La revue de presse du jeudi 26 mai    Gestion de l'eau: «le Maroc peut profiter l'expérience israélienne», assure Orit Farkash-Hacohen    Une amende de 150 millions de dollars pour Twitter    La météo pour ce jeudi 26 mai 2022    Visite de travail du CESE du Maroc en Côte d'Ivoire    Les milliards de la nature    Corruption : Deux arrestations par semaine en moyenne grâce à la ligne directe    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 26 mai    AC Milan: coup dur pour Ibrahimovic    Rabat: l'ambassade du Suriname inaugurée    Hakim Ziyech s'en prend violemment à Vahid Halilhodzic (VIDEO)    Maroc/Covid-19: 170 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Découvrez « Yallah Rouh », le dernier clip de Samira Saïd (VIDEO)    La danseuse Maya au cœur d'une polémique    CEDAW: HarmonizationNow salue la décision du Maroc mais affiche ses réserves    Guerre en Ukraine : La Russie veut l'appui de l'Afrique pour la levée des sanctions occidentales    Frontières maritimes : L'ambassadrice du Maroc en Espagne tente de rassurer les Iles Canaries    Qui est Salvador Ramos, le tireur d'Uvalde ?    Romain Saiss proposé au Barça, le Betis et Besiktas à l'affût    Partygate: Un rapport accuse Boris Johnson qui refuse de démissionner    AZIZ, l'intellectuel révolutionnaire, qui a su lier la pensée à l'action    Meurtre de Shireen Abu Akleh : Washington pour une enquête «complète et transparente» mais pas à la CPI    Sahel : Une crise alimentaire aiguë pointe à l'horizon    Des milliers de traversées de la frontière entre le Maroc, Ceuta et Melilla une semaine après son ouverture    Le Maroc accueille une réunion de militaires et civils libyens    Guerre en Ukraine : Trois mois déjà et pas de paix en perspective    Vidéo. Sélection nationale: Vahid défend ses choix    Le Museo Arqueológico Nacional célèbre les liens entre le Maroc et l'Espagne dans sa nouvelle exposition    La liste des 25 Lions de l'Atlas pour la date FIFA de juin 2022    Canada : Consulat mobile au profit des Marocains de l'Alberta    Nadia Fettah prend part aux assemblées annuelles de la BAD    Le Cercle des Eco. Comment renforcer et fidéliser sa Customer community ?    Couverture médicale pour les agriculteurs : 4 conventions majeures signées à Rabat    La Journée mondiale de l'Afrique célébrée ce mercredi 25 mai    Sélection nationale: voici la liste des joueurs convoqués par Vahid Halilhodžić    «Casa-Paris», le beau duo d'Issam Kamal et AliceCatDesigner    Une Mercedes de 1955 vendue 135 millions d'euros, record mondial pour une voiture aux enchères    Le temps qu'il fera ce mercredi 25 mai 2022    Variole du singe au Maroc : les 3 cas suspects testés négatifs    L'espace maroco-italien invite Mohamed El Jem et sa troupe chez Da Vinci    Gestion de l'eau : Les recommandations clés de Nizar Baraka en matière de gouvernance    Visite au Maroc du chef d'Etat-major général des Forces armées mauritaniennes    Fusillade au Texas. Biden tire sur le lobby des armes    Variole du singe : la flambée des cas reste « maîtrisable », selon l'OMS    Chelsea passe des Russes aux Américains    Les couleurs du Maroc brillent à Cannes pour la troisième année consécutive    SIEL : la 27e édition célèbre la littérature africaine    Chelsea : Hakim Ziyech voudrait changer d'air cet été    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma
Publié dans Albayane le 24 - 01 - 2022


Rentrée cinématographique
Par Abdeslam Khatib
Crise sanitaire oblige, le deuxième film de la réalisatrice Selma Bargach «Indigo» va être projeté dans les salles cinématographiques, dès le 5 janvier dernier. Un film émouvant et touchant qui marquera sans doute la nouvelle rentrée cinématographique.
A cet effet, la réalisatrice marocaine a annoncé via les réseaux sociaux : «Après 2 ans d'attente, le film sort dans les salles. Je profite de cet espace pour remercier toutes les personnes qui ont accompagné le film depuis sa préparation jusqu'à sa sortie». «Indigo» nous offre une histoire extraordinaire autour de la jeune Nora, âgée de 13 ans, qui se sent abandonnée par son entourage. Suite à un choc émotionnel, elle se réfugie dans le monde de la voyance pour échapper à la brutalité de son frère Mehdi.
Nora découvre un cadeau qui pèsera sur elle comme une malédiction et provoquera des malentendus autour d'elle. Son entourage est perturbé par ses visions mais semble indifférent à sa souffrance. A travers ce film, Selma Bargach raconte l'histoire de cette enfant, confrontée à une société où les êtres sont perdus parce que préoccupés par leurs problèmes et dominés par leur égos.
Selon Bargach : «Personne ne prend au sérieux Nora dans sa détresse. «Indigo» place le spectateur à la place de cette enfant, égarée dans son environnement, mais aussi à la place des femmes et des hommes qui l'entourent, perdus dans leur vie, dans leurs egos». «Indigo» met en vedette de nombreux noms du cinéma national à l'instar de KhouloudBettioui, Marwa Khalil, Mohamed WahibAbkari, Aicha Mahmah, Karim Saidi, Malek Akhmis, Sarah Perles, Fadwa Taleb et la jeune Rim Kettani.
Pour rappel ce film, produit par Agora film, a été tourné en 2017 à Casablanca. Il a bénéficié du fonds d'aide auprès du Centre cinématographique marocain (CCM) depuis des années. Le film a toujours été bien accueilli lors de ses projections, aussi bien par les professionnels et critiques que par le large public.
Ce film a, par ailleurs, reçu le prix de la critique africaine, Paulin SoumanonVieyra, lors de la 26ème édition de Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), le Prix du meilleur scénario international à la 23ème édition du festival Africain Ecrans Noirs à Yaoundé (Cameroun), puis le Prix du meilleur rôle féminin à travers l'actrice Khouloud, et ce, à la 21ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga. Un autre Prix que Selma a eu pour son film est July 2019/ CIFEJ à la 22ème édition de Zanzibar International Film Festival (Tanzanie).
Née à Casablanca, Selma Bargach est docteure en art et en sciences de l'art, option audiovisuel (Sorbonne à Paris, 1997). Elle a, également, soutenu un doctorat sur le thème «Le statut et le rôle de la femme dans le cinéma marocain», sous la direction de Daniel Serceau. Son premier long métrage, «La cinquième corde», sorti en 2011, est consacré au parcours d'un jeune musicien de luth. Il obtient plusieurs récompenses dont le prix du meilleur son et une mention spéciale du jury au Festival national du film de Tanger. ''Indigo'' peut recevoir d'autres prix et récompenses nationaux et internationaux, car c'est un film de classe internationale comme l'on fait remarquer plusieurs critiques cinématographiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.