Impots: la DGI fait une annonce destinée aux contribuables    CCISCS : Un partenariat stratégique pour encourager l'entrepreneuriat    Les sociétés de distribution sur la sellette    Irak : le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Le Bayern rassure sur la blessure de Jérôme Boateng    La promotion des droits sociaux et économiques de la femme au cœur des objectifs majeurs de l'INDH    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    L'or inexploré tchadien dans la ligne de mire du marocain Marita Group    CNSS : Les crèches privées seront indemnisées    Ligue des champions : Le Zamalek et Al Ahly en difficulté    Une semaine sous le signe de la stabilité    Alerte météo: fortes averses prévues au Maroc ce dimanche    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    L'étape actuelle exige une implication de tous    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    Botola Pro D1: le classement provisoire (9e journée)    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un MoU pour renforcer les relations économiques et commerciales
Publié dans Albayane le 19 - 01 - 2021

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Conseil chinois pour le Développement du commerce international (CCPIT) ont signé, lundi en mode visioconférence, un mémorandum d'entente (MoU) pour le renforcement des relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Chine, notamment dans le contexte de la pandémie de Covid-19.
En vertu de cet accord, paraphé par le président de la CGEM, Chakib Alj, et la présidente de la CCPIT, Gao Yan, les deux parties ambitionnent d'accompagner les secteurs privés marocain et chinois dans l'identification des opportunités d'affaires et la promotion de l'investissement et du co-investissement.
Ce nouveau partenariat, qui est à l'initiative du Conseil d'affaires Maroc-Chine, a également pour objectif d'encourager l'implantation d'entreprises marocaines en Chine et d'entreprises chinoises au Maroc, en particulier celles des secteurs industriel et du numérique, et d'établir et renforcer les mécanismes d'échanges et de partage d'informations, notamment en matière de tendances économiques et commerciales nationales, de lois et réglementations, de politiques et mesures, de normes industrielles, ainsi que les rapports d'analyse de marché et les projets d'investissement.
S'exprimant à cette occasion, M. Alj a souligné que depuis l'établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine en 1958, les liens entre les deux pays n'ont cessé de se renforcer, particulièrement ces dernières années à la faveur des multiples visites de haut niveau et de l'augmentation du rythme des échanges commerciaux.
« Maintenant, notre objectif est de renforcer davantage notre coopération. Il faut donc lever les barrières et identifier de nouvelles opportunités pour assurer une meilleure présence des entreprises chinoises dans le Royaume et des entreprises marocaines en Chine », a t-il indiqué, se disant très honoré de la signature de cet accord qui est de nature à « poser de nouvelles bases pour une coopération plus étroite » entre les deux parties.
« Cet accord aidera certainement nos deux secteurs privés à se concentrer sur les domaines de coopération dont nous ne profitons pas et à identifier les opportunités de co-investissement », a affirmé M. Alj, ajoutant que ce MoU vise aussi à positionner le Maroc en tant que force économique régionale engagée dans un partenariat gagnant-gagnant avec la chine en vue d'accélérer la création d'emplois et la croissance inclusive sur le continent africain.
De son côté, Mme Gao Yan s'est félicitée des relations d'excellence entre la Chine et le Maroc, soulignant que depuis la création du Conseil d'affaires sino-marocain en 2003, le CCPIT et la CGEM ont maintenu une coopération étroite.
« Je suis convaincue, qu'à travers la signature de ce MoU, nous allons renforcer davantage notre partenariat au bénéfice de nos deux pays et communautés d'affaires », a t-elle indiqué, relevant que la Chine est « un énorme marché de consommation » avec un grand potentiel de développement, « mais aussi un marché pour le monde, un marché partagé par tous et un marché accessible à tous ».
Elle a, dans ce sens, invité les entreprises marocaines à jouer un rôle dans le processus de développement de la Chine et du partage des opportunités de développement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.