Compteur coronavirus : 1.240 nouveaux cas confirmés et 1.361 guérisons en 24H    Cosumar accompagnera 10 auto-entrepreneurs    Un nouveau partenaire de Bank Of Africa en Chine    À Tamernoute (province d'Azilal) : Un enfant sauve tout un douar    CMC : financement externe "maitrisé et soutenable"    « Un maire de ville doit être un très bon gestionnaire »    Sahara : Le Gabon réaffirme son appui à l'Initiative marocaine d'autonomie    Maire : Un «boulot» bien payé    Technologie digitale intelligente: FRDISI et ONEE créent un centre à Casablanca    Proximité culturelle et sportive    Tourisme: Abdellatif Kabbaj élu personnalité de l'année    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira    Grandes villes : À quoi servent les maires ?    Vaccins anti-Covid-19 : Guterres crie sa grande déception    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Le Cameroun est prêt    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le grand rendez-vous!
Publié dans Albayane le 19 - 01 - 2020

La capitale du Souss se met au vert, en vue d'accueillir le Roi du Maroc. On s'y attelle à brides abattues pour être fin prêt, dans les conditions optimales.
On pavoise, verdoie, blanchit, badigeonne…pour orner une ville qui rayonne et brille de mille feux. La visite royale est dans nos murs ! Au-delà de son aspect protocolaire, cet événement serait, sans doute, synonyme de projets à lancer et/ou à conclure. Qu'a-t-on préparé pour la coupure de ruban et qu'a-t-on monté en coup d'envoi? Il est bien clair que quand le Souverain arrive, c'est pour procéder à l'un ou l'autre ou les deux de ces chantiers.Il est soit satisfait du travail accompli dans les temps ou insatisfait du retard de tel ou tel projet ou encore de la malfaçon constatée.
Il n'en demeure pas moins vrai que, durant ces derniers temps, la première station du royaume se met ardemment à l'œuvre afin de se frayer une place au soleil, après une longue léthargie. Difficilement aussi, mais on parvient à tirer son épingle du jeu, par une flexibilité et une convertibilité nettes dans divers et multiples départements.
On se savait condamner à agir de la sorte, car il y a du grain à moudre dans une région qui regorge de potentiel varié, mais manque de grands travaux publics, à l'instar de ses pairs du pays. Le monarque revient dans le Souss car il tient tant à tenir ses promesses envers une région «orpheline», après être «martyr», au lendemain du maudit séisme ravageur.
Pendant plus de deux ans, on s'était mis à forcer le destin de cette ville, en pleine gestation.On s'est lancé avec engouement, à impulser les investissements tous azimuts pour produire et employer davantage.
Pour ce faire, on installe des plateformes de haut standing dans le but de promouvoir pour de bon, les segments industriels. Le projet du plan d'accélération du secteur a, en fait, constitué une opportunité pour s'attaquer résolument à ce domaine qui, aujourd'hui, s'en trouve revigoré. L'aménagement de la locomotive régionale accouche non sans peine, grâce à l'incitation constante de la tutelle. Il faut bien dire que la promotion de l'économie plurielle de la ville passe d'une manière impérative, par l'amélioration du cadre de la ville. Ce à quoi s'attellent les décideurs de la région, depuis un certain temps, à parer aux lenteurs de l'exécution.
D'autres projets d'envergure, notamment le Centre Hospitalier Universitaire, en vive allure, voient le jour progressivement, au cœur de cette dynamique édifiante, axée sur les valeurs de l'écoute, de la sagesse et de la communion. De quoi faire raviver les espoirs d'épanouissement d'une ville, en attente de meilleur, à la veille de la visite royale tant attendue!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.