Abdelaziz Bouteflika enfin convoqué par la justice    Un collectif dénonce l'intensification de la répression par "un régime algérien dans l'impasse"    OCI : Les attaques israéliennes contre les Palestiniens aggravent les risques d'instabilité dans la région    Le Groupe arabe à l'ONU loue le rôle du Comité Al Qods    L'avenir du Real Madrid    Indépendance de la justice marocaine : La lettre virulente de Tamek au professeur J. Waterbury    Participation du Maroc à la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'EDD    Londres se défend d'avoir tardé à agir face au variant indien    Jack Lang: Puisse l'exemple Royal entraîner d'autres pays à faire preuve de vraie solidarité    Barça : Xavi pour remplacer Ronald Koeman ?    Mohamed Salah Tamek dénonce l'ingérence de John Waterbury dans des affaires portées devant la justice marocaine    Irlande du Nord : Edwin Poots à la tête du Parti Démocratique Unioniste    Hausse de l'IPC dans les principales villes de la région    Détails de la transformation de FinanceCom en O Capital Group    Le HUSA victorieux, la RSB en chute libre    L'Atlético se rapproche du sacre, le Real garde l'espoir    Le Raja arrache le nul face à Orlando Pirates    Des cérémonies célébrant un évènement majeur    Les souks hebdomadaires en milieu rural ont besoin d'être développés    Abdellatif Hammouchi inaugure le club équestre de la Sûreté Nationale à Kénitra    Jacek Oalczak nommé PDG    Une occasion de se remémorer leurs sacrifices et leur dévouement pour la défense de la sécurité du pays et des citoyens    Le café des Oudayas fait peau neuve !    La culture hispanique vue par la bande dessinée et de l'illustration    L'Art moderne & Contemporain marocain à Paris    Abdellatif Hammouchi inaugure de nouvelles infrastructures sécuritaires    Evolution du coronavirus au Maroc : 79 nouveaux cas, 515.023 au total, lundi 17 mai 2021 à 16 heures    Décès de l'acteur marocain Hammadi Ammor, 90 ans : Un immense artiste s'en va    Assurances: les primes émises en hausse de 3,3% à fin mars (ACAPS)    Célébration du 200ème anniversaire de la Légation américaine de Tanger    Aide humanitaire aux Palestiniens: Le Maroc fidèle à ses engagements    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    RAM: Abdelhamid Addou élu au Conseil des Gouverneurs de l'IATA    Coronavirus : Sanofi lancera fin mai la production de son vaccin    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'amélioration des indicateurs favorise la vaccination des soignants
Publié dans Albayane le 03 - 02 - 2021

Dr. Moulay Saïd Afif, président de la Société médicale des sciences médicales
L'amélioration de la situation épidémiologique au Maroc favorise le bon déroulement de la campagne nationale de vaccination contre le nouveau coronavirus (covid-19) dans les rangs du personnel soignant, s'est réjoui le Dr. Moulay Saïd Afif, président de la Société médicale des sciences médicales (SMSM).
Le développement positif des indicateurs au Maroc « permet au personnel de santé de se faire vacciner de manière calme et de ne pas être perturbé par l'augmentation du nombre des contaminations, comme ce qui a été vécu, à titre d'exemple, en Angleterre », a expliqué le Dr. Afif dans une déclaration à la MAP.
Pour preuve, il a évoqué le cas des médecins privés, des pharmaciens et des chirurgiens dentistes de Casablanca, où plus de 3.300 professionnel de ces corps ont été vaccinés en trois jours, ce qui représente 60% du personnel soignant âgé de plus de 40 ans, d'après les chiffres fournis par le Conseil régional de l'ordre des médecins.
« Grâce au respect des citoyens des mesures de protection et aux décisions prises par l'Etat, le nombre de nouveaux cas a commencé à diminuer », s'est félicité ce pédiatre très investi sur les questions de vaccination en tant que président du réseau Infovac Maroc.
« Et ce qui est plus important, c'est que même s'il y a une baisse des tests PCR effectués, le taux de positivité est passé de 25 à 10% et dernièrement à 6%, alors que le nombre de cas en réanimation a diminué de façon importante plus de 1.100 à moins de 700 cas, outre le recul du nombre de décès », a-t-il argumenté.
Pour ce qui des effets secondaires des vaccins, le président de la FMSM a relevé qu'il s'agit, pour la plupart des cas, de douleurs au point d'injection, de courbatures et de « petits frissons » nécessitant une prise de paracétamol, relevant que ces effets « disparaissent généralement le lendemain de l'injection ».
Et de soutenir: « Il y avait deux cas qui ont été jugulés sur place. Un cas de choc anaphylactique, mais tout s'est bien passé et quelques heures plus tard, la personne est rentrée chez elle. Le second cas était celui de palpitations ».
Mis à part cela, sur les 3.300 médecins vaccinés à Casablanca, « il y a eu des effets secondaires minimes », a rassuré M. Afif, faisant savoir qu'avant la vaccination, un médecin effectue un interrogatoire pour parer à tout éventuel problème et, après l'injection, les personnes doivent rester 15 minutes dans la salle d'attentes, avant de rentrer chez elles.
« Notre pays a fait un choix judicieux en optant pour deux vaccins qui sont bien tolérés et efficaces et qui peuvent être conservés dans des températures entre 2 et 8 degrés, ce qui facilite la logistique. C'est pour cela que nous disposons de 3.047 points de vaccinations fixes et presque 10.000 points de vaccinations mobiles », a-t-il fait valoir.
Les équipes mobiles vont commencer à travailler dans les régions éloignées et les Marocains seront vaccinés de Tanger à Lagouira sans aucun problème, a-t-il insisté. « Notre pays dispose d'une grande expérience en la matière, puisqu'il y a quelques années, nous avons vacciné 11 millions de personnes en l'espace de deux mois ».
« Nous tenons, en tant que personnel de santé, à remercier Sa Majesté le Roi qui a donné le début de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, en se vaccinant jeudi dernier. Cela a donné une grande dimension à cette campagne qui a été suivie par les personnels médical, sécuritaire, de l'éducation nationale avec ses différents âges et puis les sujets de plus de 75 ans », a souligné le Dr. Afif.
Et de conclure: « Nous avons vacciné plus de 200.000 personnes en l'espace de trois jours. C'est très important par rapport à ce qu'on a vu dans d'autres pays comme la France, l'Italie, etc. ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.