El Othmani: « Les éléments séparatistes se sont isolés du reste du monde »    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution définitive en Libye    Visé par une enquête, le médecin de Maradona évoque un patient "ingérable"    Anouar Dbira : Nous tenterons de gagner la Coupe duTrône    Ligue des champions: Le Real et Liverpool aspirent aux huitièmes    Une Marocaine élue au Comité des Droits des Personnes Handicapées    Covid-19 : Nouvel assouplissement des mesures restrictives à Khénifra    Coup d' envoi du Salon du Maroc des arts plastiques à Fès    "La Guérisseuse " de Mohamed Zineddaine, Grand Prix du Festival maghrébin du film d'Oujda    Ouverture des candidatures pour le meilleur club de lecture de 2021    Al Moutmir semis-direct : OCP lance la deuxième phase du programme    Evolution du coronavirus au Maroc : 2533 nouveaux cas, 356.336 au total, lundi 30 novembre à 18 heures    Provinces du Sud : 70% des projets de développement exécutés    Tennis : Adam Moumar...révélation et sensation    La fondation OCP lance la plateforme « Restore Africa Soils »    Hausse du crédit bancaire en octobre (BAM)    UE-Maroc : Deux commissaires européens en visite à Rabat    Le roi Mohammed VI a adressé un message au président burkinabé    La cause palestinienne est la clé de voûte de toute solution permanente et globale au Moyen-Orient    Le vaccin bientôt parmi nous    Nouveau coup dur pour le Real    Le ministère de l'Intérieur a fait une annonce    Conseillère du président du NTD, la Marocaine Naoual Atlas se livre à cœur ouvert    Crédit du Maroc accompagne la relance économique    Réflexions d'un homme qui revient de loin    Etablissements scolaires: le carton jaune d'Amzazi    L'Opinion : Union du Maghreb, un rêve que les képis empêchent    Ziane fantasme sur le vote des Marocains en les infantilisant    Al Haouz / INDH : Large contribution à la promotion du capital humain    Mehdi Qotbi : "Nous continuerons à faire vivre l'art et la culture"    La série « The Crown » salirait-elle l'image de la couronne britannique ?    Téhéran rend un dernier hommage au «docteur martyr» assassiné    Aspirer à la synchronie nationale!    Groupe OCP. Nadia Fassi Fehri rejoint le Top Management    Suisse : Le Réseau international des journalistes arabes et africains salue l'action pacifique du Maroc à El Guerguarat    Outat Al Haj: décès du camarade Mohamed Idrisi    Cambodge: L'opposition appelée à la barre    Employabilité des femmes, beaucoup reste à faire    ASHA, 3è à l'Eurovision Junior 2020 à Varsovie    «Le mouvement culturel amazigh est un projet de société basé sur le repensé»    Maradona, le «Che» du football    Un Marocain désigné SG de l'Union des avocats arabes    Tottenham reprend la tête, Cavani et Manchester prêts pour Paris    Un démarrage sous le spectre du Covid, la programmation émerge du lot    Sarah Perles et Jaime Lorente, dans la cour des grands    Abdelhak Khiame n'est plus à la tête du BCIJ    Lydec annonce une baisse de son chiffre d'affaires    La province de Taza face à une intense vague de froid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pour un soutien gouvernemental juste et équitable à la presse
Publié dans Albayane le 15 - 07 - 2020


El Ferdaous reçoit une délégation de la FMEJ
Le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture en charge du secteur de la communication, M. Othman El Ferdaous, a reçu, mardi, une délégation du bureau exécutif de la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ), après la tenue de son assemblée générale et le renouvellement de ses structures.
Le ministre a félicité les représentants de la Fédération pour le succès de son Assemblée générale, estimant que le partenariat existe et se poursuit entre le secteur de la communication et le Fédération en tant qu'élément fondamental parmi les composantes représentatives dans le domaine des médias nationaux.
Cette réunion, à laquelle a assisté le secrétaire général du Ministère de tutelle, Mustafa Attimi, a abordé les nouveaux développements que la scène médiatique a connus, notamment les impacts négatifs de la pandémie de Corona sur la presse marocaine, et les mesures prises par le gouvernement pour atténuer les effets de cette crise.
A cet égard, le ministre a affirmé que le soutien annuel régulier à la presse était compensé par un soutien exceptionnel visant à protéger le rôle sociétal que la presse joue à travers l'intérêt accordé aux ressources humaines et aux conditions des entreprises de presse.
La délégation de la FMEJ, qui était présidée par Noureddine Miftah et composée du vice-président Mahtat Rakas, du rapporteur général Abdelhakim Badiî, de la secrétaire générale Maria Moukrim et du membre du Conseil de la présidence Abdallah Amrani, a exprimé sa gratitude pour l'attribution par le gouvernement d'une enveloppe financière de 205 millions de dirhams, et ce dans une conjoncture particulière marquée par des pertes de plus de 240 millions de dirhams par la presse marocaine en raison de la pandémie.
La délégation de la FMEJ a exprimé son adhésion à la vision globale de ce soutien, tout en formulant des observations substantielles et précises sur les mécanismes devant prévaloir lors de son exécution. L'objectif étant de répartir cette enveloppe de manière équitable et réaliste, aussi bien au niveau de l'exécution et la budgétisation, en tenant compte de l'équilibre entre les grands groupes de presse et les entreprises structurées, d'une part, et entre les supports papier et celle électronique, d'autre part, tout en tenant compte du nécessaire équilibre entre les grandes, les moyennes et les petites entreprises, ainsi qu'entre les journaux nationaux et régionaux.
La délégation de la FMEJ a également insisté sur la nécessité que le soutien à l'impression et à la distribution se reflète réellement sur la situation de la presse marocaine et que l'accompagnement durant cette étape se fasse dans un cadre de concertation associant l'Administration et l'ensemble des partenaires.
Cette rencontre fructueuse s'est conclue par l'accord de lancer les chantiers d'un traitement structurel de la crise de la presse marocaine, et ce immédiatement après la prochaine rentrée, et dans le même esprit constructif avec lequel nous avons travaillé pendant deux décennies pour une presse pluraliste, indépendante, professionnelle, proactive pour la démocratie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.