Sahara : Les Nations unies reconnaissent la difficulté de nommer un envoyé spécial    Impots: la DGI fait une annonce destinée aux contribuables    Irak : le pape célèbre une messe devant des milliers de fidèles    Les sociétés de distribution sur la sellette    CCISCS : Un partenariat stratégique pour encourager l'entrepreneuriat    Le Bayern rassure sur la blessure de Jérôme Boateng    La promotion des droits sociaux et économiques de la femme au cœur des objectifs majeurs de l'INDH    Exposition: sensualité et audace    «Tisser le temps politique au Maroc»    Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    L'or inexploré tchadien dans la ligne de mire du marocain Marita Group    CNSS : Les crèches privées seront indemnisées    Ligue des champions : Le Zamalek et Al Ahly en difficulté    Une semaine sous le signe de la stabilité    Alerte météo: fortes averses prévues au Maroc ce dimanche    La femme est appelée à s'affirmer dans les divers registres de la vie sociétale    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    L'étape actuelle exige une implication de tous    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    Botola Pro D1: le classement provisoire (9e journée)    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc éliminé après 3 défaites successives
Publié dans Albayane le 19 - 01 - 2021


Mondial 2021 de handball
Rachid Lebchir
Le Sept national de handball a quitté, tôt et dès la phase de groupes, le Championnat du monde de handball (Groupe F) organisé actuellement en Egypte, après sa troisième défaite consécutive face à l'Islande (23-31), lundi soir au Caire, pour le compte de la troisième journée.
Les Handballeurs marocains qui gardaient une lueur d'espoir pour se qualifier au prochain tour n'ont pas pu profiter de l'écart des buts, surtout après la défaite de l'Algérie face au Portugal (19-26).
Car pour pouvoir poinçonner le billet au prochain tour pour la première fois de l'histoire de l'équipe nationale, il fallait au moins réussir une victoire, sinon perdre sur des scores serrés. Choses qui ne sont pas réalisées lors des deux premières rencontres, où la sélection marocaine s'était inclinée devant leur homologue d'Algérie (23-24) et du Portugal (20-33).
Le Sept national sera encore une fois absent lors du prochain tour où les 32 équipes qualifiées sont réparties en huit groupes de quatre équipes. Les trois meilleures équipes de leurs groupes du tour préliminaire respectif passeront au tour principal.
C'est bien dommage pour nos handballeurs qui ont raté cette nouvelle opportunité surtout après la défaite déméritée lors du premier match contre l'Algérie. Le Sept national qui avait pourtant terminé la première mi-temps sur un écart large de 7 buts en sa faveur, n'a pas bien tenu ses promesses en lâchant en seconde période et notamment dans les derniers instants de la rencontre en perdant sur un point d'écart.
Lors du second match contre le Portugal, la mission de nos handballeurs n'était pas assez facile même s'ils ont terminé la première mi-temps avec un jeu efficace et un score de parité (12 partout) avant de subir le poids du match par la suite en perdant par 13 points d'écart.
Il s'agit là de 3 défaites sévères concédées par l'équipe nationale comme a fait savoir l'entraineur national, Noureddine Bouhaddioui. « Les fautes graves répétées et l'absence de concentration ont été derrière les deux premières défaites subites par l'équipe du Maroc à ce Mondial égyptien... », a regretté le technicien national pour ses poulains qui ont pourtant imprimé une bonne et merveilleuse performance dans la première moitié de chaque match.
Cela a été également constaté lors du 3e match qui a pratiquement connu le même sort avant que le Sept national ne s'incline par 8 points d'écart face à l'Islande qui restait favorite et plus forte.
Cela à tel point que plusieurs techniciens de la petite balle marocaine ont répété l'anecdote suivante : « Si vous voulez assister à un match de handball et ne pas regretter la prestation du Sept national, voyez seulement la première mi-temps et levez-vous... »
De toutes les façons, ça reste une autre participation ratée à cette coupe du monde, la 7e pour l'équipe nationale et ses joueurs qui, selon le sélectionneur Bouhaddioui, ne doivent pas être blâmés au vu de nombreux facteurs qui ont été impactés négativement sur leur performance.
Des impacts liés au contexte actuel de la pandémie du coronavirus, qui reste pourtant un dénominateur commun pour toutes les équipes en lice et non pas seulement le Maroc.
Mais les principales causes ayant précipité les revers multipliés du Sept national sont liées au manque du championnat national annulé depuis mars dernier, en raison de la pandémie, aux préparatifs qui n'ont pas été suffisants en raison du confinement sanitaire.
L'équipe nationale qui n'a effectivement commencé ses préparatifs qu'en décembre dernier n'avait pourtant pu mobiliser qu'une équipe manquant d'expérience mais qui reste jeune et ambitieuse ayant un avenir prometteur devant elle, croit savoir l'entraineur Bouhaddioui qui reste parmi les meilleurs techniciens du handball national.
Espérons que les choses soient rectifiées pour un avenir meilleur du handball national et sa sélection qui venait de retrouver la planète-hand après 14 ans d'absence et qui devra nous faire oublier ce passage du Mondial égyptien...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.