L'ASADEH appelle les autorités espagnoles à arrêter Brahim Ghali    Le Conseil de Sécurité désavoue le Polisario (papier d'angle)    Sidi Mohamed Abouchikhi, DG de Créditinfo Group : « Les usagers du service de centralisation des chèques irréguliers constateront rapidement une diminution du nombre d'impayés »    Entrepreneuriat : Bank Of Africa signe un partenariat avec Technopark    Une vingtaine de protestataires devant le siège du FUS: "Nous voulons des changements !"    Botola Pro D1 / 13ème journée: FAR-HUSA et RCAZ-MAS en ouverture    Foot français : Les Girondins de Bordeaux menacés de faillite    Espagne : Démantèlement d'une organisation criminelle exploitant des immigrés marocains    Vaccin russe anti-Covid : Berlin envisage de commander 30 millions de doses    "Allayla Sahratena": Du gharnati au Chaâbi, une belle soirée musicale vous attend samedi à 23h00    Maroc Telecom: Le nombre de clients en hausse de 6,8%    Sahara marocain : Le Conseil de sécurité condamne le blocage à Guergarate    Le président du Sénat mexicain salue la qualité des relations entre Mexico et Rabat    Maroc/Israël : Une conférence de haut niveau à l'ONU, sur la sécurité alimentaire et l'agriculture innovante    Maroc Telecom réalise un chiffre d'affaires de 8,9 MMDH au au premier trimestre de 2021    Commission interministérielle : Un approvisionnement abondant durant le Ramadan    Look et Forme : Prendre soin de ses dents    Inzegan : un incendie ravage dix magasins dans deux souk    McDonald's Maroc relance l'opération #Mta7dine    Le DG de la SFI réitère son soutien à la dynamique du secteur privé marocain    L'hospitalisation du chef des séparatistes en Espagne vue par un politologue    Chelsea: Ziyech encensé par son coéquipier    2020, année la plus chaude jamais enregistrée en Europe    Secousse tellurique de 4,4 degrés au large d'Essaouira (Bulletin)    Sahara Marocain : Réactions aux consultations semestrielles du Conseil de Sécurité (vidéo)    Reportage/Tourisme : L'ONMT dévoile son nouveau plan pour la promotion de la destination Maroc    L'Institut CDG entame son cycle de webinaires pour la saison 2021 [Vidéo]    Mohammédia : Interpellation de deux Subsahariens pour faux et usage de faux    Direction de l'éducation d'Ain Chock : Convention pour promouvoir l'apprentissage du français et de l'anglais    Sahel : de no man's land à no man's power    Maroc/Météo: Temps nuageux ce vendredi 23 avril    Interview avec Safaa Baraka, réalisatrice    La Liga présente son dictionnaire espagnol-arabe de football    Laila Aziz, la styliste marocaine qui habille les stars hollywoodiennes (Forbes)    Sommet sur le climat : le chef de l'ONU appelle à l'action (Vidéo)    La Super Ligue se déballonne, le foot européen reprend son souffle    Des appels à changer « véritablement » l'Amérique    En-Nesyri relance FC Séville dans la lutte pour le titre    «Les femmes du pavillon J» élu meilleur long-métrage    Une exposition célèbre la calligraphie arabe    Le Maroc perd l'une de ses plus belles plumes    Kate Winslet se confie sur les débuts de sa fille Mia Threapleton en tant qu'actrice    Etat islamique : prison à vie pour l'auteur d'un attentat manqué à Manhattan    Le champ miné du Sahel    Urgent : Brahim Ghali, président de la rasd, hospitalisé en Espagne    Fouzi Lekjaa : "Prochain défi, la qualification pour la Coupe du monde"    Infosoir/ Entretien avec Soumaya Akaâboune, actrice émérite et star du feuilleton "Bab Lbhar" (vidéo)    Brexit : le Parlement européen se prononcera le 27 avril sur l'accord commercial UE-Royaume-Uni    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Annonce des lauréates du programme «Pour les femmes et la science»
Publié dans Albayane le 01 - 03 - 2021

Deux chercheuses marocaines, autant de tunisiennes et une algérienne ont été sacrées lauréates de l'édition 2020 du programme L'Oréal-UNESCO « Pour les femmes et la science », qui vise à promouvoir la participation des jeunes talents féminins du Maghreb dans le domaine de la recherche et des sciences.
Le programme, lancé en 1998 à l'échelle planétaire, récompense de jeunes femmes chercheuses dans les domaines suivants: science de la terre et de l'environnement, sciences informatiques et techniques, biotechnologie médicale et science biologique.
Au titre de cette 14ème édition au Maroc et la 7ème au niveau du Maghreb, les 5 lauréates recevront, ainsi, une dotation d'une valeur de 10.000 euros chacune, qui leur permettra de mener à bien leurs projets post-doctorat.
En raison de la situation sanitaire actuelle liée à la pandémie du nouveau coronavirus, la cérémonie officielle de remise des bourses a été reportée à l'année 2021, si la situation le permet, indique un communiqué des organisateurs.
La première lauréate marocaine est Jihane Ouchrif (Faculté des sciences et techniques de Mohammedia), dont la recherche porte sur la conception de prototypes de photodétecteurs à base du phototransistor pour les systèmes de télécommunications par fibre optique.
L'objectif de cette étude est d'améliorer la performance des systèmes de télécommunications par fibre optique, tout en assurant une haute qualité de photo-détection, ce qui garantit par la suite une meilleure transmission des données dans ces systèmes avec la moindre erreur d'interprétation.
Sa compatriote Najlaa Fathi (Université Cadi Ayyad, Marrakech) a travaillé sur la question de « l'îlot de chaleur urbain » qui est devenu l'un des problèmes majeurs des grandes villes, induisant un réchauffement local souvent intolérable en saison de l'été, en plus de ses effets négatifs sur la santé publique, la qualité de vie et la consommation d'énergie.
L'étude se focalise sur les stratégies de réduction de l'ilot de chaleur, et permettra d'améliorer la qualité de l'air et de limiter les maladies respiratoires, ce qui est encore plus pertinent dans le contexte des changements climatiques
Les deux Tunisiennes sont Aida Lahmer (Université de Monastir), dont la recherche concerne la conception de substituts dermiques à base de collagène marin et d'une plante médicinale, et Raoudha Dziri (Université de Tunis El Manar), dont le travail s'attaque à l'inefficacité des remèdes existants face à l'évolution continue et rapide du monde, à l'image des antibiotiques qui ne sont plus actifs sur les bactéries multi-résistantes.
La lauréate algérienne, Sarra Benlheifa (Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene), consacre ses recherches à l'identification de nouveaux biomarqueurs pronostiques et prédictifs de l'efficacité thérapeutique dans le cas du cancer colorectal (CCR) et ce, afin de proposer un traitement spécifique et adapté selon le type de CCR.
La Fondation L'Oréal et l'UNESCO assurent que leur partenariat a permis, à ce jour, d'accompagner plus de 3.500 femmes scientifiques dans 117, parmi lesquelles 5 ont reçu un Prix Nobel.
Elles estiment que « pour que les femmes puissent vraiment s'épanouir dans les sciences, l'excellence en recherche n'est qu'un premier pas », du fait que « la question du leadership est essentielle pour venir à bout des discriminations qui empêchent trop souvent les femmes de gravir les échelons ».
« C'est pourquoi, en plus d'un financement et d'une reconnaissance essentiels, elles s'engagent à offrir aux lauréates et boursières du programme la possibilité d'acquérir de solides compétences en leadership et d'établir des contacts et des liens avec d'autres femmes scientifiques », souligne-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.