Le Souverain nomme Mohamed Bachir Rachdi à la tête de l'Instance nationale anti-corruption    Madeleine Albright, guest star de l'Atlantic Dialogues    Conseil de la concurrence : El Otmani souligne l'importance d'accélérer les travaux    France : Ghosn maintient son poste de PDG de Renault    FIFA : Près de 2 milliards d'euros versés aux intermédiaires depuis 2013    Santé reproductive : Les praticiennes plaident pour l'amélioration de leur statut    Double exposition autour du « Maroc de Doaud Aoulad-Syad »    Racisme : L'ONU veut passer le Maroc à la loupe    Mme Meriem Othmani, Présidente de l'INSAF, appelle à se mobiliser contre le travail des petites bonnes    Autonomisation des femmes. ACWA Power et ECOHZ s'engagent    Martin Scorsese, parrain officiel de la Cinémathèque marocaine    En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Migrations    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    N° 1281 en kiosque : Le pacte de bonne espérance    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    Divers Economie    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Divers    Naissance au Brésil du premier bébé grâce à une greffe d'utérus    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    News    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





F.C. : Lahjouji élu pour quatre ans
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 05 - 2002

Abderrahim Lahjouji, candidat unique à la présidence, a été élu pour un mandat de quatre ans. Sa candidature ayant été cautionnée par 10% au moins des membres de chacune des 16 fédérations.
Décidément, le parc des expositions de l'Office des changes à Casablanca, est en passe de devenir un lieu mythique pour tout parti qui veut organiser son congrès, constitutif ou renouveler ses instances. Le parti de Forces citoyennes, nouvellement créé, vient lui aussi de passer par là. Son premier congrès s'y est tenu les 10 et 11 mai. Une nouveauté à souligner tout de même : le design de la salle a été relooké et la tribune a changé de place.
Cela fait six mois, que FC a tenu son assemblée constitutive, le 10 novembre 2001 à Casablanca. Six mois de préparation et de contacts. Et comme l'a dit Abderrahim Lahjouji, élu président sans surprise aucune, les six mois étaient nécessaires aux militants pour «se familiariser avec les structures, assimiler les orientations et les choix du parti et décider en toute conscience leur appartenance à Forces citoyennes ».
Il faut dire qu'il y avait du monde ce vendredi. Du monde des affaires certes, mais aussi de nouvelles figures appelées à enrichir le paysage politique national. Une forte délégation des provinces du Sahara. L'une des stars incontestées de la grande-messe fut Bouchaib Benhamida, une grande figure du BTP, avec sa barbe sel et poivre, qui se démenait entre les groupes formés ici et là, à la manière des militants issus des 8 mai 1968, le sourire en prime. Visiblement il y avait moins de jeunes, une respectable représentativité des femmes. Quant aux débats, tout porte à croire que FC veut se frayer son chemin dans la transparence interne la plus totale.
Des mécontents, il y en a eus, comme partout. Des qui crient au scandale, à la falsification et aux pressions… Mais tout cela n'empêche pas de dire que les travaux du congrès de forces citoyennes ont justifié l'attente des six mois et permis de mettre sur orbite une nouvelle formation libérale avec un zeste de discours sur la solidarité…
Les plates-formes politique, économique, sociale et culturelle, ainsi que les statuts et le règlement intérieur du parti ont été adoptés.
Rappelons que dans son allocution d'ouverture des travaux du congrès, M. Lahjouji a souligné l'"originalité" de l'action de ce nouveau parti, sa valeur ajoutée au paysage politique national depuis sa création il y a six mois et le rôle qu'il entend jouer sur la scène politique.
Pour lui, la période qui a séparé la date de constitution et la tenue du congrès a permis la mise en place des structures nécessaires pour le fonctionnement de cette formation et l'élaboration des plates-formes politique, économique, social et culturel. M. Lahjouji a fait part
de la détermination de "forces citoyennes" à mobiliser les compétences "qui ont été tenues durant longtemps à l'écart de l'action politique à cause, entre autres, de l'incapacité du discours des partis politiques à mobiliser les jeunes".
L'originalité de l'action de forces citoyennes, a-t-il ajouté, réside dans "la sélection des adhérents, particulièrement dans la perspective des prochaines élections, l'attachement aux valeurs de démocratie et l'assimilation des défis réels de la société marocaine". "Ceux qui contestent les choix de notre parti et nous accusent de marginaliser le rôle du politique, a-t-il dit, font en réalité l'amalgame entre la signification globale et réelle de la politique et la définition caricaturiste de ce concept".
Abderrahim Lahjouji, candidat unique à la présidence, a été élu pour un mandat de quatre ans. Sa candidature ayant été cautionnée par 10% au moins des membres de chacune des 16 fédérations que comptent Forces citoyennes.
Les 160 membres du conseil national ont eux été élus par vote secret. Les 40 membres qui formeront le comité exécutif de Forces citoyennes seront élus prochainement. Les travaux du congrès ont pris fin dans la nuit du samedi à dimanche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.