Le Souverain plaide pour une coopération internationale plus conséquente    Sahara Marocain : Bourita reçoit Staffan de Mistura    L'Espagne adopte l'Accord de Marrakech portant création de l'Alliance Solaire Internationale    La revue de presse du mercredi 6 juillet    Campagne agricole 2021-2022 : la superficie récoltée s'élève à 1,2 million d'hectares au 1er juillet    Ouverture: la Bourse de Casablanca en bonne mine ce mercredi    Grand oral d'Akhannouch : le gouvernement engagé à réaliser ses objectifs    18 millions de dirhams pour appuyer les artisans du Nord    Officiel: le derby Wydad-Raja délocalisé et à huis clos    La MDJS remporte la médaille d'or dans la catégorie gaming    Akhannouch souligne les efforts déployés pour la généralisation du préscolaire et la réduction du décrochage scolaire    Hausse des décès liés au covid-19: les Marocains s'inquiètent    La réforme du système éducatif, l'autre casse-tête du gouvernement    Croissance économique : 0,8% attendue pour le T3 2022 (HCP)    Dakar: la RAM signe cinq conventions avec des partenaires au Sénégal    Chaos au Stade de France: trois hommes condamnés    La météo pour ce mercredi 06 juillet 2022    CAN féminine : Le Maroc bat l'Ouganda et se qualifie aux quarts de finale    L'ancien PDG de l'aéroport d'Alger condamné à 8 ans de prison pour corruption    Maroc : Le Comité CEDAW recommande des avancées égalitaires en arrondissant les angles    Le Groupe AKDITAL lance la Fondation AKDITAL    La FM6E lance Anaboundif, l'appli écocitoyenne pour tous    CAN – Maroc 2022 : Les Lionnes de l'Atlas battent les Grues et se qualifient (vidéo)    L'ONU répond à l'Algérie et au Polisario sur l'annulation des visites de De Mistura au Sahara    BTS : 2.186 candidats réussissent l'examen cette année    CAN féminine: le Sénégal, 1ère équipe qualifiée pour les quarts de finale (VIDEO)    Covid-19: La vague actuelle est une "copie conforme" de la première vague d'Omicron    Série de réunions au Parlement européen à Bruxelles et Strasbourg    Le Wydad s'adjuge le trophée et conserve sa couronne    Dari au Stade Brestois, Laaziri à l'Olympique Lyonnais !    France : L'épreuve de feu pour Borne II    « Epargner aux pays africains d'être sévèrement touchés par la vague inflationniste »    Covid-19: Le Maroc a enregistré 3849 nouveaux cas et 11 décès en 24H    Tunisie: Kais Saied défend son projet de Constitution controversé    Sahara: Nasser Bourita reçoit Staffan de Mistura    Azemmour : La préservation du Malhoune, une priorité...    Non, Dounia Boutazout ne mettra pas un terme à sa carrière    Marrakech. Le groupe espagnol Baiuca fait sensation au FNAP    MOGA Festival revient à Essaouira : Du 28 septembre au 2 octobre 2022    La 17ème édition du festival Timitar du 15 au 16 juillet à Agadir    Harcèlement, viol, chantage... Quand la haute société française bascule dans le gore et demeure impunie    La journaliste Abu Akleh « vraisemblablement » tuée par un tir israélien « non-intentionnel » (Département d'Etat)    Voici le nouvel entraîneur du PSG    Dounia Batma s'offre un relooking (PHOTO)    Condamné à mort, le Marocain détenu en Ukraine saisit la Cour suprême des séparatistes    Une clôture aux rythmes gnaoua    Moussem d'Asilah : Une 43ème édition saison ouvre la saison estivale    Décès de Abdallah Charif El Ouazzani: les condoléances du roi Mohammed VI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Excès de pouvoir
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 10 - 2004

La pression monte à la chambre administrative de la Cour suprême depuis le 16 juin 2004, date à la laquelle un arrêt de Cour a suspendu l'exécution d'une décision administrative taxant l'usage du sucre dans certaines industries alimentaires.
La pression monte à la chambre administrative de la Cour suprême depuis le 16 juin 2004, date à la laquelle un arrêt de Cour a suspendu l'exécution d'une décision administrative taxant l'usage du sucre dans certaines industries alimentaires. Le ban et l'arrière ban de la bureaucratie marocaine tentent d'influer sur le cours de la justice en intimidant les magistrats afin de casser cet arrêt. Partant du principe que l'Etat, n'étant pas un justiciable comme les autres, ne doit jamais perdre devant la justice, même avec des décisions bâclées voire fantaisistes, le lobby bureaucratique volant au secours de l'incompétence manifeste et de la légèreté coupable des cadres de la Caisse de compensation entend faire plier les magistrats - lors d'une audience de la Cour exceptionnellement hâtive – en leur faveur au détriment des intérêts légitimes de l'Association des biscuiteries, chocolatiers, et confiseries (AB2C) et autres entreprises du secteur. A chaque fois que des magistrats marocains font preuve d'indépendance – et c'est le cas dans cette affaire – leur hiérarchie tente de les discréditer. Notre justice n'a pas besoin de cela.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.