Interpellation d'une trentenaire pour trafic de psychotropes à Casablanca    Coronavirus : une cellule de crise créée au sein du consulat général du Maroc à Vérone    Le Roi adresse un message de félicitations au Sultan de Brunei Darussalam    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Le secteur de la pêche côtière et artisanale clôture l'année 2019 en évolution après une période de stagnation    Le Roi félicite l'Empereur du Japon à l'occasion de son anniversaire    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Tighadouini a enfin trouvé un club !    Bulaid : « Mike Tyson m'a proposé de fumer un joint avec lui »    Coupe Arabe U20: Pour suivre la rencontre Maroc- Madagascar    Marché des changes : le dirham s'apprécie de 0,53% face à l'euro    Le groupe Maroc Telecom tire son épingle du jeu    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    Lafactory ouvre une base à Dakar    Fin de quarantaine pour les Marocains de Wuhan    Le Maroc propose d'accueillir les finales de la Ligue des Champions et de la Coupe de la CAF    Ligue Europa: La soirée de Ziyech, En-Nesyri, Idrissi et Saïss    La 17e journée en 4 jours    L'Espagne exprime son désaccord avec l'Algérie sur la frontière maritime    Mohamed Alami Nafakh Lazraq dépasse les 50% de participations dans Alliances développement immobilier    Marrakech : une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Météo Maroc: risque d'orages sur les provinces du Sud    Réunion de l'UA sur le coronavirus : Le Maroc « s'engage sur le plan continental »    Coronavirus: le nouveau bilan officiel    Célébration de la journée internationale de la langue maternelle à Rabat    «Les arts plastiques connaissent une dynamique créative très importants»    Au-delà des chiffres !    Ouarzazate : un accident de la route fait 2 morts et 4 blessés    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    UNAF U21 : les lionnes de l'Atlas s'acharnent sur l'Algérie (2-0)    Al-Kass Cup: l'Académie Mohammed VI s'incline face au Real Madrid (VIDEO)    Des installations du tramway de Casablanca sérieusement endommagées (PHOTOS)    Australie : le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Coronavirus : Les 167 Marocains rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    Mehdi Lahlou : les banques islamiques ne sont aucunement différentes des banques classiques    Les Panafricaines alertent sur l'urgence climatique    L'autre guerre    Les Algériens bouclent dans la rue un an de contestation populaire inédite    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Tout comme le patrimoine marocain en général : La judaica marocaine a souffert du pillage à travers le temps    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Adieu Abdeslam Alla    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jamais sans ma carte bancaire
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 05 - 2014

Les cartes bancaires ont le vent en poupe. C'est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par le CMI (Centre monétique interbancaire). Les opérations (retrait d'espèces et de paiement) ont ainsi poursuivi leur trend haussier durant le premier trimestre de 2014.
Au terme du mois de mars 2014, les opérations effectuées ont atteint plus de 60 millions pour un montant global de 51,4 milliards DH. Par rapport à la même période de 2013, l'activité est en progression de 10,5% en nombre et de 11,4% en valeur. L'émission de cartes bancaires marocaines a elle aussi progressé avec un encours de 10,2 millions de cartes, soit une hausse de 4,3% par rapport à l'année passée.
«Cette croissance de l'encours est la conséquence d'une légère progression du nombre des cartes de paiement sous labels Visa et MasterCard (+1,5%), d'une progression modérée du nombre des cartes privatives (+4,0%) et d'une progression soutenue des cartes de paiement sous label cmi (+11,5%) par rapport à fin 2013», dit-on au CMI. Il faut préciser que ce sont bien évidemment les cartes marocaines qui continuent de tirer vers le haut l'activité.
«Durant la période janvier à mars 2014 au Maroc, les cartes marocaines ont enregistré, en paiements et en retraits, 57,4 millions d'opérations pour un montant de 47 milliards DH», ajoute la même source. Pour leur part, les cartes étrangères ont totalisé 2,7 millions d'opérations pour un montant de 4,2 milliards DH, soit une hausse de 20,5% en nombre et de 11,9% en valeur. Si le retrait d'espèces tient toujours le haut du pavé en termes de volume et de valeur, les opérations de paiement auprès des commerces affiliés au CMI sont également en nette progression.
Les commerçants affiliés au Centre monétique interbancaire ont enregistré durant les trois premiers mois de l'année en cours 6,5 millions d'opérations de paiement, par cartes bancaires marocaines et étrangères. Le montant global est estimé à environ cinq milliards DH, en progression de +21,0% en nombre et +18,6% en montant par rapport à la même période de l'année précédente.
Il faut également noter la progression importante de l'activité des cartes bancaires marocaines à validité internationale. «Durant le 1er trimestre 2014, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 154 mille opérations à l'étranger, retraits et paiements, pour un montant global de 241,4 millions DH», annonce le CMI. La progression de ce segment est estimée donc à plus de 43% en nombre et un peu plus de 37% en montant par rapport à la même période durant l'année dernière.
Les paiements en ligne et sur TPE (terminaux de paiement électronique) ne sont pas en reste puisque les deux activités ont poursuivi leurs progressions au début de l'année en cours. Les responsables disent que les opérations de paiement en ligne ont bondi de plus de 31% alors que les paiements sur TPE ont progressé de plus de 21%.
Et en dépit de ces remarquables progressions, il semble que les cartes bancaires aient encore des beaux jours devant elles. Leur utilisation devrait évoluer crescendo à mesure que le taux de bancarisation évoluera.
Le paiement en ligne par carte en hausse
Les deux dernières années ont été marquées par la progression des sites de vente en ligne. Le paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands affiliés au CMI a donc aussi progressé. une tendance qui s'est forcément confirmée durant l'année en cours. Les chiffres sont édifiants. Le paiement en ligne via carte a connu une progression de plus de 35% en passant de 219 millions de dirhams durant la période de janvier à mars 2013 à plus de 279 millions durant la même période de 2014. L'activité par cartes marocaines a évolué de plus 29% en nombre d'opérations et de plus de 21% en montant tandis que l'activité par cartes étrangères a explosé de plus de 100% en nombre d'opérations et plus de 180,4% en montant durant cette même période. Le nombre de transactions e-commerce est passé de 382 mille à 501 mille opérations (en progression de +31,2%). Le CMI a précisé que l'activité reste dominée par les cartes marocaines à hauteur de 81,6% en volume.
Les cartes étrangères progressent aussi
L'activité des cartes étrangères et celles des cartes marocaines n'évoluent pas à la même vitesse. Les cartes nationales dominent naturellement le marché en volume et en valeur mais les cartes étrangères connaissent une activité très importante. D'une manière générale, les cartes étrangères se répartissent sur deux grands segments.
Le premier est relatif au paiement auprès des marchands. Selon le CMI, elles pèsent près de 46% en part du volume, de transactions de paiement auprès des commerçants marocains avec un montant de 1,9 milliard DH (en progression de +19,5%). Le deuxième segment concerne bien évidemment le retrait d'argent avec 54,1% de transactions de retraits au niveau des GAB avec un montant de 2,3 milliards DH (en progression de +6,2%). Les chiffres sur les transactions effectuées par des cartes étrangères peuvent être expliqués par la bonne santé du secteur touristique dans le pays.
Extension du réseau GAB
L'élargissement du réseau des guichets automatiques bancaires (GAB) s'est poursuivi avec l'installation de 100 nouveaux GAB durant le 1er trimestre 2014, permettant au réseau d'atteindre 5.993 GAB, soit une extension de 1,7%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.