RCAZ-RSB (0-2) : Une première mi-temps et plus rien à signaler !    Botola Pro: Berkane arrache ses trois premiers points (VIDEO)    UA : Le Maroc prend part à la 13ème Sommet extraordinaire sur la ZLECAF    Evolution du coronavirus au Maroc : 4118 nouveaux cas, 376.738 au total, samedi 5 décembre à 18 heures    Message du roi Mohammed VI au roi de Thaïlande    Kénitra: un bébé de 2 mois abandonné en pleine rue    Covid19 : les mesures en vigueur à Tiznit prolongées de 15 jours    Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    "Women Tech" : l'universitaire marocaine Hajar Mousannif remporte le 1er prix    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    Covid-19: ce pays est le plus gros acheteur de vaccins dans le monde    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Qu'en pensent les professionnels du secteur?
Publié dans Albayane le 17 - 06 - 2020


Programme de soutien à la culture
Mohamed Nait Youssef
Fragilisés par la pandémie, les secteurs de l'art et de la culture, qui sont à l'arrêt depuis plus de trois mois, ont été touchés de plein fouet. Les pertes sont en effet immenses et la crise sanitaire a mis à nu tout un secteur qui vit déjà entre vents et marrées.
En effet, pour verser un nouveau sang dans les veines de l'ensemble des secteurs et métiers artistiques et culturels, le Ministère de la culture, de la jeunesse et des sports vient d'annoncer un programme de soutien pour redynamiser et relancer l'art et la culture.
Dans ce cadre, un appel à projets artistiques pour une enveloppe globale de 39 MDH sera lancé à partir du 17 juin pour les domaines à savoir le théâtre et les tournées nationales pour une enveloppe prévisionnelle de 20 MDH (jusqu'à 200 000 DH par projet). Pour ce qui est de la musique, chanson, arts de la scène et arts chorégraphiques, une enveloppe prévisionnelle de 12 MDH (jusqu'à 250 000 DH par projet) sera consacrée à ce secteur.
Quant aux expositions d'arts plastiques et/ou visuels portées par les galeries, une enveloppe prévisionnelle de 2 MDH (jusqu'à 250 000 DH par projet) a été allouée. Et ce n'est pas tout ! L'acquisition d'œuvres d'arts plastiques ou visuelles auprès des artistes bénéficieront d'une enveloppe prévisionnelle de 3 MDH (de 5000 à 30.000 DH par œuvre) afin d'enrichir les collections du Ministère et d'encourager les jeunes talents, sans oublier bien entendu la participation à l'initiative d'acquisition d'œuvres d'arts plastiques et visuelles de la Fondation Nationale des Musées à hauteur de 2 MDH, ce qui porte l'initiative à 8 MDH.
Par ailleurs, une enveloppe de 11 MDH sera consacrée aux secteurs de l'édition et du livre dont le lancement d'un appel à projets a été programmé le 17 juin.
«Le Corona nous a permis de mieux gérer la situation du livre et de l'édition», a souligné Abdelkader Retnani, vice président de la Fédération des Industries Culturelles et Créatives (FICC), dans une déclaration à Al Bayane. «Auparavant, l'argent se donnait n'importe comment, mais aujourd'hui, les gens doivent se professionnaliser pour avoir cette aide», a-t-il fait savoir. Pour le président de l'Union professionnelle des éditeurs du Maroc, « ce soutien n'est pas assez suffisant pour sauver l'ensemble du secteur qui a été profondément touché par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus Covid-19».
Mohammed Mansouri Idrissi, président du Syndicat marocain des artistes plasticiens professionnels, a salué cette initiative lancée par le ministère visant la relance du secteur des arts plastiques et visuels tout en insistant sur la décentralisation de cette aide afin de toucher les artistes dans les différentes régions du royaume.
«C'est une initiative à saluer mais qui ne devrait pas être centralisée. En effet, il faudrait penser également aux délégations régionales et aux artistes dans les quatre coins du pays», a-t-il fait savoir. Et d'ajouter: «Le ministre aurait dû consacrer un montant de 5 MDH au lieu de participer à l'initiative d'acquisition d'œuvres d'arts plastiques et visuelles de la Fondation Nationale des Musées avec une enveloppe de 2 MDH ; car chaque institution a ses axes de priorité et son champ de travail».
Bouhcine Massoud, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques, a également salué cette initiative qui pourra selon ses dires, aider les artistes et les professionnels de l'art dramatique à surmonter cette période assez difficile. «Ces décisions annoncées par le Ministère s'inscrivent dans le cadre de dispositions financières de l'année 2020.
Ainsi, même si elles sont positives, elles ne peuvent pas résoudre le problème des autres catégories d'artistes et d'acteurs existant dans les champs culturel et artistique, parce qu'elles ne font pas partie des catégories bénéficiant du soutien», a-t-il affirmé.
Pour lui, cette initiative pourra contribuer dans la redynamisation du secteur culturel qui a été à l'arrêt et fragilisé par la crise.
«Nous aspirons à une vision claire, globale et intégrée pour les secteurs culturels et artistiques après cette pandémie et rattraper entre autres le temps perdu de la saison culturelle qui démarrait souvent en retard».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.