"Allayla Sahratena": Du gharnati au Chaâbi, une belle soirée musicale vous attend samedi à 23h00    Maroc/Israël : Une conférence de haut niveau à l'ONU, sur la sécurité alimentaire et l'agriculture innovante    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité condamne le blocage à Guergarate    Maroc Telecom réalise un chiffre d'affaires de 8,9 MMDH au au premier trimestre de 2021    Commission interministérielle : Un approvisionnement abondant durant le Ramadan    Le DG de la SFI réitère son soutien à la dynamique du secteur privé marocain    Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux fait réagir Afriquia    Maroc Telecom: Le nombre de clients en hausse de 6,8%    Look et Forme : Prendre soin de ses dents    McDonald's Maroc relance l'opération #Mta7dine    Inzegan : un incendie ravage dix magasins dans deux souk    Discrimination juridique envers les enfants nés hors mariage    Le président du Sénat mexicain salue la qualité des relations entre Mexico et Rabat    Chelsea: Ziyech encensé par son coéquipier    L'hospitalisation du chef des séparatistes en Espagne vue par un politologue    Checkinfo: «Les usagers constateront rapidement une diminution du nombre d'impayés»    Sahara Marocain : Réactions aux consultations semestrielles du Conseil de Sécurité (vidéo)    Reportage/Tourisme : L'ONMT dévoile son nouveau plan pour la promotion de la destination Maroc    L'Institut CDG entame son cycle de webinaires pour la saison 2021 [Vidéo]    Sahel : de no man's land à no man's power    2020, année la plus chaude jamais enregistrée en Europe    Mohammédia : Interpellation de deux Subsahariens pour faux et usage de faux    Direction de l'éducation d'Ain Chock : Convention pour promouvoir l'apprentissage du français et de l'anglais    Covid-19: la Tunisie franchit la barre des 10.000 décès    Secousse tellurique de 4,4 degrés au large d'Essaouira (Bulletin)    Maroc/Météo: Temps nuageux ce vendredi 23 avril    Interview avec Safaa Baraka, réalisatrice    La Liga présente son dictionnaire espagnol-arabe de football    Laila Aziz, la styliste marocaine qui habille les stars hollywoodiennes (Forbes)    Sommet sur le climat : le chef de l'ONU appelle à l'action (Vidéo)    Sahara : El Pais met en exergue la victoire diplomatique du Maroc en Amérique Latine    La RSB éliminée, le Raja en douceur    Des appels à changer « véritablement » l'Amérique    En-Nesyri relance FC Séville dans la lutte pour le titre    Le Wydad décroche son billet pour les quarts de finale    «Les femmes du pavillon J» élu meilleur long-métrage    Une exposition célèbre la calligraphie arabe    Le Maroc perd l'une de ses plus belles plumes    La question sociale est irrémédiablement au cœur du projet sociétal de l'USFP    Super Ligue. Pour le patron de l'UEFA, les demies de C1 ne sont pas menacées    Kate Winslet se confie sur les débuts de sa fille Mia Threapleton en tant qu'actrice    Etat islamique : prison à vie pour l'auteur d'un attentat manqué à Manhattan    Le champ miné du Sahel    Foot européen : Nasser Al-Khelaïfi élu président de l'Association européenne des clubs    Urgent : Brahim Ghali, président de la rasd, hospitalisé en Espagne    Fouzi Lekjaa : "Prochain défi, la qualification pour la Coupe du monde"    Infosoir/ Entretien avec Soumaya Akaâboune, actrice émérite et star du feuilleton "Bab Lbhar" (vidéo)    Brexit : le Parlement européen se prononcera le 27 avril sur l'accord commercial UE-Royaume-Uni    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des accords décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté
Publié dans Albayane le 07 - 10 - 2020

Les accords auxquels sont parvenues la délégation du Haut conseil d'Etat et celle de la Chambre des représentants lors du 2-ème round du dialogue inter-libyen de Bouznika sont décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté et ce, conformément à l'article 15 de l'accord de Skhirate, a affirmé, mardi soir, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, se félicitant de l'esprit positif ayant marqué ce round.
Un rapport contenant ces accords sera soumis aux présidents du Haut conseil d'Etat et de la Chambre des représentants pour approbation, a souligné M. Bourita qui s'exprimait lors d'un point de presse tenu au terme de ce 2-ème round, relevant que le dialogue inter-libyen de Bouznika dispose de tous les éléments et facteurs favorisant sa réussite.
Parmi ces facteurs, le ministre a cité le soutien clair de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Royaume à tout ce qui contribue à la stabilité de la Libye et qui permet à ce pays de sortir de la crise qu'il connaît depuis des années, ajoutant que la Vision Royale a pour fondement le soutien «inconditionnel» des frères Libyens et de toutes leurs initiatives visant à parvenir à des consensus et à résoudre la crise.
Le Royaume demeurera, conformément aux Hautes Instructions Royales, une terre d'accueil pour tous les frères libyens sans aucune distinction, a encore dit M. Bourita, notant que le Maroc adopte une position constructive, basée sur une neutralité positive et destinée à aider les Libyens à dépasser toutes les difficultés.
Le ministre a, par ailleurs, relevé qu'il s'agit d'un dialogue inter-libyen et non d'un dialogue sur la Libye et que ce dernier est mené par les Libyens eux-mêmes sans aucune ingérence, ce qui permet aux parties de s'entendre et de débattre pour parvenir à un consensus.
Il a aussi indiqué que le dialogue de Bouznika a prouvé l'efficience de cette approche qui accorde aux Libyens la possibilité de résoudre eux-mêmes leurs problèmes, de même que la Libye n'a pas besoin de tutelle ni d'ingérence.
Ce dialogue table sur les institutions légitimes, à savoir le Haut conseil d'Etat et la Chambre des représentants, en tant que principaux fondements de toute solution en Libye, en partant de la légitimité et de l'esprit de responsabilité, a-t-il poursuivi, faisant remarquer que les deux délégations ont fait prévaloir l'intérêt supérieur et ont réagi avec responsabilité en cherchant un consensus à tous les différends.
Ce round a donné lieu à d'importants accords, a-t-il insisté, appelant à préserver cette dynamique en poursuivant le dialogue.
Cette dynamique pourra être bénéfique pour avancer dans d'autres processus que les Libyens vont choisir, a estimé le ministre, relevant que le Maroc est toujours disposé à les accueillir pour poursuivre le dialogue.
Ce dialogue permettra d'avancer vers la résolution de plusieurs questions concernant le peuple libyen et la crise dans ce pays, a-t-il conclu.
Les deux délégations avaient repris, vendredi soir, le deuxième round, qui intervient près d'un mois après un premier round ayant réuni les deux parties (06-10 septembre dernier) à Bouznika et qui a abouti à un accord global sur les critères et les mécanismes transparents et objectifs pour occuper les postes de souveraineté.
Les deux parties avaient convenu, dans le communiqué final conjoint sanctionnant les travaux du premier round, de poursuivre ce dialogue et de reprendre leurs rencontres afin d'achever les mesures nécessaires qui garantissent l'application et l'activation de cet accord.
Les deux parties avaient de même souligné que ces réunions interviennent en application de l'article 15 de l'accord politique libyen conclu à Skhirat en décembre 2015 et en confirmation des conclusions de la conférence de Berlin soutenant la solution politique et sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, et s'expliquent par leur conscience des répercussions dangereuses nées de la division politique et institutionnelle qui a fait que le citoyen a perdu confiance en le rôle des institutions législatives, exécutives et de contrôle, en raison des mauvaises conditions de vie à tous les niveaux.
D'après la déclaration finale, «les aboutissements du dialogue entre les deux délégations constituent un apport sur lequel il est possible de capitaliser, pour instaurer la stabilité dans le pays et mettre fin à la division institutionnelle».
L'accueil par le Maroc de ces réunions constitue une consécration des efforts du Royaume visant à réunir les conditions adéquates et à créer un climat propice pour parvenir à une solution politique globale en Libye, afin de surmonter la crise dans ce pays et de réaliser les espoirs et les aspirations du peuple libyen pour édifier un Etat civil et démocratique qui jouit de la paix, de la sécurité et de la stabilité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.