Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    ADM : circulation suspendue entre Larache et Moulay Bousselham    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Elections britanniques: Premier face-à-face entre Johnson et Corbyn    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Nouzha Bouchareb : Le Maroc s'engage à contribuer au plan ONU-Habitat    Immobilier. Accor et le groupe Yasmine se rapprochent    Marché des capitaux. L'AMMC muscle ses contrôles    Hult Prize couronne son lauréat le 7 décembre    Insolite. Deux américains parviennent à transformer l'air...en vodka !    Luis Enrique reprend les commandes de la sélection espagnole    Pour Washington, la colonisation israélienne ne viole pas le droit international    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Arrestation à Marrakech d'un individu pour trafic de drogues dures    Lâayoune Charkia: un policier dégaine son arme pour neutraliser un individu dangereux    Vidéo. Un camion chargé de migrants fonce dans un poste-frontière de Bab-Sebta    Zineb El Rhazoui, la marocaine qui "divise" en France    Aminux lance sa radio ?    Mustapha Iznasni, un Grand de la Presse nationale s'est éteint    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Le Maroc se prépare au grand froid    Marrakech : Artcurial met en vente un chef d'œuvre d'Etienne Dinet    Destitution: Trump « envisage » de témoigner, les auditions s'accélèrent    Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Transport de marchandises. Les conditions d'accès préoccupent les partenaires sociaux    Edito : Anticiper    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Météo : Le ministère du transport appelle à la vigilance    Projets verts «Rhamna E-Mob» : 30 motos électriques remises aux autorités locales    Modèle de développement. L'Istiqlal et le RNI croisent le fer    Du nouveau dans l'affaire du "semsar" ayant promis d'intervenir pour alléger la peine d'une détenue    Moustapha Cissé Lô : Le Maroc intégrera bientôt la CEDEAO    Driss Lachguar : L'USFP a toujours servi les intérêts de la nation    Hommage à Bruxelles à la première génération des Marocains de Belgique    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Le flux des migrations n'est pas près de s'estomper    Le Onze national sommé de secouer le cocotier à Bujumbura    Le plan Maroc vert, un modèle à suivre    "Le Mans 66" en tête du box-office    L'art plastique marocain s'invite à Tunis    L'artiste plasticien Salem Chouatta ou l'art de rendre visible l'invisible    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un clochard tue son violeur
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 30 - 10 - 2002

Un clochard qui a été abusé sexuellement par cinq vagabonds a fini par tuer l'un d'eux. Il est poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation.
Jeudi 10 octobre 2002. Les visiteurs du cimetière Moulay Maliana, commune Al Ismaïlia, Maknès, sont restés bouche bée devant une découverte macabre : le cadavre d'une personne de sexe masculin, vêtue en haillons, la trentaine, gisant dans une mare de sang. Aussitôt, ils ont alerté la police qui s'est dépêchée sur les lieux.
Le cadavre a été évacué par le fourgon mortuaire vers l'hôpital Mohammed V pour subir une autopsie et les enquêteurs de la police judiciaire ont entamé leurs investigations afin de tirer l'affaire au clair. L'autopsie a révélé que la victime a trouvé la mort suite à des coups de couteau et qu'il s'adonnait à la consommation de l'alcool à brûler et à l'inhalation de la colle à dissolution utilisée pour les pneus des vélomoteurs et des bicyclettes.
La police judiciaire est arrivée à l'identifier. Il s'agit de Hassan .A, âgé de trente-neuf ans, célibataire et sans profession. Les enquêteurs sont arrivés aussi à savoir qu'il est un clochard qui errait Meknès à gauche et à droite et qui fréquentait surtout les cimetières et la gare routière, avec d'autres clochards qui consomment toutes sortes de drogue. Les limiers de la PJ ont effectué, à ce propos, un ratissage sur ces lieux, pour arrêter onze clochards, y compris l'auteur de crime, A.D, trente ans, célibataire et sans profession. Ce dernier a avoué aux enquêteurs être l'auteur du crime et qu'il avait pour mobile la vengeance. Il leur a précisé qu'il buvait avec la victime et quatre autres clochards de l'alcool à brûler lorsqu'ils ont décidé de l'abuser sexuellement. Effectivement, leur a-t-il ajouté, ils sont passé à l'acte en le soumettant à leurs désirs sexuels à tour de rôle.
Une fois qu'il ont fini, ils ont pris la poudre d'escampette. Depuis, il a pensé à se venger en les tuant l'un après l'autre. Et il a commencé par A.D, qu'il a rencontré au cimetière alors qu'il était dans un état d'ébriété avancé. Face à face, H.A n'a pas hésité un moment à provoquer A.D, en le menaçant de le violer lui aussi, lui et ses amis. D'un mot à l'autre et d'un coup à l'autre, A.D a fini par lui asséner des coups de couteau mortels.
L'auteur du crime a été présenté à la chambre criminelle près la cour d'appel, poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation et guet-apens, alors que les autres mis en cause ont été poursuivis pour homosexualité, attentat à la pudeur avec violence et non-dénonciation d'un crime.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.