Sécurité financière. L'impôt, premier pilier de la souveraineté    CAN Maroc U23. Le tirage au sort des éliminatoires prévu ce jeudi 18 août    Maroc. Ces numéros qu'il faut avoir en cas d'urgence    Récit de vie : Gabriel BANON se raconte    Revue de presse quotidienne de ce lundi 15 août 2022    Carburants : Nouvelle baisse des prix à la pompe    Chine : L'usine Tesla de Shanghai a produit un million de véhicules en trois ans    Convention de partenariat : La famille de l'enseignement bénéficie de plus de 140.000 voyages subventionnés par autocars    Afghanistan: les talibans célèbrent le premier anniversaire de leur retour au pouvoir    USA: Un mort et 4 blessés dans une fusillade en Arizona    USA: Un homme se tue après avoir percuté une barricade près du Capitole    La récupération d'Oued Eddahab, une étape riche en nobles valeurs de patriotisme    Coupe Davis: Le Maroc s'offre l'Algérie et le billet du Groupe ll    Jeux de la solidarité islamique: Participation marocaine : Mi-figue, mi-raisin    Berkane : Célébration du sacre de la RSB en Coupe du Trône    Ceuta : 11 mineurs marocains tentant de traverser le Détroit de Gibraltar secourus    Vahid Halilhodzic a peine débarqué déjà sollicité    Le Maroc félicité par le CPS pour la réussite de la formation destiné aux observateurs électoraux de l'UA    Des journées de sensibilisation à Dakhla sur la protection du littoral    Marrakech : Un adolescent abuse sexuellement de sa cousine de 5 ans    Casablanca : 8 ans de réclusion criminelle pour un repris de justice qui a tué son ami    Saïdi Resorts : Nass El Ghiwane fait vibrer jeunes et adultes    23ème festival cèdre universel du court-métrage à Ifrane    Subvention : À la rescousse des salles de cinéma    Premier League : Chelsea - Tottenham (2-2) Un match spectaculaire, une fin de match musclée et inhabituelle    La météo pour ce lundi 15 août    Le vaccin contre la Covid-19 aurait moins d'effets secondaires chez les femmes enceintes    6 millions de jeunes de moins de 24 ans, un atout si nous le voulons !    Cours des devises du lundi 15 août 2022    Kitesurf : Le «Dakhla Downwind Challenge» de retour pour une 7e édition    Norvège: deux véhicules tombent à l'eau après l'effondrement d'un pont    Météo : les températures prévues pour ce lundi 15 août 2022    Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Les retenues des barrages en déficit de 306 millions de m3 par rapport à 2021    Tanzanie : La Fondation Mohammed VI des Ouléma remet les prix de la 3e édition du concours coranique    Égypte: 41 morts et 14 blessés dans l'incendie d'une église    Polisario : Bachir Mustapha Sayed tacle Brahim Ghali sur la «guerre contre le Maroc»    Céréales ukrainiennes: Un premier navire de l'ONU prêt à partir    Une délégation du Congrès américain arrive à Taïwan dans la foulée de la visite de Pelosi    Le Polisario : «Il est trop tôt pour parler de trêve» avec le Maroc    Oued Eddahab, le « Tanger du Sud Marocain »    Accords d'Abraham : Le sommet anniversaire annulé    Kénitra : Le soulèvement de 1954, une épopée héroïque    Egypte: L'incendie d'une église au Caire fait 41 morts    « Into The Wild » : électro et techno in the house    Art contemporain : Mustaqbal, les artistes de demain    Danse : Meknès déroule son freestyle    « Casa del Mar » repère architectural à valeur historique    Salman Rushdie sous ventilateur après avoir poignardé, pourrait perdre un œil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'AMJS et l'AMPS dénoncent une décision «qui fait fi des conventions internationales»
Publié dans Albayane le 26 - 06 - 2022

Interdiction de la délégation médiatique marocaine de couvrir les Jeux méditerranéens (Oran 2022)
L'Alliance marocaine des journalistes sportifs (AMJS) a exprimé « son grand étonnement et son profond mécontentement, face au traitement incompréhensible et inacceptable » des autorités algériennes réservé à la délégation médiatique marocaine accréditée pour couvrir les 19èmes Jeux Méditerranéens, prévus du 25 juin au 6 juillet prochain.
Dans un communiqué, l'AMJS a indiqué que les autorités algériennes « n'ont pas autorisé, depuis mercredi et jusqu'à jeudi 14h00, à la délégation médiatique marocaine d'accéder au territoire algérien pour accomplir sa mission », ajoutant que « la délégation marocaine a été contrainte de passer la nuit à l'aéroport, une situation qui a impacté un confrère victime d'un malaise nécessitant une intervention médicale ».
Elle a souligné que « malgré les démarches sérieuses et les efforts intensifs déployés par le Comité national olympique marocain et le Consulat du Maroc à Oran, pour faciliter les procédures d'accès de la délégation médiatique marocaine, c'est avec grand regret que celle-ci n'a pas reçu la réponse requise et nécessaire de la part des autorités concernées, en particulier du comité d'organisation des Jeux Méditerranéens et des autorités locales algériennes qui se sont comportés avec négligence et indifférence ».
De ce fait, l'AMJS a appelé « les autorités algériennes compétentes et le comité d'organisation des Jeux Méditerranéens, d'être prévoyants et raisonnables et d'intervenir rapidement pour faciliter l'entrée de la délégation médiatique marocaine à Oran, et d'assurer sa sécurité », soulignant qu'elle « se réserve le droit de prendre tout ce qu'elle jugera approprié et nécessaire pour défendre les droits de la délégation marocaine auprès de toutes les autorités compétentes ».
De son côté, l'Association marocaine de la presse sportive (AMPS) a également condamné la décision des autorités algériennes. « L'AMPS est choquée d'apprendre que la délégation médiatique accompagnant le contingent sportif marocain a été interdite d'entrer sur le sol algérien, via l'aéroport d'Oran, où elle est arrivée mercredi soir », écrit l'instance médiatique sportive dans un communiqué.
Après avoir fustigé « cette position qui fait fi des conventions internationales des médias et qui entrave le droit des journalistes d'exercer leur devoir professionnel », l'AMPS exhorte « toutes les institutions internationales et continentales de tutelle de mener une action d'urgence afin de protéger la délégation médiatique marocaine, bloquée à l'aéroport international d'Oran ».
Elle a noté qu'en dépit des efforts déployés par les représentants du Comité national olympique marocain, les membres du Consulat général du Maroc à Oran et les membres du Comité International des Jeux Méditerranéens, « la délégation des médias marocains a dû passer la nuit à l'aéroport dans des conditions extrêmement déplorables ».
Bien que les membres de la délégation aient attendu « que les procédures soient achevées jeudi matin, les autorités de l'aéroport d'Oran ont refusé de permettre à la délégation des médias marocains d'entrer sur le sol algérien pour exercer son devoir journalistique, déplore l'AMPS.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.