dans les joutes oratoires, elle déchire et préfigure la marginalisation, le bannissement voire l'exclusion.
Faire taire son ego et développer son charisme dans la modestie aident à accompagner les masses populaires dans la mobilisation pour la satisfaction de leurs aspirations légitimes au bienêtre.
Se soucier de la résolution de tout problème vécu par la personne qui s'adresse à la structure partisane renforce la compréhension des objectifs relevant de la justice sociale et de l'application du droit. Être au service de la population pour améliorer son sort confirme la justesse du projet social ambitionné. Aucune autre détermination, aussi légitime soit-elle, ne doit occulter cette volonté.
L'être humain, ne disposant pas de la même morphologie que les arbres, ne peut s'enraciner dans un territoire que par les bienfaits de son action. Aussi pertinente est son analyse, aussi bonne soit sa parole et aussi excellente est sa communication, l'homme politique doit mener un travail de proximité pour étendre son relationnel à l'ensemble de la population, sans sectarisme et toujours avec de la bonne humeur.
Les gens sont sensibles à la sincérité de l'accueil et á la qualité de l'écoute qui leur est offerte. C'est par le biais de la résolution des problèmes issus de la banalité de la vie quotidienne que les gens modestes s'approprient les concepts abstraits de la lutte politique et font la différenciation entre les différents acteurs du champ politique. Perception Politique Solidaire…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.