Environnement des affaires: ce qu'il faut retenir de la politique nationale 2021-2025    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    Météo: le temps prévu ce jeudi 6 mai au Maroc    Coupe du Trône: les Faraouis font tomber le Raja en demi-finales (VIDEO)    Afrique du Sud : M. Youssef Amrani présente dans un panel la perspective marocaine d'une diplomatie post-covid    Coupe du Trône: le Wydad bat le Chabab Mohammédia et file en finale (VIDEO)    L'avenir de Mohamed Ihattaren, entre PSV et tanière des Lions ?    Classement mondial de la bonne gouvernance : Le Maroc 61e mondial et 4e en Afrique    Chelsea-Real (2-0) : Les Blues se hissent vers Manchester City en finale de la LDC !    Cette semaine en Liga...    Liberté sous caution pour Bouhlel et son acolyte ?    Cinéma/Maroc : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Affaire Brahim Ghali: les Marocains d'Espagne se mobilisent    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Maroc/météo : Nuages instables sur plusieurs régions avec des averses par endroits, ce mercredi 5 mai    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc plaide pour «un système multilatéral renouvelé et plus équitable»
Publié dans Albayane le 27 - 10 - 2020


Bourita devant l'AG de l'ONU
Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réitéré, lundi devant l'Assemblée générale de l'ONU, l'engagement du Maroc pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable à même de renforcer la solidarité internationale qui doit guider le monde de l'après Covid-19.
Dans un message vidéo diffusé lors d'une cérémonie à New York pour marquer le 75è anniversaire de la création des Nations-Unies, M. Bourita a souligné que le monde «n'a pas besoin d'un système multilatéral de catégories, qui consacre le principe des groupements, autant que nous avons besoin d'une pluralité plus ouverte, pratique et pragmatique, loin de la logique des groupements».
«La création d'un système multilatéral, renouvelé et équitable, ne constitue pas, de l'avis du Royaume du Maroc, un luxe comme le pensent certains, mais bien une nécessité pour garantir le renforcement de la solidarité internationale qui doit guider le monde de l'après Covid-19», a insisté le ministre devant les représentants des 193 Etats membres de l'ONU.
Et de rappeler que le Maroc a exprimé, à plusieurs reprises, la nécessité de repenser la finalité de l'action multilatérale qui connait une véritable crise, nécessitant l'élaboration d'une approche novatrice et des concepts consensuels capables d'insuffler une nouvelle dynamique pour aborder les défis actuels et futurs, et renforcer l'efficacité des institutions internationales.
A cet égard, a poursuivi M. Bourita, le Maroc se félicite des efforts du Secrétaire général de l'ONU et de l'esprit d'initiative et de persévérance dont il a fait preuve durant la période de la pandémie de Covid-19, saluant son appel à intensifier les efforts pour une organisation des Nations-Unies plus forte et une action multilatérale renouvelée. Le ministre a également exprimé le soutien du Royaume du Maroc aux initiatives lancées par le chef de l'ONU à cet effet.
Et de noter que la pandémie de Covid-19 a constitué un amplificateur des disfonctionnements qui entravent la réalisation de l'objectif suprême de l'agenda du développement durable, à savoir la lutte contre les inégalités économiques et sociales, sous le slogan de «ne laisser personne de côté».
«La communauté internationale n'a pas d'autre choix pour relever le défi de la Covid-19 que de renouveler son action commune et lancer une nouvelle coalition politique basée sur un système des Nations-Unies plus souple et réactif, qui promeut la solidarité et l'équité, ayant pour objectif l'action multilatérale, fondé sur les résultats et visant à réaliser les aspirations des peuples pour le développement durable», a plaidé M. Bourita.
Pour le ministre, si le Maroc a fait part de son appréciation du bilan de l'action des Nations-Unies, le Royaume, de par son attachement à la noble mission de cette organisation internationale, «appelle à plus d'efforts collectifs pour faire face aux défis auxquels nous faisons face et éviter leurs répercussions politique, économique, sociale et environnementale».
M. Bourita a rappelé, dans ce sens, le contenu du discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la 59è session de l'Assemblée générale de l'ONU, dans lequel le Souverain a exprimé Sa «conviction que l'Organisation des Nations-Unies qui a contribué au règlement de nombreuses crises, est parfaitement capable d'assurer une gestion pacifique et civilisée de la situation internationale, en dynamisant le système existant. Encore faut-il, pour y parvenir, redonner de la vigueur au processus de réforme et de revitalisation de l'ONU et de ses organes, y compris le Conseil de sécurité, et leur assurer les moyens d'action adaptés aux nouveaux repères géopolitiques du 21e siècle».
Le ministre a aussi relevé que le monde vit une période critique, en ce sens que «chacune de nos décisions aura un impact sur l'avenir des générations actuelles et futures».
«De ce fait, nous avons besoin d'une organisation forte et crédible. En contrepartie, notre organisation a besoin de notre volonté politique et notre innovation afin de lui permettre de jouer son rôle de tribune mondiale pour le dialogue et l'action conjointe», a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.