Le projet de loi réorganisant l'Académie du Royaume disséqué en commission parlementaire    La Chambre des représentants salue l'interaction positive du gouvernement et sa position face à plusieurs propositions de loi    Post-Brexit : une opportunité pour le Maroc et le Royaume-Uni    Tabacs bruts et manufacturés: ce qui va changer avec le nouveau projet de loi    Sahara: le Bahreïn toujours aux côtés du Maroc    Abderrahim Benyazghi, directeur du Centre régional de transfusion sanguine de Fès    Tennis : Trois lieux pour trois milieux...    Le Maroc prend part au débat RésiliArt de l'Unesco    Paul McCartney sort un nouvel album solo enregistré pendant le confinement    Rabat: le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail    Bourita s'entretient au téléphone avec son homologue maltais    Cri de détresse pour des jeunes disparus après avoir tenté de rejoindre l'Espagne    France: le couvre-feu étendu à d'autres départements    Le Think-Tank IMIS étudie la chaîne de valeur du textile marocain post-Covid    Le président libanais entame les consultations pour désigner un Premier ministre    Relations maroco-indiennes : une grande dynamique insufflée aux relations bilatérales    Driss Lachguar reçoit l'ambassadeur de Palestine à Rabat    Une cinquantaine d'exécutions en un mois en Egypte    France: alerte à la bombe dans une gare à Lyon    Evolution du Coronavirus au Maroc : 4151 nouveaux cas, 186.731 au total, jeudi 22 octobre à 18 heures    Covid-19, la CGEM met en garde les entreprises    Najlae Benmbarek: une consœur à la tête de la diplomatie publique    L'AMMC lance l' application Quiz Finance pour se familiariser avec le marché des capitaux    El Said, le milieu sensationnel et expérimenté de Pyramids    Le Maroc est-il menacé par un ouragan ? Une source sûre répond    Benslimane: l'administration de la prison locale dément les allégations publiées concernant la contamination d'un détenu par le Covid-19    Maroc : le confinement propice aux cyberattaques    Demi-finales de la LDC: les conseils de Fakher au Raja et au Wydad (VIDEO)    Cristiano Ronaldo risque de manquer ses retrouvailles avec Messi    Rabat : Mise en place d'un référentiel national pour la restauration du patrimoine bâti    L'Opinion : Sortir la culture de la logique de « sada9a »    Culture : Le Musée de l'Histoire et des civilisations rouvre ses portes avec une exposition    Classement FIFA : Les Lions de l'Atlas grimpent à la 39è place    Jeunes brûlés vifs à Tindouf : Des ONG sahraouies mettent les autorités algériennes et la communauté internationales devant leurs responsabilités    Coupes africaines : Le Wydad tentera un coup d'éclat face à Al Ahly, la RSB tout près de sa première étoile    Destruction à Casablanca d'une quantité de drogue et de produits de contrebande    Le Real Madrid de pire en pire avant le clasico    Marrakech. Le MACAAL rouvre ses portes avec l'exposition « Welcome Home vol. II »    La Guinée-Bissau réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Bourita: «aucune alternative à l'accord de Skhirate qui constitue la référence»    Vaccin covid. Un volontaire est décédé    Intervention de l'Armée algérienne à l'Etranger : mesure anti-marocaine ?    Sahara marocain: Guterres somme les milices du polisario de quitter Guerguerat    «La création de la chaine amazighe (TV8) fut, à tout point de vue, une première dans le paysage audiovisuel marocain»    Engrais : OCP Africa et la BAD mobilisent 4 millions de dollars    Entrepreneuriat innovant : Un 1er Techshow maghrébin dédié aux startups signé 2M et inwi    Bilan et réalisations : Al Barid Bank souffle sa dixième bougie    Laâyoune-Sakia El Hamra : La CSMD à l'écoute des institutionnels    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le SIEL honore l'Espagne
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 01 - 2005

Prévu du 11 au 20 février prochain, à la Foire de Casablanca, le Salon international de l'édition et du livre (SIEL) est devenu un rendez-vous annuel. L'Espagne est l'invitée d'honneur de cette onzième édition du SIEL.
«Le SIEL n'est plus ce qu'il était !». Mohamed Achâari, ministre de la Culture, a commencé, lors d'une conférence de presse tenue mercredi dernier, à Casablanca, par annoncer la couleur de cette onzième édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL). Devenu un rendez-vous culturel annuel, le SIEL se tiendra, à l'Office des foires et expositions de Casablanca, du 11 au 20 février prochain. Si le nombre d'exposants cette année a baissé par rapport à l'année dernière, 650 contre 682, le nombre de pays présents au SIEL est allée, par contre, crescendo avec 56 pays contre seulement 48 lors de la dixième édition. L'autre nouveauté, et non des moindres, la durée du onzième édition du SIEL a été fixée d'une manière à ce qu'elle comprend deux week-ends. «Et ce pour permettre aux gens de venir visiter les stands sans bousculade, explique le ministre, et surtout pour ne pas se retrouver avec un flux très important de visiteurs, comme dans les autres précédentes éditions du SIEL, dans le cas d'un seul week-end». Pour éviter certains écueils de la précédente édition du SIEL, le ministère de la Culture entamera une campagne de communication sur l'événement, dans des différents supports médiatiques. Les professionnels qui ont pris part à la dixième édition du SIEL avaient déploré, l'année dernière, le manque de communication relative à cette manifestation.
Le programme de cette onzième édition est riche et verra la participation de grands noms du monde de la culture arabe et étrangère : Abdellatif Laâbi, Jaber Osfour, Bruno Etienne, Yasmina Khadra, Abdelkébir Khatibi, Edgar Morin, Paulo Coelho… Le SIEL prévoit également des rencontres, des tables-rondes, des colloques, des cérémonies de présentation et signature de livres et des spectacles dont un de flamenco avec Eva La Hierba Buena. Il faut dire que l'Espagne est l'invitée d'honneur de cette édition du SIEL et que plusieurs tables-rondes sont programmées sur la littérature espagnole, avec une présentation de la part du ministère de la Culture de quelques ouvrages traduits de l'espagnol en arabe. «C'est pour consolider les échanges culturels avec le Maroc, à travers notamment la présentation de la traduction de dix poètes espagnols, que nous avons choisi l'Espagne comme invité d'honneur dans cette onzième édition du Salon international de l'édition et du livre», ajoute-t-il. SIEL sera également l'occasion de débattre des problèmes que connaît l'édition au Maroc.
Une journée tout entière sera réservée, le 14 février prochain, pour permettre aux éditeurs et auteurs, marocains et étrangers, de débattre des moyens susceptibles d'encourager la lecture et la consommation du livre. Cette édition donne plus d'importance à l'animation culturelle et dédie un espace de 270 m2 aux jeunes et aux enfants. Le programme du SIEL leur réserve de belles surprises avec des ateliers d'écriture et de peinture, des rencontres avec des écrivains et des artistes, des lectures de contes et d'histoires pour enfants avec mise en scène, des ateliers de bandes dessinées…
Les organisateurs de cette manifestation ne cachent pas leur optimisme et s'attendent à plus de visiteurs. Ils veulent dépasser le chiffre de 507 301 personnes, enregistré l'année dernière. Ils tablent également sur l'accueil d'un million de visiteurs, et ce dans les deux prochaines années.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.