Coupe de la CAF: Les 6 équipes qualifiées pour les quarts de finale sont connues    Basket: Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère    Coupe Mohamed VI: 2 demi finalistes sont connues    Immigration clandestine : 5 individus devant la justice à Oujda pour falsification    Coronavirus : trois cas confirmés en France    L'athlète marocain Hicham Laqouahi remporte la 31ème édition du marathon international de Marrakech    Harvey Weinstein avait une "liste rouge" des femmes susceptibles de le dénoncer    Noureddine Saïl à Dakar : "Il faut multiplier les productions cinématographiques nationales afin de promouvoir le cinéma africain"    Le Roi félicite le Gouverneur général d'Australie à l'occasion de la fête nationale de son pays    Le Roi félicite le Premier ministre indien à l'occasion de la fête nationale de son pays    Hicham Dmii jette l'éponge    Ali Najab: «Les tortionnaires du polisario agissaient sur ordre des Algériens»    L'ITB pointe à l'horizon!    L'ambassade du Maroc à Pékin rassure    Le PPS au parlement: Le pays ne dispose que de 13 médecins légistes!    Elevage dans l'Oriental : des actions pour juguler la faiblesse des précipitations    Russie: Le nouveau gouvernement a du pain sur la planche…    Larbi Doghmi, un créateur dans la mémoire…    La «dissolution» de l'IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !    Brexit : l'UE nomme un ambassadeur auprès du Royaume-Uni    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    Ligue des champions d'Afrique-Groupe D : le Raja de Casablanca en quarts de finale    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja accroche l'EST et se qualifie pour les quarts    Une panne de carburant d'une ambulance cause la mort d'un malade à Youssoufia    Coronavirus : le bilan grimpe à 56 morts et 2000 cas de contamination    Coronavirus: le Maroc instaure un contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux    Programme des principaux matchs du dimanche 26 janvier    CGEM: Et maintenant, au travail!    CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020    Turquie : un séisme fait au moins 21 morts dans l'est du pays    Syrie : plus de 38.000 déplacés en cinq jours dans le nord-ouest    La ministre espagnole des Affaires étrangères : le Maroc a le droit de délimiter son espace maritime    Hausse des exportations agro-alimentaires en 2019    Maroc-Espagne : Le « dialogue » pour résoudre le chevauchement des droits maritimes    Aucun cas de coronavirus au Maroc, annonce la Santé    Thomas Reilly : Les progrès réalisés par le Maroc le placent en pole position en Afrique    La SIE change de positionnement    En recevant Merkel, Erdogan met en garde contre une propagation du chaos libyen    Arrêter de fumer 4 semaines avant une opération réduit le risque de complications    Paris au défi de convaincre le Pentagone de rester au Sahel    L'IFC octroie une enveloppe de 100 millions de dollars à la région de Casablanca-Settat    En marge de l'ouverture à Laâyoune des consulats généraux de la RCA et de Sao Tomé    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur d'Autriche à Rabat    La Chambre des représentants adopte une proposition et cinq projets de loi    Piers Faccini, le maître de la complainte    Une publication en hommage posthume à Abdelkébir Khatibi    Brexit: Signature de l'accord à Bruxelles avant sa ratification par le Parlement européen    Adam de Maryam Touzani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





20 ans de réclusion criminelle pour avoir tué un trafiquant de drogue
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 05 - 2017

Khaled a refusé de vendre du haschich à Redouane. Il lui a même donné un coup de poing. Hors de lui, Redouane est allé chercher un couteau bien aiguisé et retourna face à son protagoniste.
Dès qu'il comparut devant les trois magistrats de la chambre criminelle près la Cour d'appel de Casablanca, Redouane rejette catégoriquement son accusation, à savoir homicide volontaire avec préméditation et guet-apens. Il affirme qu'il n'était pas à Casablanca le jour du crime, mais chez sa tante, à Khouribga. Certes, il a été arrêté à son arrivée chez lui, trois jours après le crime.
Redouane, âgé de vingt-six ans, est un repris de justice, qui a déjà purgé une peine d'emprisonnement de trois ans ferme pour constitution d'une bande de malfaiteurs, vol qualifié et possession d'arme blanche. Ses voisins l'évitaient parce qu'il était agressif. Il était prêt à blesser quiconque à la moindre provocation.
«Mais, je l'ai vu quand il l'a poignardé et pris la fuite», atteste un jeune, voisin du quartier, qui vient présenter son témoignage devant la Cour. Ce témoin, âgé de vingt-huit ans, affirme avoir demandé à la victime de rentrer chez lui. Mais, en vain, ajoute-t-il.
La victime, Khaled, un jeune homme de vingt-deux ans, a également des antécédents. Il a purgé une peine d'emprisonnement d'un an ferme pour trafic de drogue.
Les enquêteurs de la police judiciaire qui ont diligenté l'enquête ont expliqué dans le procès-verbal que Khaled a refusé de vendre du haschich à Redouane. Il lui a même donné un coup de poing. Hors de lui, Redouane est allé chercher un couteau bien aiguisé et retourna face à son protagoniste. En une fraction de seconde, il le surprend d'un coup mortel. Après quoi, Redouane prit la poudre d'escampette vers Khouribga pour passer trois jours chez sa tante avant de rebrousser chemin chez lui. Et la police était à son attente pour l'arrêter.
Verdict : 20 ans de réclusion criminelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.