Drame de Melilla : Le PPS veut porter l'affaire au Parlement    USA: Face à un manque criant d'effectifs, des compagnies aériennes annulent près de 700 vols    Mellilia ou l'horreur du Hrig violent    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Algérie: deux morts dans des feux de forêt    Technologie GPON : ce qu'il faut savoir…    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Le gouvernement belge appelé à «s'engager davantage» sur la question du Sahara    Une ministre israélienne brille en caftan marocain (PHOTOS)    African Lion 2022: une haute délégation maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Maroc. Africa Motors lance officiellement la marque automobile Chery    L'ONEE au cœur du développement des provinces du sud    Melilla : Le CNDH crée une mission d'information à Nador et environs    Affaire Fadel Breica contre Brahim Ghali : Le juge de l'Audience nationale rejette la demande loufoque de Ghali concernant ce qu'il nomme « un plan marocain pour « faire pression » sur l'Espagne », car sans preuve judiciaire    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    El Jadida / Moussem Moulay Abdellah Amghar : 3600 cavaliers et 500.000 visiteurs sont attendus    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Jeux Méditerranéens - Foot / Maroc-France (0-1) : Les Marocains battus sur un penalty en attendant l'Algérie ce mardi    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Oran. Des boxeurs croates victimes d'intoxication alimentaire    Allemagne/aéroports: des travailleurs étrangers pour pallier la pénurie de mains-d'œuvre    Maroc : Mise en échec d'une opération collective d'immigration près de la clôture de Ceuta    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Le CFCM 20 ans après : l'institution ressemble davantage à une vitrine qu'à une réalité    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Le cri d'alerte de la société civile    Rapport : La baignade déconseillée sur 23 plages au Maroc    Centre national de l'arganier: Sadiki donne le premier coup de pioche    Latifa Akharbach plaide pour un dialogue inclusif et égalitaire à Sofia    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    Marathon de pétanque de Casablanca: Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    Botola: résultats complets et classement (28ème journée)    Classement mondial futsal : le Maroc se hisse à la 10e place (VIDEO)    Baccalauréat : 573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude (DGSN)    BAM: Les exportations de la construction automobile prévues à 52,6 MMDH en 2022    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    Drame migratoire : Accusé par l'Algérie et le Polisario, le Maroc communique avec des ambassades africaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Euro: Italie-Espagne en demi-finale, encore raté pour la Belgique!
Publié dans Aldar le 03 - 07 - 2021

Italie-Espagne, retrouvailles en vue à Wembley: revanche de la finale 2012, la première demi-finale de l'Euro mettra aux prises mardi les « Azzurri », bourreaux d'une Belgique encore sevrée de trophée (2-1), et la « Roja », persévérante contre la Suisse (1-1 a.p., 3-1 t.a.b.) vendredi en quarts.
Neuf ans après le récital espagnol en finale à Kiev (4-0) et cinq ans après la revanche italienne en huitièmes à Saint-Denis (2-0), la Seleccion et la Nazionale ont à nouveau rendez-vous mardi soir à Londres (21h00) pour une place en finale.
Et l'affiche promet entre une Espagne rebâtie par Luis Enrique, au point de marcher sur les traces de son illustre devancière du tournant des années 2010, et une Italie requinquée par Roberto Mancini, qui a envoyé au tapis la Belgique, favorite désignée, pour enchaîner un 32e match sans défaite – record de la sélection italienne.
« On a démarré avec l'envie de faire le maximum de ce qu'on pouvait faire. La route est encore longue, il y a encore deux matches, on va voir », a prudemment commenté Mancini, le sélectionneur italien.
On salive déjà à l'idée de ces retrouvailles, que ce soit entre la vieille garde italienne (Bonucci-Chiellini) humiliée par la « Roja » de Sergio Busquets et Jordi Alba à Kiev, ou bien entre Luis Enrique et cette redoutable Italie qui l'avait évincée du Mondial-1994, le laissant le nez en sang et l'orgueil durablement amoché.
Reste à savoir qui disputera l'autre demi-finale: la République tchèque et le Danemark, deux des sensations du tournoi, se disputent l'un des billets samedi (18h00) à Bakou, tandis que le dernier quart à Rome samedi soir (21h00) opposera l'Ukraine à l'Angleterre, qui rêve d'un dernier carré à domicile à Wembley.
Cette nouvelle désillusion est un crève-coeur pour la génération dorée belge, qui a encore laissé passer une chance de remporter un titre, frustrée à l'image de Romelu Lukaku dont la balle d'égalisation a été stoppée in extremis par le latéral italien Leonardo Spinazzola (61e).
Car à Munich, l'Italie a donné une leçon de vivacité et d'efficacité à la Belgique, encore stoppée aux portes d'une consécration, après ses échecs à l'Euro-2016 (quarts) et au Mondial-2018 (demies).
Il faut dire que la « Nazionale », totalement remise du traumatisme de la non qualification au Mondial-2018, a mis au supplice la très expérimentée mais très lente défense belge.
A la demi-heure de jeu, Nicolo Barella a échappé à trois défenseurs pour ouvrir le score d'un tir croisé (31e). Puis Lorenzo Insigne, devant une arrière-garde attentiste, a enfoncé le clou d'un tir flottant splendide (43e).
A 2-0, le match aurait pu être plié mais une légère faute sur Jérémy Doku, synonyme de penalty généreux, a permis à Romelu Lukaku de réduire la marque (45e+2) et d'entretenir les espoirs belges.
Mais le puissant avant-centre de l'Inter Milan, meilleur joueur de Serie A cette saison, n'a pas réussi à doubler la mise et pourra ruminer longtemps son raté devant la cage vide, lorsque sa tentative s'est heurtée à la cuisse de Spinazzola – héros de la qualification sorti ensuite sur civière, gravement blessé.
Au coup de sifflet final, les Italiens ont pu exulter: pas favoris au début du tournoi, les voilà dans le dernier carré de Wembley, avec le rêve d'atteindre une quatrième finale après le sacre de 1968 et les échecs de 2000 et 2012.
Sur leur route se dressera l'Espagne, trois fois victorieuse de l'Euro (1964, 2008, 2012), qui s'est qualifiée un peu plus tôt malgré un rival suisse très accrocheur et un contexte extrasportif lourd sur fond de flambée des cas de Covid-19 à Saint-Pétersbourg.
Avec 28 tirs à 8, l'équipe de Luis Enrique a dominé en vain et en supériorité numérique après l'exclusion de Remo Freuler (77e), alors que Xherdan Shaqiri (68e) avait répondu à l'ouverture du score espagnole sur un but contre son camp de Denis Zakaria (8e).
Mais après de multiples parades du gardien suisse Yann Sommer pour préserver le nul, c'est son homologue espagnol Unai Simon qui a brillé lors de la séance de tirs au but, arrêtant deux frappes adverses avant que la tentative de Mikel Oyarzabal ne qualifie la « Roja », de retour dans le gotha européen après sept ans d'éclipse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.