Coronavirus : 35 nouveaux cas, 7.636 au total, jeudi 28 mai à 10h    Coronavirus/masques : une unité industrielle à Chichaoua réoriente son activité    La loi sur les travailleurs sociaux au Conseil du gouvernement    Essaouira, nouvel eldorado du tourisme    HSEVEN lance un programme de mentorat pour les porteurs innovants    Vent de précampagne électorale dans les barreaux    Justice: Un premier agenda pour l'après-confinement    Covid19: L'hydroxychloroquine interdite en France    Fonds spécial: Les pharmaciens de Casablanca participent    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Le Maroc se classe en tête des pays africains les plus intégrés sur le plan macroéconomique    Ligue des champions, Coupe de la Confédération et CHAN s'acheminent vers l'annulation    L'examen du calendrier de la saison 2020 au centre d'une réunion en ligne de l'Union arabe de karaté    Noussair Mazraoui tout proche d'un accord final avec l'AC Milan    Grace Njapau Efrati : Le Plan d'autonomie, seule solution au différend sur le Sahara    Reprendre, oui mais comment ?    La conjonction de tous les risques    Liaisons maritimes pour rapatrier les touristes français bloqués au Maroc    Violence contre les femmes à Marrakech : 30 appels téléphoniques enregistrés en deux semaines    Contribution de l'INDH à la lutte contre le Covid-19 à Taounate    Programme intégré pour lutter contre le coronavirus à Asilah    CGEM : un plan de relance de 100 milliards DH sur 12 mois    Disny accusée d'avoir fermé les yeux sur 14 ans de harcèlement sexuel    Coronavirus: 24 nouveaux cas mercredi à 18 heures, 7601 cas cumulés au total    Seule et unique voie pour le salut, la démocratie    La reprise n'est pas pour demain!    Alliance irano-vénézuélienne contre le blocus de Washington…    Hakimi a-t-il dit adieu au titre de champion?    Sahara marocain: L'Initiative d'Autonomie est la seule solution    L'engagement documentaire    Qu'en pensent les professionnels du secteur?    Le sud-africain PIC prend une participation de 13% dans Aradei Capital    Agriculture: les exportations de primeurs en hausse de 8%    Chelsea : L'algérien Saïd Benrahma pour épauler Hakim Ziyech ?    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Il est grand temps de penser le Maroc d'après    Hakimi buteur contre Wolfsburg    Les stars de la musique africaine en concert virtuel    HBO mise sur son catalogue pour booster sa nouvelle plateforme de streaming    Hong Kong se soulève contre un projet loi imposé par Pékin…    Maroc, de quoi avons-nous peur?    VH et MFM lancent un grand concours et une expo à vocation solidaire    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    L'ambassade du Maroc à New Delhi en première ligne    A Madagascar et à travers l'Afrique, la ruée controversée vers l'artemisia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ambassadeur Hilale nommé facilitateur du processus de renforcement
Publié dans Albayane le 09 - 04 - 2020


Organes des Traités des droits de l'Homme de l'ONU
Le président de l'Assemblée générale des Nations-Unies, M. Tijjani Muhammad-Bande, a nommé, mercredi, M. Omar Hilale, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc à New York, en tant que facilitateur du processus de renforcement des organes des Traités des droits de l'Homme de l'ONU.
M. Hilale, mènera, conjointement avec l'ambassadeur de la Suisse, également co-facilitateur de ce processus, des consultations avec les Etats membres, à New York et à Genève, ainsi que le Haut-Commissariat aux droits de l'Homme, les Organes des Traités et les autres parties prenantes concernées.
Les deux co-facilitateurs soumettront, d'ici septembre prochain, un rapport au président de l'Assemblée générale de l'ONU, exposant des recommandations à examiner, afin d'évaluer et de décider des mesures à prendre pour renforcer et améliorer le fonctionnement efficace du système des organes conventionnels des droits de l'Homme.
Le choix du Maroc représente une reconnaissance des avancées et des réalisations du Royaume dans le domaine des droits de l'Homme, sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Il témoigne, également, du sérieux et de la crédibilité dont le Maroc bénéfice au sein de la communauté internationale, qui trouve en lui un interlocuteur modéré, capable de fédérer les positions et générer des compromis.
M. Hilale dispose d'une longue expérience multilatérale, en particulier dans le domaine des droits de l'Homme. Il a, en effet, assumé plusieurs responsabilités onusiennes dans ce domaine, dont notamment la présidence de la 3ème Commission de l'Assemblée générale de l'ONU en charge des questions sociales, humanitaires et des droits de l'Homme, ainsi que la présidence du segment des affaires humanitaires du Conseil économique et social de l'ONU.
Le diplomate marocain a également facilité, avec succès, une multitude de processus onusien, particulièrement celui sur la révision du mécanisme de l'Examen périodique universel du Conseil des droits de l'Homme à Genève.
Les Organes des Traités sont des mécanismes du système des Nations-Unies pour la promotion et la protection des droits de l'Homme. Au nombre de huit, ils sont créés par les Conventions internationales des droits de l'Homme.
Ils sont composés d'experts indépendants, qui veillent à l'application des principaux traités internationaux des droits de l'Homme. Le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme leur sert de secrétariat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.