Oussama Tannane dans le viseur de clubs allemands et italiens    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    L'Algérie pleure ses morts emportés par les inondations, Tebboune pleure la mère de Brahim Ghali    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    10 millions DH pour réhabiliter la zone industrielle Moghogha à Tanger    Déclarer et payer l'impôt sont deux obligations distinctes    Les femmes fortement impactées par la pandémie    Hausse de plus de 17% du parc des abonnés Internet en 2020    Covid-19 : Les femmes frappées de plein fouet par le chômage    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Le Maroc élu à la vice-présidence    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    5 millions DH pour faire de Dakhla capitale mondiale du foil    Barça: Laporta déclare la guerre au PSG à cause de Messi    Accès aux soins-confinement : Un parcours du combattant pour les ménages dirigés par des femmes    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Harcèlement sexuel : accusé à nouveau et isolé, Andrew Cuomo écarte une démission    ANRT : croissance soutenue du parc de l'internet    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    Oujda : Un individu placé sous surveillance médicale met fin à ses jours    Maroc-USA Examen des moyens de renforcer la coopération culturelle    Le Maroc, deuxième partenaire commercial africain du Mexique    Voici le nouveau président du FC Barcelone !    Guinée équatoriale : 15 morts et 500 blessés dans des explosions accidentelles dans un camp militaire    Prévisions météorologiques pour le lundi 8 mars 2021    Après les troubles au Sénégal, la contestation appelle à de nouvelles manifestations    Manifestants asiatiques et rêve américain    Rencontre avec Mustapha Jmahri autour de la mémoire d'El Jadida    Fatma El Ghalia Charradi, la férue du théâtre et de l' action associative    Ahlam Aboulamal, Une vie rythmée par le monde des arts et du spectacle    Le Raja Casablanca et le Youssoufia Berrechid se quittent sur un nul (VIDEO)    Abdelouafi Laftit : L'étape actuelle exige l'implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Mohamed Essoulimani expose sa dimension spirituelle de la femme    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La FSJES de l'Université Cadi Ayyad primée
Publié dans Albayane le 30 - 12 - 2020


Prix du Maroc du Livre 2020
Al Habib Astati Zine Eddine, ancien doctorant de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales (FSJES) de l'Université Cadi Ayyad (UCA) et professeur à la Faculté Polydisciplinaire de Larache a remporté, lundi, le premier prix dans la catégorie des Sciences sociales du Prix du Maroc du Livre au titre de l'année 2020.
M. Zine Eddine s'est vu attribuer ce prix pour son livre « Les mouvements de contestation au Maroc et la dynamique du changement dans la continuité », édité par le Centre arabe de recherches et d'études politiques à Doha.
A cette occasion, il a exprimé sa joie de recevoir ce prix prestigieux, affirmant que l'ouvrage « met en exergue le développement des mouvements de contestation, notamment au niveau des expressions de la contestation et le contenu de son message, en conjonction avec les transformations rapides sur les plans national et international ».
Dans une déclaration à la MAP, l'académicien a souligné que le livre, composé de six chapitres et de 524 pages, souligne « l'impératif d'accélérer la mise en œuvre de politiques publiques intégrées, à même d'assurer le développement social et la prospérité politique aujourd'hui et demain ».
Pour sa part, le président de l'UCA, Moulay El Hassan Ahbid, a affirmé que la consécration de M. Zine Eddine, l'un des lauréats de l'Université Cadi Ayyad, est une autre confirmation de l'excellence continue de cet établissement universitaire dans le domaine des sciences humaines et dans d'autres domaines scientifiques.
Et d'ajouter que « cette consécration atteste également que les doctorants de l'Université Cadi Ayyad élaborant des thèses qui soulèvent des questions contemporaines et jouissent d'une réputation nationale et internationale ».
De son côté, le doyen de la FSJES de l'Université Cadi Ayyad, Zakaria Khalil, a exprimé ses félicitations à M. Zine Eddine, qui a « fait honneur à la faculté, premièrement par son courage à traiter un sujet contemporain qui reflète l'interaction de la faculté avec son environnement dans un esprit académique et dans un cadre qui remplit les conditions d'une recherche scientifique sérieuse, et deuxièmement par sa consécration par le Prix du Maroc du Livre (catégorie des Sciences sociales) ».
M. Mohamed Bantalha Doukkali, professeur des sciences politiques et des politiques publiques et l'encadrant de cette thèse, a expliqué que ce prix, décerné à l'Université Cadi Ayyad en la personne de M. Zine Eddine, consacre « la force et le sérieux de la recherche scientifique dans l'université marocaine ».
Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports -département de la culture- a dévoilé, lundi, les noms des lauréats du Prix du Maroc du Livre au titre de l'année 2020, à l'issue des travaux des commissions chargées de la lecture et de l'évaluation.
Les travaux des comités de lecture et d'évaluation ont été présidés par le professeur Abdelilah Belakziz, tandis que la présidence des sous-comités a été confiée aux professeurs Latifa El Maskini (Poésie), Mohamed Adiwan (Narration, Créativité littéraire amazighe et Livre de l'enfant et des jeunes), Abdelghani Mandib (Sciences sociales), Mohamed Sheikh (Sciences humaines), Nawal Benbrahim (Etudes littéraires, artistiques et linguistiques et Etudes de la culture amazighe) et à Khaled Ben Sghir (Traduction).
Quelque 222 ouvrages étaient en lice pour le Prix du Maroc du Livre au titre de cette année, réparties sur les catégories Poésie (26), Narration (61), Sciences humaines (37), Sciences sociales (15), Etudes littéraires, artistiques et linguistiques (25), Etudes de la culture amazighe (1), Créativité littéraire amazighe (24), Livre de l'enfant et des jeunes (16) et Traduction (17).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.