Coronavirus : 826 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 34.063 cas cumulés lundi 10 août à 18 heures    Maigre salaire et grosse déconvenue    Covid-19 : 826 nouveaux cas, 18 décès et 1.177 guérisons en 24H    Les cours mondiaux des huiles végétales et des produits laitiers poursuivent leur ascension    EEP: Liquidation de plus de 70 entités    Louis Tripard ou les souvenirs d'un colon exproprié    Vols spéciaux de Royal Air Maroc: les précisions de la compagnie aérienne    L'e-commerce, une tendance qui s'installe au Maroc    Ziad Atallah : L'aide marocaine intervenue au moment opportun    Sondage: Biden devance Trump au Wisconsin et en Pennsylvanie    Messi, Lewandowski, Neymar, De Bruyne... L'heure de briller    Report imminent du match IRT-RSB    Deux cas de Covid-19 à l'Atlético : Premiers remous à la Ligue des champions    Algérie: trois ans de prison ferme pour le journaliste Khaled Drareni    Abdallah Boussouf, secrétaire général du CCME    El Jadida : Opération d'immigration illégale avortée    Sidi Bennour célèbre la journée internationale de la jeunesse    Alerte météo: averses orageuses ce lundi au Maroc    Gad Elmaleh de retour sur scène    France Télévisions prépare un concert caritatif pour le Liban    Une rentrée des classes sous le signe du mystère    Le Conseil National des Droits de l'Homme plaide pour un nouveau contrat social    Hommage aux contributions des Marocains du monde    Covid-19 : le Ministère de l'Intérieur évalue l'impact sur les ressources humaines des collectivités locales    Un an après l'abrogation du statut d'autonomie    Youssef Zalal sur le toit du monde!    Getafe veut se séparer de Fayçal Fajr    Schalke 04: Amine Harit sur le départ?    Société générale creuse ses pertes à cause du Covid-19    Enjeux et défis pour le Maroc (2e partie)    Projet d'Akon en Afrique    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages    Najib Bensbia se glisse parfaitement dans une peau féminine    Casablanca: une voiture folle provoque d'importants dégâts sur l'autoroute (VIDEO)    Covid-19: les Philippines, premier pays à réimposer un large confinement    Conférence de soutien au Liban: 250 millions d'euros d'aides internationales    Botola Pro D1 : programme de la 21ème journée    La rentrée scolaire, c'est dans trois semaines    Une humble pensée d'une petite germe nommée Abderrahmane El Youssoufi    Le MMVI retrace la genèse artistique au Maroc    Au bord du naufrage!    Le gouvernement libanais exprime sa gratitude pour l'initiative royale    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Le nouveau khalife général de la famille tidjane Niass remercie le Roi Mohammed VI    France: Une explosion fait 8 blessés à Antibes    Liban Message plein d'émotion de Majda Roumi au milieu des décombres (Vidéo)    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ait Taleb met en garde contre tout relâchement
Publié dans Albayane le 14 - 07 - 2020


Lutte contre la propagation de la Covid-19
Le ministre de la santé Khalid Ait Taleb a mis en garde, mardi à Rabat, contre tout relâchement dans le respect des mesures sanitaires et préventives mises en place par les autorités publiques pour lutter contre la propagation de la Covid-19.
"Un relâchement face aux mesures sanitaires a été constaté dernièrement", a déploré M. Ait Taleb, soulignant la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures de prévention préconisées par les autorités (port du masques, respect de la distanciation) afin de lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus.
"La situation épidémiologique a changé au Maroc et dans le monde entier", a-t-il dit, exprimant son inquiétude face à l'augmentation des cas de décès et de contamination graves à la Covid-19.
A cet égard, le ministre a appelé les citoyens à redoubler de vigilance et à faire preuve de responsabilité et de solidarité, notamment avec l'approche des rentrées scolaires et universitaires, affirmant que l'épidémie n'est pas terminée.
"Les résultats obtenus jusqu'à présent par le Royaume ont été salués par la communauté internationale, du fait que le Maroc enregistre le taux de létalité le plus faible au monde", s'est félicité M. Ait Taleb, attribuant ces acquis aux efforts déployés par toutes les parties prenantes, en particulier le citoyen marocain.
"Il serait dommage de perdre tous ces résultats et sacrifices consentis jusqu'à aujourd'hui", lance-t-il, mettant en exergue "l'hétérogénéité" de la situation épidémiologique du Royaume.
En effet, suite au relâchement des citoyens dans le respect et l'adoption des mesures barrières établies, la situation dans certaines provinces du Royaume "sort un peu de la maitrise" par rapport à d'autres, a-t-il indiqué, notant que les personnes asymptomatiques peuvent propager le virus sans s'en rendre compte, d'où l'importance primordiale du port du masque de protection.
Le responsable gouvernemental a réitéré son appel à l'ensemble des citoyens pour se conformer strictement aux mesures préventives, en portant le masque de protection, en respectant la distanciation physique, lavant régulièrement les mains et évitant les rassemblement, incitant les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques de redoubler de prudence.
Il a en outre invité les personnes présentant des symptômes évoquant une infection au coronavirus, notamment la température élevée, la toux, la perte d'odorat et les difficultés respiratoires, à se présenter à la structure sanitaire la plus proche ou à contacter rapidement les services "Allo Yakada 080 100 47 47, "Allô SAMU 141′′ou Allo 300.
Lundi, le ministère a lancé un appel aux citoyens les invitant à respecter les mesures de prévention décidées pour lutter contre le coronavirus, face à l'augmentation du nombre de décès et de cas critiques, enregistrée ces derniers jours.
Le ministère indique que le nombre croissant des décès et des cas critiques d'infection à la Covid-19, enregistrés durant la deuxième phase de la levée progressive des mesures de confinement, est dû au non respect des mesures préventives instaurées par les autorités, notamment le port obligatoire de masque, le respect de la distanciation physique, le lavage régulier des mains et l'utilisation de l'application "wiqaytna".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.