Décès de SAR la Princesse Lalla Malika, tante de SM le Roi Mohammed VI    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 28 septembre 2021 à 16H00    La BERD et l'IRESEN joignent leurs forces pour promouvoir les investissements verts au Maroc    42 session ordinaire du Comité des Représentants permanents de l'UA à Addis-Abeba    L'étau se resserre autour du chef des conservateurs    Parlement islandais : Les femmes étaient sur le point d'être majoritaires    «Les FAR sont désormais un leader régional»    La Jeunesse sportive Salmi s'offre l'Olympique Khouribga    Tournoi international en octobre à Hammamet avec la participation du Maroc    Juventus-Chelsea, Locatelli au défi du « professeur » Jorginho    Hilale présente à l'ONU les enjeux de la Première Commission de l'AG    Covid-19. 26 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions    Evolution du coronavirus au Maroc. 1192 nouveaux cas, 930.891 au total, mardi 28 septembre 2021 à 16 heures    Rabat / FNM : Le MMVI dévoile sa programmation culturelle du mois d'octobre    All you need is 40.000 euros: aux enchères au Danemark    Septième art : Le 11ème festival Ciné-Université prévu en octobre à Casablanca et Mohammedia    Mise en cause, la France juge «indécentes» les accusations d'abandon du Mali    Tabac. De nouvelles mesures en vigueur à partir de 2024    Hécatombe migratoire : Des dizaines d'Algériens périssent en mer    Explosion au port de Beyrouth : L'enquête suspendue, le juge dessaisi ?    Criminalité : Hausse de 30% des homicides aux USA en 2020    Le peuple marocain célèbre mercredi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Asmaa    Exposition "L'Art à travers trois générations", du 2 au 18 octobre à Rabat    Voitures électriques. Ford va créer quatre nouvelles usines    Bourita: Le scrutin du 8 septembre confirme l'attachement de la population du Sahara marocain à l'unité territoriale du Royaume    Cheikh Bannane du PI réélu président du Conseil provincial d'Aousserd    La FRMF dévoile la liste des entraîneurs des différentes sélections nationales    Le ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie en visite au Maroc    A l'occasion de la Journée mondiale du tourisme : L'ONMT met les professionnels à l'honneur    URGENT : Report du Conseil de BAM au 13 octobre    Business du halal et produits bio : L'Asmex à la conquête du marché canadien    UM5 : Ouverture de trois filières pour les futurs managers    Marrakech : De la prison ferme pour trois escrocs    Covid-19 : Le comité scientifique prévoit l'assouplissement des mesures restrictives    Marrakech : 1ère édition de la Fête de la moisson, du 15 au 31 octobre prochain    Affaire des sous-marins : dépité, Emmanuel Macron dit que «les Européens doivent sortir de la naïveté» vis-à-vis des Etats-Unis    La logistique Internationale 2.0 cherche opérateurs désespérément !    Fret aérien : des turbulences à prévoir sur le marché    Rabat : L'Exposition « Delacroix, souvenirs d'un voyage au Maroc », se tient du 4 au 10 octobre    La 33ème édition en pleine préparation    Amina Bencheikh: "L'amazigh victime d'exclusion et de manque de courage politique"    Les conseillers clôturent le process électoral de 2021    Maroc, Algérie et Tunisie : la France sera plus rigide dans l'octroi des visas    Omar Essalki du RNI élu président du Conseil d'arrondissement de Guelliz    Lancement de la 19ème édition du Grand prix national de la presse    La France durcit l'octroi des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et la Tunisie    Algérie : La harga fait un drame en haute mer    Mondial de futsal: le Maroc vaincu par le Brésil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des millions d'Américains menacés d'expulsion
Publié dans Albayane le 01 - 08 - 2021


En pleine flambée du variant Delta
Des millions de familles américaines sont menacées depuis dimanche d'être expulsées de leurs logements, en plein regain de la pandémie de Covid-19 et sur fond de cacophonie politique impliquant le Parlement comme la Maison Blanche.
Alors que des milliards de dollars de fonds publics destinés à aider les locataires n'ont toujours pas été utilisés, le président Joe Biden a exhorté cette semaine le Congrès à prolonger un moratoire sur les expulsions pour loyers impayés, qui expirait samedi à minuit.
Mais les républicains se sont opposés aux efforts des démocrates pour prolonger l'interdiction des expulsions jusqu'à la mi-octobre.
Bloquer cette mesure est un «acte de pure cruauté» «qui jette dans la rue des enfants et des familles», s'est insurgée la présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, sur Twitter.
Désormais, les élus de la Chambre des représentants sont en vacances jusqu'à la fin du mois d'août, et seront suivis par les sénateurs une semaine plus tard, éloignant tout espoir d'un accord rapide.
«Si ça arrive, ça arrive (…). Je fais ce que je dois faire pour survivre», raconte, fataliste, Terriana Clark au site d'informations régionales NOLA.
Jusqu'ici le moratoire sur les expulsions avait permis à cette habitante de Louisiane, âgée de 27 ans et au chômage suite à une maladie, d'échapper à l'expulsion le mois dernier.
La voilà donc menacée de finir à la rue, elle qui dit avoir déjà vécu la majeure partie de 2020 dans une voiture, avec son mari et deux enfants.
Mary Hunt, conductrice de véhicule sanitaire dans le Michigan, peine aussi à payer le loyer de son mobile-home, après avoir été malade du Covid-19.
«Si je perds ce logement, alors (mes cinq chats et mon chien) viennent vivre avec moi dans la voiture. Les gens peuvent bien penser que je suis folle, je n'abandonnerai pas ma famille», a-t-elle confié à la radio NPR.
Autant de situations dramatiques qui font suite à trois journées de grande confusion politique.
Cori Bush, représentante démocrate de l'Etat du Missouri, ne peut s'y résigner. Cette élue, qui a elle-même été sans-abri, a passé la nuit au Capitole, à Washington, rejointe par d'autres élues de la gauche du camp démocrate.
«Nous aurions pu prolonger (le moratoire) hier, mais certains démocrates sont plutôt partis en vacances. Nous avons dormi au Capitole la nuit dernière pour leur demander de revenir et de faire leur boulot», a-t-elle dit samedi sur Twitter.
Plus de 10 millions de personnes aux Etats-Unis sont en retard sur le paiement de leur loyer, a calculé le CBPP, un institut de recherche indépendant.
Et quelque 3,6 millions de locataires estiment qu'ils risquent de se faire expulser dans les deux mois, selon une étude du bureau des statistiques réalisée début juillet auprès de 51 millions de locataires.
La suspension des expulsions avait été mise en place en septembre 2020 par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence de santé publique des Etats-Unis, puis prolongée à plusieurs reprises au nom de la lutte contre la propagation du Covid-19.
Mais la Cour suprême avait estimé en juin que toute prolongation supplémentaire devait être décidée par le Congrès.
Pour ajouter à l'absurdité de la situation, l'argent prévu par le gouvernement fédéral pour aider les locataires en difficulté à payer leur loyer peine à arriver sur leurs comptes en banque, en raison de procédures bureaucratiques complexes.
Ainsi, sur les 46 milliards de dollars prévus par le gouvernement, dont 25 milliards déboursés début février, 3 milliards seulement sont arrivés à destination.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.