Cannabis : l'adoption finale de la loi imminente    Sahara : Devant les membres du C24, Omar Hilale détruit la thèse de l'autodétermination    Edito : Souveraineté    L'ONDA fortement mobilisé pour la sécurité sanitaire des voyageurs    Après le boycott des »gilets jaunes », voici venu celui des loueurs de parasols    RAM: nouvelles précisions pour les vols spéciaux (Rappel)    RAM: plus de 70% de la capacité encore disponible à la vente    Industrie: Hausse de l'indice de la production au T1    Législatives algériennes : attentisme et des voix qui alertent contre le bourrage des urnes    Basket : Labib El Hamrani nommé sélectionneur national des seniors    Mohamed Bouldini évoluera en Liga NOS avec Santa Clara    Euro 2021: l'Espagne rate son entrée face à la Suède (VIDEO)    Amical: les Lionnes de l'Atlas s'imposent à nouveau face aux Maliennes (VIDEO)    Ce qui s'est passé lundi sur l'autoroute de Kénitra (DGSN)    Ammouta : Les Lions de l'Atlas "sont prêts" pour la Coupe arabe    Botola Pro : La RS Berkane s'impose contre le Raja Casablanca    Rencontre Biden-Sanchez. Un désaveu formel pour le président du gouvernement espagnol    L'Ambassade de France annonce la reprise de la délivrance des Visas à partir du 15 Juin    Cette région du Maroc s'apprête à accueillir 500.000 touristes israéliens    Palestine: Les colons préparent leur marche, les Palestiniens leur Intifada    L'exercice combiné maroco-américain se déroule dans de parfaites conditions    Au sommet avec Biden, Poutine veut du respect    Benjamin Netanyahu devient un justiciable comme les autres    Dernier jour du sommet : le G7 agit face à la pandémie, le climat et la Chine    Crise maroco espagnole. Entre la retenue de la presse marocaine et le déchaînement des journaux ibériques    Le furtif échange entre Sánchez et Biden mal digéré par la presse espagnole    Sahara. L'Espagne ne veut pas céder de peur que le Maroc revendique Sebta et Melilla    L'Espagne, l'Algérie et les Marocains du Monde !    Le groupe OCP, une signature de qualité    Finances publiques : Tout savoir sur la situation des charges et ressources du mois de mai    Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Intervention de la Marine royale au large de Tan-Tan    Sahara: la Hongrie soutient officiellement le plan d'autonomie    LE POUVOIR ALGERIEN SE FICHE DES RESULTATS DES URNES    Covid. Nouveaux cas, vaccination...: le bilan de ce lundi 14 juin    Covid-19: le Maroc n'est pas à l'abri d'une rechute, selon un expert    Prévisions météorologiques pour la journée du lundi 14 juin 2021    300 Billets gratuits pour les élèves marocains des classes préparatoires    Lycée d'excellence de Benguerir. Plus de 400 élèves admis dans les grandes écoles françaises    Coronavirus. Le vaccin américain Novavax efficace à plus de 90% contre les variants    Saadi Youssef est décédé «Loin du premier ciel»    « Ma ville à moi » sur les planches du Théâtre Mohammed V    Quand la darija devient un moyen d'intégration pour les Subsahariens    Fonds d'aide cinématographique : 21,58 millions de dirhams alloués aux nouveaux projets    Vente aux enchères à Tanger : 54 oe uvres passeront sous le marteau pour la bonne cause    Hassan Rachik: Madih Al Howiyat Al Marina    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 : la France, à l'aube d'une semaine de libertés retrouvées
Publié dans Albayane le 16 - 05 - 2021

Terrasses, cinémas, théâtres, musées… Même avec des jauges réduites, les Français brûlent de retrouver mercredi un peu de légèreté, au moment où l'épidémie ralentit et où la campagne de vaccination atteint les 20 millions de premières injections.
Des Français ont déjà pu profiter du pont de l'Ascension, premier long week-end depuis la levée des restrictions de déplacement début mai, pour aller prendre l'air à la campagne ou au bord de la mer.
A partir de mercredi, le couvre-feu sera repoussé de 19h à 21h et ce sera surtout l'heure des réouvertures, même partielles, pour de nombreux établissements accueillant du public.
«Le bien-être général passe aussi par la reprise des contacts sociaux», souligne le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, qui rappelle toutefois la nécessité de respecter les protocoles sanitaires, dans le journal dominical JDD.
Les cinémas fermés depuis le 30 octobre pourront rouvrir avec une jauge de 35% et 800 spectateurs maximum, pour redonner une chance à des films à la vie interrompue trop vite à l'automne, comme «Adieu les cons» d'Albert Dupontel auréolé de sept César ou «Drunk» de Thomas Vinterberg. Ou pour faire découvrir de nouveaux long-métrages, alors que les films se bousculent pour trouver une place dans les salles obscures.
Réouverture aussi, avec des jauges réduites, pour les musées, les théâtres, les parcs zoologiques, les bibliothèques ou encore l'ensemble des commerces.
Quant aux bars et restaurants, seules leurs terrasses seront autorisées, à 50% de leur capacité et avec des tables de six maximum.
Des règles encore trop complexes pour certains restaurateurs, d'autant que la météo de ce mois de mai est incertaine.
«Imaginez-vous rouvrir une grosse machine, refaire une carte, faire revenir tout le personnel mais finalement devoir tout annuler et jeter de la marchandise parce qu'il pleut ? Impossible», dit au JDD le médiatique chef Philippe Etchebest qui ne rouvrira pas son service en terrasse mercredi.
«Et puis tout le monde n'est pas concerné : à peine 40 % des restaurateurs en France ont une terrasse», souligne-t-il. Il attendra donc la prochaine étape des réouvertures, le 9 juin.
Cafés et restaurants pourront alors accueillir des clients en nombre limité en intérieur, le couvre-feu sera décalé à 23h, les jauges seront assouplies pour les lieux culturels.
Cette réouverture progressive est permise par l'amélioration sensible de la situation épidémiologique et l'accélération de la campagne de vaccination.
Depuis samedi, plus 20 millions de Français ont reçu une première injection de vaccin et 8,8 millions deux doses. Le prochain cap fixé par le gouvernement est de 30 millions de primo-vaccinés mi-juin.
Pour l'atteindre, la vaccination est ouverte depuis mercredi aux plus de 18 ans pour des doses disponibles du jour au lendemain.
A partir du 15 juin, tous les adultes pourront, sans plus aucune condition, se faire vacciner. Une date que le ministère de la Santé n'exclut pas d'avancer, si la situation le permet.
Côté épidémie, les signes sont également encourageants, avec un nombre de malades du Covid en services de réanimation en baisse continue (4.271 samedi, contre 5.005 une semaine plus tôt, et 6.001 au pic de la troisième vague le 26 avril) et un nombre de contaminations en baisse également.
Mais si la courbe s'inversait de façon inquiétante, le président Emmanuel Macron a prévenu que des «freins d'urgence» pourraient être activés.
«Si la situation locale l'impose, on prendra des mesures en revenant à l'étape précédente. Si nécessaire et en concertation avec les élus, on reconfinera localement, comme en Guyane depuis vendredi», précise Jérôme Salomon dans le JDD, estimant qu'on n'était pas «à l'abri» d'une quatrième vague.
«L'immunité collective ne sera atteinte que lorsqu'on aura réussi la vaccination et réduit au minimum la circulation du virus», insiste-t-il, mettant en avant l'importance du futur pass sanitaire et du contrôle des voyageurs arrivant de pays à risque, notamment l'Inde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.