Après la visite de Belani, Singapour salue le plan marocain d'autonomie au Sahara    Aid Al-Adha: La demande estimée à environ 5,6 millions de têtes d'ovins et caprins    Mort de Shireen Abu Akleh: Washington accuse Israël à demi-mots    Météo Maroc: temps assez chaud ce mardi 5 juillet    MRE: Ammor interpellée sur la cherté des billets de voyage    Sahara : L'Algérie accuse le Maroc de «saboter les efforts» de De Mistura    Jeux Méditerranéens (Taekwondo) : Fatima-Ezzahra Aboufaris et Omar Lakehal remportent la médaille d'argent    Moody's change la perspective du Maroc de « négative » à « stable »    Femmes au Maroc : Le verdict du Comité CEDAW est tombé    JM Oran 2022 : Maroc 4-2 Turquie ! Les Lionceaux sur le podium (vidéo)    L'opposition moque de« chaises musicales »    Le Conseil de sécurité publie la réponse de Hilale à son homologue algérien    La contribution sociale de solidarité sera maintenue en 2023    Lekjaa affirme le retour de Ziyech    Pedro Sanchez : « L'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc »    Formule E : Edoardo Morata remporte l'E-Prix de Marrakech 2022    Une convention pour la réalisation des travaux d'aménagement de la voie de «Taddart»    « Le plan d'autonomie offre des pouvoirs législatifs exclusifs à la Région »    Sahara : Singapour appuie le plan marocain d'autonomie    Espagne : des «drones sous-marins» pour acheminer de la drogue interceptés    La MAP lance sa nouvelle webradio thématique « Samaoui », dédiée à l'art Gnaoui    Le drame de Mellilia : Pedro Sanchez n'a rien à reprocher au Maroc    « Morocco Now »: des Japonais saluent les avancées du Maroc    Intempéries : Les Australiens piégés par les pluies torrentielles    Evolution du coronavirus au Maroc. 941 nouveaux cas, 1 226 246 au total, lundi 4 juillet 2022 à 15 heures    [Alerte météo] Vague de chaleur (38 à 45°C) du mercredi au samedi    Les étudiants en médecine haussent le ton    Le dirham se déprécie face à l'euro et au dollar du 23 au 29 juin (BAM)    Malhounyat. Le Festival international de l'art du Malhoune de retour à Azemmour    Rabat Salé : Mémoire et ICESCO signent un nouveau partenariat    Pedro Sanchez : l'Espagne et l'Europe doivent être solidaires avec le Maroc    Tétouan: des mesures sécuritaires spéciales pour le mariage de Nouâmane Belaiachi    Vidéo - La politique marocaine de l'Algérie expliquée par la boxe    Lancement de la célébration de Yaoundé capitale de la culture du monde islamique    La High Line Art de New York expose une sculpture de la Marocaine Meriem Bennani    Le film néerlando-marocain «Marokkaanse Bruiloft» rafle deux prix à Rabat    Les 24 hélicoptères AH-64 Apache seront livrés au Maroc en 2023    Chambre des conseillers: séance plénière mardi consacrée à la politique générale    La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement à Lisbonne pour la 2e conférence de l'Océan    Le roi félicite le président américain à l'occasion de l'Independence Day    Les Lionnes de l'Atlas réalisent l'essentiel face au Burkina faso    Jazzablanca: Sur la Scène Casa Anfa, Erik Truffaz et Maâlem Hamid El Kasri ont ravi le public    Le Maroc abrite la Supercoupe de la CAF entre le WAC et la RS Berkane    Ligue féminine des champions : Le Maroc officiellement organisateur de l'édition 2022, l'AS FAR qualifiée d'office    Nabila Rmili appelle à accélérer la cadence de traitement des autorisations d'urbanisme    Education : Il était une fois le Baccalauréat !    Joe Biden a reçu un message du roi Mohammed VI    Egypte : le vice-président de la BEI se félicite de l'achèvement réussi de la ligne 3 du métro du Caire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Réduction du fossé numérique entre le rural et l'urbain
Publié dans Albayane le 06 - 01 - 2021


Un des défis de l'enseignement à distance
La réduction du fossé numérique entre les milieux rural et urbain constitue un des défis à relever en matière d'enseignement à distance, a indiqué mardi à Khémisset, le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.
S'exprimant lors du conseil d'administration de l'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra, M. Amzazi a expliqué que parmi les défis à relever en matière d'enseignement à distance, sur lesquels le ministère œuvre avec le soutien de ses partenaires, figure la réduction du fossé numérique entre le monde rural et urbain et les catégories sociales, afin de garantir un accès équitable à l'enseignement.
Il a, à cet égard, salué les différentes initiatives de solidarité entreprises par un parterre de partenaires du système éducatif, visant à distribuer des tablettes électroniques au profit des enfants en milieu rural en situation de précarité, appelant à élargir ces actions pour inclure d'autres enfants nécessiteux.
Le ministre a, également, affirmé que son département œuvre pour le développement de l'enseignement à distance et de l'expertise des professionnels et des acteurs du domaine, outre l'institutionnalisation de ce mode d'apprentissage, à travers la publication d'un texte réglementaire, en cours d'approbation, dans la perspective de faire de l'enseignement à distance, un complément à l'enseignement présentiel.
Selon M. Amzazi, « la pandémie de la Covid-19 est devenue une réalité avec laquelle nous devons vivre. C'est la raison pour laquelle le ministère a entrepris une série de mesures lui permettant de concilier entre la gestion des circonstances liées au coronavirus et la gestion stratégiques visant à accélérer la mise en œuvre de la réforme du système d'éducation et de formation ».
Il a, dans ce sens, fait observer que les priorités du ministère au titre de l'année scolaire actuelle reposent sur deux axes principaux liés à la gestion de l'actuelle année scolaire à la lumière de la pandémie et de ses contraintes sanitaires et éducatives, tout en donnant une nouvelle impulsion à la mise en œuvre des projets stratégiques dans le cadre de l'application des dispositions de la loi-cadre n° 51.17 relative au système de l'éducation, de l'enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, afin de réaliser les objectifs de l'équité, de la qualité et de la promotion de l'individu et de la société.
Le responsable gouvernemental a estimé que la session du conseil d'administration de l'AREF de Rabat-Salé-Kénitra constitue un tournant important pour la mise en œuvre de la loi cadre 51.17 relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique et celles de la loi organique n° 130-13 relative à la loi de finances, affirmant qu'il s'agit, également, de l'aboutissement d'un processus national de planification stratégique que le ministère s'efforce d'accélérer avec le début de la rentrée scolaire, afin de donner une forte impulsion à la mise en œuvre de ses projets stratégiques.
Après avoir relevé que la régionalisation constitue un des principaux piliers de la mise en œuvre de la loi cadre, M. Amzazi n'a pas manqué d'énumérer les différentes initiatives déployées par le ministère pour la promotion de la politique de décentralisation et de déconcentration dans la gestion du système éducatif.
Dans ce sens, le ministre a mis en évidence les 15.000 postes alloués au titre de l'année 2021 pour le recrutement d'enseignants-cadres des académies régionales, afin que ce nombre atteigne un total de 100.000 enseignants en 6 ans.
La feuille de route est claire pour définir les priorités de l'étape actuelle, a-t-il affirmé, appelant les acteurs et partenaires du secteur à faire preuve de davantage de mobilisation individuelle et collective, dans un esprit de patriotisme sincère et de responsabilité, afin de mener à bien la réforme de l'éducation et d'atteindre ses objectifs dans les délais impartis.
Cette session, tenue en présence du gouverneur de la province de Khemisset, Mansour Kartah, a été l'occasion pour renouveler l'appel à la mobilisation collective pour relever le grand défi de la mise en œuvre de la réforme du système éducatif marocain et la réalisation les objectifs de développement global et durable.
En outre, les participants ont débattu de diverses thématiques à caractère régional, notamment le projet de programme d'action régional pluriannuel 2021-2023, les projets du programme d'action et du budget de l'AREF pour 2021 ou encore le projet régional pour la mise en œuvre de la loi-cadre 51.17 relative au système d'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.