Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Biden, Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement contre la Covid-19    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Botola Pro D1 "Inwi" / MAS-AS FAR (2-1) : Les Massaouis surprennent les Militaires !    Cannabis. Un indice que le Maroc pourrait légaliser    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    Vague de froid: forte mobilisation à Taounate    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    « Vaccination obligatoire au Maroc ». LCI l'a décidé    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Vente de médicaments en ligne, fin de l'anarchie    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    Mariage de raison    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Covid-19 : le Maroc, désormais, parmi les pays à taux de contamination modéré    L'ONEE désigné une nouvelle fois centre collaborateur de l'OMS    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Porté disparu à Midelt, un technicien de 2M retrouvé sain et sauf    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    Automobile: les ventes du neuf en baisse    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    Le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance du secteur à Dakhla Oued Eddahab    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    Personnes en situation de handicap : l'accès à l'éducation et l'intégration professionnelle au centre de deux conventions interministérielles    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouamane Lahlou promeut le Tourisme National
Publié dans Albayane le 21 - 07 - 2020

La star de la chanson marocaine contemporaine Nouamane Lahlou avait rendu hommage moult fois aux anciennes villes marocaines en émerveillant ses fans et le public marocain admirateur de son style par des chansons à couper le souffle. Une manière pour lui de promouvoir le patrimoine architectural national et les traditions ancestrales de chaque région du royaume. Une bonne opportunité permettant de booster le tourisme marocain à l'intérieur comme à l'étranger.
A chacune de ses sorties, le compositeur chanteur a toujours été accueilli chaleureusement dès son entrée sur scène sous les applaudissements. Et pour cause, l'artiste n'a cessé d'émerveiller ses fans avec son style particulier en interprétant majestueusement des morceaux très appréciés par le public.
Dans ce sens, l'artiste marocain a ainsi interprété avec brio ses tubes qui vantent la beauté des villes marocaines dont "Chefchaouen Yanoura", "Bladi ya zinate al boldane", "Fès-Ard Moulay Driss" , "Lemdina lekdima", ‘'Ouezzane'', sans oublier "Lghzala zagora" qui célèbre le patrimoine culturel, naturel et folklorique de la région du Draâ.
Et ce, sans pour autant laisser pour compte les traditions ancestrales de certaines nos régions à l'image de M'hamid El ghizlane lors du festival international des nomades, manifestation socioculturel par excellence et patrimoine immatériel qui a vu l'engouement des visiteurs de différentes nationalités.
Après avoir mis l'accent sur le défi de respecter la simplicité et la fluidité dans le choix des paroles pour plaire au plus large public, l'auteur, compositeur et chanteur marocain Nouamane Lahlou est l'un des rares artistes marocains ayant participé à la mise en exergue de la beauté des paysages et traitions des villes marocaines.
Par ailleurs, Nouamane Lahlou a, plusieurs fois, réaffirmé son attachement à l'idée de chanter sur les différentes villes marocaines, à l'image de Zagora, Chefchaouen, Tafilalet ..., soulignant le rôle que cela pourrait jouer dans la réalisation d'un essor touristique important au niveau de ces villes.
Pour rappel, né à Fès en 1965, Nouamane Lahlou est un artiste marocain et compositeur de musique hors pair à l'échelle national. Il a commencé ses études de musique dans le conservatoire de musique de la ville spirituelle depuis l'âge de 10 ans. Apres avoir obtenu son bac, il a décidé de voyager aux Etats-Unis où il rencontre le compositeur égyptien Muhammad Abd al Wahhab. Il suit ce dernier pour aller vivre au Caire et pour travailler comme chanteur et compositeur dans la radio et la télévision ainsi que dans l'Opéra du Caire. Après le périple égyptien, il rentre au Maroc pour commencer sa carrière d'artiste compositeur professionnel et chercheur en musique marocaine.
En effet, l'artiste compositeur-chanteur a porté, de par sa grande expérience, sa propre touche à la chanson marocaine selon son propre style. Et ce, à l'époque où la chanson marocaine commence à manquer cruellement d'un souffle nouveau. Ce qui a permis à sa valeur artistique de se renforcer sans cesse et à son étoile de briller de mille feux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.